Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Diogenes Quartett|Gernsheim: String Quartets, Vol. 1

Gernsheim: String Quartets, Vol. 1

Diogenes Quartett

Livret numérique

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Attention révélation. Auteur de cinq quatuors à cordes composés entre 1872 et 1911, de symphonies et d’un grand catalogue de musique de chambre, Friedrich Gernsheim (1839-1916) a tout du génie solitaire ignoré. Né à Worms dans une famille juive cultivée et aisée, il se fait très vite remarquer grâce à un talent exceptionnellement précoce. À l’âge de seize ans, ses diplômes en poche, il s’en va à Paris, capitale de tous les espoirs. Il y rencontre Liszt, Lalo, Saint-Saëns, Rossini et Berlioz. Mais l’amour de son pays natal est le plus fort, il s’établit à Cologne où il devient directeur du Conservatoire. Admiré de Mahler et de Strauss, il est l’ami de jeunesse de Bruch et échange une volumineuse correspondance avec Brahms. Les deux quatuors enregistrés sur ce premier volume par l’excellent Quatuor Diogenes attirent immédiatement l’attention par leur côté effusif et tourmenté. Si leur esthétique fait penser à Brahms et à Dvořák, ils sont toutefois parfaitement autonomes et n’ont pas mérité de sombrer dans l’oubli. La montée du nazisme dans les années 1920 n’était évidemment guère propice à leur diffusion. Cet honneur revient au Quatuor Diogenes fondé en 1998 qui prépare une intégrale de ces cinq quatuors dont le présent album est le passionnant premier volume. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

Gernsheim: String Quartets, Vol. 1

Diogenes Quartett

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

String Quartet No. 3 op. 51 in F major (Friedrich Gernsheim)

1
String Quartet No. 3 in F Major, Op. 51: I. Allegro
00:10:26

Friedrich Gernsheim, Composer - Diogenes Quartett, Ensemble, MainArtist

(C) 2019 CPO (P) 2019 CPO

2
String Quartet No. 3 in F Major, Op. 51: II. Allegro scherzando
00:03:52

Friedrich Gernsheim, Composer - Diogenes Quartett, Ensemble, MainArtist

(C) 2019 CPO (P) 2019 CPO

3
String Quartet No. 3 in F Major, Op. 51: III. Andante molto cantabile
00:08:52

Friedrich Gernsheim, Composer - Diogenes Quartett, Ensemble, MainArtist

(C) 2019 CPO (P) 2019 CPO

4
String Quartet No. 3 in F Major, Op. 51: IV. Tema con variazioni. Moderato
00:07:16

Friedrich Gernsheim, Composer - Diogenes Quartett, Ensemble, MainArtist

(C) 2019 CPO (P) 2019 CPO

String Quartet No. 1 op. 25 in C minor (Friedrich Gernsheim)

5
String Quartet No. 1 in C Minor, Op. 25: I. Allegro energico
00:12:02

Friedrich Gernsheim, Composer - Diogenes Quartett, Ensemble, MainArtist

(C) 2019 CPO (P) 2019 CPO

6
String Quartet No. 1 in C Minor, Op. 25: II. Andante con moto
00:07:53

Friedrich Gernsheim, Composer - Diogenes Quartett, Ensemble, MainArtist

(C) 2019 CPO (P) 2019 CPO

7
String Quartet No. 1 in C Minor, Op. 25: III. Allegro
00:08:48

Friedrich Gernsheim, Composer - Diogenes Quartett, Ensemble, MainArtist

(C) 2019 CPO (P) 2019 CPO

8
String Quartet No. 1 in C Minor, Op. 25: IV. Rondo all'ongarese. Allegro molto vivace
00:07:23

Friedrich Gernsheim, Composer - Diogenes Quartett, Ensemble, MainArtist

(C) 2019 CPO (P) 2019 CPO

Descriptif de l'album

Attention révélation. Auteur de cinq quatuors à cordes composés entre 1872 et 1911, de symphonies et d’un grand catalogue de musique de chambre, Friedrich Gernsheim (1839-1916) a tout du génie solitaire ignoré. Né à Worms dans une famille juive cultivée et aisée, il se fait très vite remarquer grâce à un talent exceptionnellement précoce. À l’âge de seize ans, ses diplômes en poche, il s’en va à Paris, capitale de tous les espoirs. Il y rencontre Liszt, Lalo, Saint-Saëns, Rossini et Berlioz. Mais l’amour de son pays natal est le plus fort, il s’établit à Cologne où il devient directeur du Conservatoire. Admiré de Mahler et de Strauss, il est l’ami de jeunesse de Bruch et échange une volumineuse correspondance avec Brahms. Les deux quatuors enregistrés sur ce premier volume par l’excellent Quatuor Diogenes attirent immédiatement l’attention par leur côté effusif et tourmenté. Si leur esthétique fait penser à Brahms et à Dvořák, ils sont toutefois parfaitement autonomes et n’ont pas mérité de sombrer dans l’oubli. La montée du nazisme dans les années 1920 n’était évidemment guère propice à leur diffusion. Cet honneur revient au Quatuor Diogenes fondé en 1998 qui prépare une intégrale de ces cinq quatuors dont le présent album est le passionnant premier volume. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

Wish You Were Here

Pink Floyd

Wish You Were Here Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
Dans la même thématique...

Matthew Locke: The Little Consort

Fretwork

Beethoven: Complete Sonatas for Piano & Violin

Tedi Papavrami

Robert Schumann: Complete Piano Trios, Quartet & Quintet

Trio Wanderer

Six Evolutions - Bach: Cello Suites

Yo-Yo Ma

J.S. Bach: The Complete Cello Suites

Bruno Philippe

Les Grands Angles...
Radu Lupu, un génie très discret

Décrit comme un poète, géant, magicien ou pianiste de l'indicible, l’artiste roumain entretenait un certain mystère autour de sa personnalité tourmentée et puissamment introvertie qui illuminait son approche musicale. Au piano, il recherchait un son puissant et consistant, pétrissant son clavier comme un boulanger sa pâte. Radu Lupu nous a quittés le 17 avril 2022, laissant un legs discographique relativement restreint et d'autant plus précieux.

Le violon en 10 interprètes, épisode 1

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Cette sélection subjective de 10 violonistes choisit de mettre en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers, à retrouver jeudi.

François Couperin, le clavecin moderne

Favori de Louis XIV, François Couperin (1668-1733) était la vedette du clavecin au XVIIIe siècle, un instrument prestigieux qui connaissait alors son apogée (avant de retourner dans l’ombre au siècle suivant) et dont il a révolutionné l’approche, entraînant dans son sillon les autres virtuoses de l’époque, Dandrieu ou Rameau. Le claveciniste québécois Olivier Fortin revient pour Qobuz sur la destinée de « Couperin le Grand ».

Dans l'actualité...