Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Public Enemy - Fear Of A Black Planet

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Fear Of A Black Planet

Public Enemy

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Souffrant de la polémique Professor Griff lors de sa sortie, l’album prit davantage de temps pour s’imposer doucement mais sûrement comme la meilleure combinaison sur disque du groupe. Les thèmes sont toujours aussi polémiques, « 911 Is A Joke » se révélant volontiers dénonciateur quant aux temps de réponse plus longs des services d’intervention au sein des quartiers noirs. « Burn Hollywood Burn » aux côtés de Ice Cube et Big Daddy Kane se montre critique à propos de cette industrie du cinéma qui n’emploie des personnes de couleur qu’uniquement dans le cadre de faire valoir. L’hymne « Fight the Power », qui sera immortalisé sur pellicule dans Do The Right Thing de Spike Lee, résonne plus fort que jamais, remettant à leurs places les icônes de l’Amérique blanche.

Une véritable tempête musicale s’abat sous les nos oreilles, dès l’intro aux textes scratchées de Terminator X qui influencera plus d’un album à venir, sans relâcher une seule fois la pression verbale. Même « Can’t Do Nuttin for Ya Man », autre solo toujours rempli d’humour de Flavor Flav sur l’album, prend une teinte sombre au milieu de cette charge politique.

Chacun possèdera en tous cas son idée sur qui a volé la soul après avoir écouté de cet album sélectionné par le magazine The Source comme l‘un des 100 meilleurs albums de rap de tous les temps.
© ©Copyright Music Story DaBee 2015

Plus d'informations

Fear Of A Black Planet

Public Enemy

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Contract On The World Love Jam Instrumental
00:01:44

Carlton Ridenhour, Composer - Keith Shocklee, Composer - Eric Sadler, Composer - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

2
Brothers Gonna Work It Out
00:05:07

Carlton Ridenhour, ComposerLyricist - Garry Shider, ComposerLyricist - David Spradley, ComposerLyricist - Eric Sadler, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - George Clinton Jr., ComposerLyricist - The Bomb Squad, Producer - Keith M Boxley, ComposerLyricist

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

3
911 Is A Joke
00:03:17

William Earl Collins, ComposerLyricist - Carlton Ridenhour, ComposerLyricist - Eric Sadler, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - George Clinton Jr., ComposerLyricist - Bernie Worrell, ComposerLyricist - The Bomb Squad, Producer - Keith M Boxley, ComposerLyricist - William Jonathan Drayton, ComposerLyricist

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

4
Incident At 66.6 FM Instrumental
00:01:37

Carlton Ridenhour, Composer - Keith Shocklee, Composer - Eric Sadler, Composer - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

5
Welcome To The Terrordome
00:05:25

Carlton Ridenhour, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer - Keith M Boxley, ComposerLyricist

℗ 1990 UMG Recordings, Inc.

6
Meet The G That Killed Me
00:00:44

Carlton Ridenhour, ComposerLyricist - Keith Shocklee, ComposerLyricist - Eric Sadler, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

7
Pollywanacraka
00:03:52

Carlton Ridenhour, ComposerLyricist - Keith Shocklee, ComposerLyricist - Eric Sadler, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

8
Anti-Nigger Machine
00:03:17

Carlton Ridenhour, ComposerLyricist - Keith Shocklee, ComposerLyricist - Eric Sadler, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

9
Burn Hollywood Burn
00:02:47

Carlton Ridenhour, ComposerLyricist - Zack De La Rocha, ComposerLyricist - Eric Sadler, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - Big Daddy Kane, FeaturedArtist - Ice Cube, FeaturedArtist - Ahmir Thompson, ComposerLyricist - The Bomb Squad, Producer - James Henry Boxley III, ComposerLyricist - Antonio M. Hardy, ComposerLyricist - Tariq "Trotter" Collins, ComposerLyricist

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

10
Power To The People
00:03:48

Carlton Ridenhour, ComposerLyricist - Keith Shocklee, ComposerLyricist - Eric Sadler, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

11
Who Stole The Soul?
00:03:49

Carlton Ridenhour, ComposerLyricist - Keith Shocklee, ComposerLyricist - Eric Sadler, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

12
Fear Of A Black Planet
00:03:45

Carlton Ridenhour, ComposerLyricist - Keith Shocklee, ComposerLyricist - Eric Sadler, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

13
Revolutionary Generation
00:05:43

Carlton Ridenhour, ComposerLyricist - Keith Shocklee, ComposerLyricist - Eric Sadler, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

14
Can't Do Nuttin' For Ya, Man!
00:02:46

Eric Sadler, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer - Keith M Boxley, ComposerLyricist - William Jonathan Drayton, ComposerLyricist

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

15
Reggie Jax
00:01:36

Carlton Ridenhour, ComposerLyricist - Keith Shocklee, ComposerLyricist - Eric Sadler, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

16
Leave This Off Your Fu*Kin Charts Instrumental
00:02:31

N. Rogers, Composer - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

17
B Side Wins Again
00:03:45

Carlton Ridenhour, ComposerLyricist - Keith Shocklee, ComposerLyricist - Eric Sadler, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer

℗ 1990 Def Jam Recordings, a division of UMG Recordings, Inc.

18
War At 33 1/3
00:02:07

Carlton Ridenhour, ComposerLyricist - Keith Shocklee, ComposerLyricist - Eric Sadler, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

19
Final Count Of The Collision Between Us And The Damned Instrumental
00:00:48

Carlton Ridenhour, Composer - Keith Shocklee, Composer - Eric Sadler, Composer - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer

℗ 1990 The Island Def Jam Music Group

20
Fight The Power
00:04:42

Carlton Ridenhour, ComposerLyricist - Keith Shocklee, ComposerLyricist - Eric Sadler, ComposerLyricist - Public Enemy, MainArtist - The Bomb Squad, Producer

℗ 1990 UMG Recordings, Inc.

Descriptif de l'album

Souffrant de la polémique Professor Griff lors de sa sortie, l’album prit davantage de temps pour s’imposer doucement mais sûrement comme la meilleure combinaison sur disque du groupe. Les thèmes sont toujours aussi polémiques, « 911 Is A Joke » se révélant volontiers dénonciateur quant aux temps de réponse plus longs des services d’intervention au sein des quartiers noirs. « Burn Hollywood Burn » aux côtés de Ice Cube et Big Daddy Kane se montre critique à propos de cette industrie du cinéma qui n’emploie des personnes de couleur qu’uniquement dans le cadre de faire valoir. L’hymne « Fight the Power », qui sera immortalisé sur pellicule dans Do The Right Thing de Spike Lee, résonne plus fort que jamais, remettant à leurs places les icônes de l’Amérique blanche.

Une véritable tempête musicale s’abat sous les nos oreilles, dès l’intro aux textes scratchées de Terminator X qui influencera plus d’un album à venir, sans relâcher une seule fois la pression verbale. Même « Can’t Do Nuttin for Ya Man », autre solo toujours rempli d’humour de Flavor Flav sur l’album, prend une teinte sombre au milieu de cette charge politique.

Chacun possèdera en tous cas son idée sur qui a volé la soul après avoir écouté de cet album sélectionné par le magazine The Source comme l‘un des 100 meilleurs albums de rap de tous les temps.
© ©Copyright Music Story DaBee 2015

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Public Enemy

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Le trip hop en 10 albums

A l’aube des années 90, la vague trip hop submerge la Grande-Bretagne avec une électro influencée par la musique jamaïcaine et les beats rap. Rythmiques chloroformées et ambiances oppressantes, Massive Attack, Portishead, Tricky, Morcheeba et quelques autres inventent une sorte de soul music sombre, futuriste et parfois très cinématographique. Coup de zoom en 10 albums sur un genre aux frontières floues mais à l’influence nette.

Stax, on dirait le Sud…

Motown au nord. Et Stax au sud. Deux conceptions bien distinctes de la soul music. Dans la moiteur sudiste de Memphis, Isaac Hayes, Otis Redding, Sam & Dave, Booker T. et quelques autres ont inventé un groove unique, biberonné au blues et surtout au gospel.

Hip-hop : 8 producteurs de légende

Peut-on imaginer Guru sans DJ Premier et De La Soul sans Prince Paul ? Derrière chaque rappeur iconique et chaque groupe culte, il y a un producteur visionnaire qui a appris de ses aînés et développé son propre son. Du pionnier Marley Marl, qui posa les bases de la production moderne en exploitant les capacités des premiers samplers, à la comète J Dilla qui, avant sa mort à 32 ans, a réussi à durablement imprimer sa marque, en passant par la révolution sonique ourdie par le Bomb Squad et la domination sans partage sur la West Coast de Dr Dre, tour d’horizon des pontes de studio qui ont régné pendant trente ans sur le monde du hip-hop.

Dans l'actualité...