Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Roger Muraro - Franz Liszt. The Piano of Tomorrow

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Franz Liszt. The Piano of Tomorrow

Roger Muraro

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

À l’âge de dix-neuf ans, le pianiste Roger Muraro (*1959) entrait à la fois dans la classe d’Yvonne Loriod au Conservatoire de Paris et dans le cercle intime d’Olivier Messiaen, dont il s’impose bientôt comme l’un des interprètes majeurs, lui consacrant en 2001 une intégrale de son œuvre pour piano seul qui fait l’unanimité de la critique. Mais Muraro ne se limite certes pas à ce répertoire, ainsi qu’en témoigne ce nouvel enregistrement Liszt dont le point culminant est bien sûr la titanesque Sonate en si mineur. L’interprète approche ce monument de manière organique : Liszt-Bach d’abord, Liszt-Wagner ensuite, puis Liszt hongrois suivi de Liszt d’inspiration religieuse, un idéal tremplin vers la Sonate qui semble la continuation évidente de ces œuvres « préparatoires ». Car en vérité la Sonate peut apparaître comme une « musique du futur », le « piano de demain » ainsi que le laisse entendre le livret d’accompagnement de l’enregistrement ; il faut préciser que lors des premières auditions – et pendant quelque décennies par la suite – l’ouvrage fut considéré comme incompréhensible par bien des observateurs, dont certains taxèrent de « brouillon » des aspects qui, en réalité, les dépassaient de leur modernité. © SM/Qobuz


Nota : La dixième plage ("Bonus track") ne figure pas dans l'album physique.

Plus d'informations

Franz Liszt. The Piano of Tomorrow

Roger Muraro

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Fantasia and Fugue on the Theme B.A.C.H, S.529 (2nd version) (Franz Liszt)

1
I. Moderato (a capriccio) 00:03:58

Roger Muraro, Piano - Franz Liszt, Composer

La Prima Volta 2014

2
II. Andante 00:08:28

Roger Muraro, Piano - Franz Liszt, Composer

La Prima Volta 2014

Spinnerlied aus dem Fliegenden Holländer, S. 440 (Franz Liszt)

3
Spinnerlied aus dem Fliegenden Holländer, S. 440 00:06:40

Roger Muraro, Piano - Franz Liszt, Composer

La Prima Volta 2014

Isoldens Liebestod, S. 447 (Franz Liszt)

4
(Tristan und Isolde) 00:06:56

Roger Muraro, Piano - Franz Liszt, Composer

La Prima Volta 2014

Hungarian Rhapsody No. 10 in E Major, S. 244/10 (Franz Liszt)

5
Hungarian Rhapsody No. 10 in E Major, S. 244/10 00:05:30

Roger Muraro, Piano - Franz Liszt, Composer

La Prima Volta 2014

Saint François de Paule marchant sur les flots, S. 175 (Franz Liszt)

6
(2 Legends, S. 175) 00:08:28

Roger Muraro, Piano - Franz Liszt, Composer

La Prima Volta 2014

Sonata in B Minor, S. 178 (Franz Liszt)

7
I. Lento assai 00:11:24

Roger Muraro, Piano - Franz Liszt, Composer

La Prima Volta 2014

8
II. Andante sostenuto 00:07:05

Roger Muraro, Piano - Franz Liszt, Composer

La Prima Volta 2014

9
III. Allegro energico 00:10:20

Roger Muraro, Piano - Franz Liszt, Composer

La Prima Volta 2014

Hungarian Rhapsody No. 15 in A Minor, S. 244/15 (Franz Liszt)

10
"Rákóczi March" (Bonus Track) 00:05:54

Roger Muraro, Piano - Franz Liszt, Composer

La Prima Volta 2014

Descriptif de l'album

À l’âge de dix-neuf ans, le pianiste Roger Muraro (*1959) entrait à la fois dans la classe d’Yvonne Loriod au Conservatoire de Paris et dans le cercle intime d’Olivier Messiaen, dont il s’impose bientôt comme l’un des interprètes majeurs, lui consacrant en 2001 une intégrale de son œuvre pour piano seul qui fait l’unanimité de la critique. Mais Muraro ne se limite certes pas à ce répertoire, ainsi qu’en témoigne ce nouvel enregistrement Liszt dont le point culminant est bien sûr la titanesque Sonate en si mineur. L’interprète approche ce monument de manière organique : Liszt-Bach d’abord, Liszt-Wagner ensuite, puis Liszt hongrois suivi de Liszt d’inspiration religieuse, un idéal tremplin vers la Sonate qui semble la continuation évidente de ces œuvres « préparatoires ». Car en vérité la Sonate peut apparaître comme une « musique du futur », le « piano de demain » ainsi que le laisse entendre le livret d’accompagnement de l’enregistrement ; il faut préciser que lors des premières auditions – et pendant quelque décennies par la suite – l’ouvrage fut considéré comme incompréhensible par bien des observateurs, dont certains taxèrent de « brouillon » des aspects qui, en réalité, les dépassaient de leur modernité. © SM/Qobuz


Nota : La dixième plage ("Bonus track") ne figure pas dans l'album physique.

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Roger Muraro

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

La grande aventure du Fidelio de Beethoven

Basé sur un fait divers survenu en France pendant la Terreur révolutionnaire (l’histoire d’une jeune femme intrépide se déguisant en homme pour tenter de sauver son mari emprisonné au fond d’un cachot), l’unique opéra de Beethoven a connu une destinée mouvementée, remanié de part et d’autre au fil des années. Nouvelle preuve du génie musical du compositeur allemand, “Fidelio” lui a aussi permis de mettre en musique un livret répondant à ses opinions politiques.

Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho, l’histoire de la musique est jalonnée par des figures de femmes qui ont « osé » écrire de la musique. La création serait l’apanage des hommes ? Notre musée sonore compte en effet plus de compositeurs, connus et reconnus, que de compositrices. Pourtant, leurs œuvres ne sont pas moins passionnantes et il n’y a aucune raison de les considérer comme des objets de second ordre ni de les ignorer. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Dans l'actualité...