Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Catastrophe - GONG!

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

GONG!

Catastrophe

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Au fil des albums, Catastrophe se positionne comme la voix d’une génération. Ou plutôt les voix, puisque cette formation chapeautée par Bertrand Burgalat et son label Tricatel est constituée d’un sextet vocal, mené par Blandine Rinkel et Pierre Jouan. Ce second opus (après La nuit est encore jeune en 2018) évoque une nouvelle fois les aspirations de la jeunesse de 2020. Mais il le fait dans une forme assez intemporelle puisque Catastrophe a choisi le biais de la comédie musicale. Son pitch ? Les sentiments (personnifiés par chaque membre du groupe) se réunissent pour se demander comment arrêter le temps. On y croise donc l’Inquiétude, le Rire ou la Colère, lesquels chantent les incertitudes du monde d’aujourd’hui dans une atmosphère joyeusement inquiète. Le monde qui s’agite et l’addiction des smartphones sont au cœur de ces chansons pop, fluides et charnelles. Le tout rappelle à la fois les films de Jacques Demy et de Bob Fosse, mais convoque également un certain esprit soixante-huitard gentiment provocateur. Outre les chœurs, Gong ! laisse une large part aux percussions et au Fender Rhodes, afin de faire danser l’auditeur, tout en l’incitant à prendre du recul sur sa vie ultra-connectée. ©Nicolas Magenham/Qobuz

Plus d'informations

GONG!

Catastrophe

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Encore
00:03:52

Catastrophe, MainArtist - Pierre Jouan, Composer

2020 Tricatel 2020 Tricatel

2
Gromit
00:03:22

Catastrophe, MainArtist - Pierre Jouan, Composer

2020 Tricatel 2020 Tricatel

3
Louise (Interlude)
00:00:11

Catastrophe, MainArtist - Pierre Jouan, Composer

2020 Tricatel 2020 Tricatel

4
Social Network
00:03:36

Catastrophe, MainArtist - Pierre Jouan, Composer

2020 Tricatel 2020 Tricatel

5
Les méridiens
00:03:27

Catastrophe, MainArtist - Pierre Jouan, Composer

2020 Tricatel 2020 Tricatel

6
Visages
00:04:54

Catastrophe, MainArtist - Pierre Jouan, Composer

2020 Tricatel 2020 Tricatel

7
Le grand vide
00:03:48

Catastrophe, MainArtist - Pierre Jouan, Composer - Pablo Brunaud, Composer

2020 Tricatel 2020 Tricatel

8
Les vivants
00:02:57

Catastrophe, MainArtist - Pierre Jouan, Composer - Arthur Navellou, Composer

2020 Tricatel 2020 Tricatel

9
Gisela (Interlude)
00:01:11

Catastrophe, MainArtist - Pierre Jouan, Composer

2020 Tricatel 2020 Tricatel

10
Danse tes morts, Pt. 1
00:03:30

Catastrophe, MainArtist - Pierre Jouan, Composer

2020 Tricatel 2020 Tricatel

11
Danse tes morts, Pt. 2
00:03:38

Catastrophe, MainArtist - Pierre Jouan, Composer

2020 Tricatel 2020 Tricatel

12
Solastalgie
00:04:27

Catastrophe, MainArtist - Pierre Jouan, Composer

2020 Tricatel 2020 Tricatel

13
Maintenant ou jamais Bonus Track
00:04:11

Catastrophe, MainArtist - Pierre Jouan, Composer

2020 Tricatel 2020 Tricatel

Descriptif de l'album

Au fil des albums, Catastrophe se positionne comme la voix d’une génération. Ou plutôt les voix, puisque cette formation chapeautée par Bertrand Burgalat et son label Tricatel est constituée d’un sextet vocal, mené par Blandine Rinkel et Pierre Jouan. Ce second opus (après La nuit est encore jeune en 2018) évoque une nouvelle fois les aspirations de la jeunesse de 2020. Mais il le fait dans une forme assez intemporelle puisque Catastrophe a choisi le biais de la comédie musicale. Son pitch ? Les sentiments (personnifiés par chaque membre du groupe) se réunissent pour se demander comment arrêter le temps. On y croise donc l’Inquiétude, le Rire ou la Colère, lesquels chantent les incertitudes du monde d’aujourd’hui dans une atmosphère joyeusement inquiète. Le monde qui s’agite et l’addiction des smartphones sont au cœur de ces chansons pop, fluides et charnelles. Le tout rappelle à la fois les films de Jacques Demy et de Bob Fosse, mais convoque également un certain esprit soixante-huitard gentiment provocateur. Outre les chœurs, Gong ! laisse une large part aux percussions et au Fender Rhodes, afin de faire danser l’auditeur, tout en l’incitant à prendre du recul sur sa vie ultra-connectée. ©Nicolas Magenham/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

"Let's Rock"

The Black Keys

"Let's Rock" The Black Keys

El Camino

The Black Keys

El Camino The Black Keys

Turn Blue

The Black Keys

Turn Blue The Black Keys

Songs In The Key Of Life

Stevie Wonder

Songs In The Key Of Life Stevie Wonder
À découvrir également
Par Catastrophe

La nuit est encore jeune - Vision XL

Catastrophe

Fizzy

Catastrophe

Fizzy Catastrophe

La nuit est encore jeune

Catastrophe

Dernier soleil vision XL

Catastrophe

Encore / Solastalgie

Catastrophe

Encore / Solastalgie Catastrophe
Dans la même thématique...

When You See Yourself

Kings Of Leon

When You See Yourself Kings Of Leon

Folklore (Explicit)

Taylor Swift

Folklore (Explicit) Taylor Swift

Fetch The Bolt Cutters

Fiona Apple

What Kinda Music

Tom Misch

What Kinda Music Tom Misch

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

Les Grands Angles...
Nick Cave, mauvaise graine de star

Nick Cave et ses Bad Seeds restent l’une des aventures les plus prolifiques de l’ère postpunk. Dès la fin des années 80, le magnétisme caverneux du chanteur australien atteignait un certain paroxysme, entre reprises furibardes, ballades au piano et rock’n’roll en sueur. Au fil des ans, le Cave s’est fait de plus en plus crooner, entre un Frank Sinatra punk et un Johnny Cash austère...

Interpol, fondu au noir

À l’aube des années 2000, à l’heure où le garage était roi, le quatuor new-yorkais devenu trio détonnait en ravivant le romantisme au noir d’un post-punk 80’s. Déclinée en six albums, la grâce qui touchait Interpol serait-elle devenue caduque ?

Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

Dans l'actualité...