Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Arctic Monkeys - Favourite Worst Nightmare

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Favourite Worst Nightmare

Arctic Monkeys

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Les Arctic Monkeys laissaient déjà entrevoir leur potentiel sur leur premier album, Whatever People Say I Am (2006), mais la vigueur de leurs jeunes années masquait souvent leur dette envers d'autres groupes. Sur leur album suivant, Favorite Worst Nightmare, ils absorbent ces influences, transformant leurs vastes emprunts aux Libertines, aux Strokes et à Jam en une identité propre. Mais contrairement à ces trois groupes, le deuxième album n’a pas fait trébucher les Arctic Monkeys. Une année de travail intensif leur a permis d’évoluer de manière surprenante, le groupe testant les limites de ce qu'il pouvait faire et des lieux à explorer. Tout au long de l’écoute de Favorite Worst Nightmare, on vérifie que les Arctic Monkeys forment un groupe unique et plein de vie. En révélant leur profondeur et leur ambition, cet opus transformera les sceptiques en croyants. ~ Stephen Thomas Erlewine

Plus d'informations

Favourite Worst Nightmare

Arctic Monkeys

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Brianstorm 00:02:52

Arctic Monkeys, interprète

2007 Domino Recording Co Ltd

2
Teddy Picker 00:02:45

Arctic Monkeys, interprète

2007 Domino Recording Co Ltd

3
D is for Dangerous 00:02:18

Arctic Monkeys, interprète

2007 Domino Recording Co Ltd

4
Balaclava 00:02:51

Arctic Monkeys, interprète

2007 Domino Recording Co Ltd

5
Fluorescent Adolescent 00:03:00

Arctic Monkeys, interprète

2007 Domino Recording Co Ltd

6
Only Ones Who Know 00:03:05

Arctic Monkeys, interprète

2007 Domino Recording Co Ltd

7
Do Me a Favour 00:03:29

Arctic Monkeys, interprète

2007 Domino Recording Co Ltd

8
This House is a Circus 00:03:12

Arctic Monkeys, interprète

2007 Domino Recording Co Ltd

9
If You Were There, Beware 00:04:36

Arctic Monkeys, interprète

2007 Domino Recording Co Ltd

10
The Bad Thing 00:02:25

Arctic Monkeys, interprète

2007 Domino Recording Co Ltd

11
Old Yellow Bricks 00:03:13

Arctic Monkeys, interprète

2007 Domino Recording Co Ltd

12
505 00:04:14

Arctic Monkeys, interprète

2007 Domino Recording Co Ltd

Descriptif de l'album

Les Arctic Monkeys laissaient déjà entrevoir leur potentiel sur leur premier album, Whatever People Say I Am (2006), mais la vigueur de leurs jeunes années masquait souvent leur dette envers d'autres groupes. Sur leur album suivant, Favorite Worst Nightmare, ils absorbent ces influences, transformant leurs vastes emprunts aux Libertines, aux Strokes et à Jam en une identité propre. Mais contrairement à ces trois groupes, le deuxième album n’a pas fait trébucher les Arctic Monkeys. Une année de travail intensif leur a permis d’évoluer de manière surprenante, le groupe testant les limites de ce qu'il pouvait faire et des lieux à explorer. Tout au long de l’écoute de Favorite Worst Nightmare, on vérifie que les Arctic Monkeys forment un groupe unique et plein de vie. En révélant leur profondeur et leur ambition, cet opus transformera les sceptiques en croyants. ~ Stephen Thomas Erlewine

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Arctic Monkeys
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Arctic Monkeys, braquage à l’anglaise

Le quatuor de Sheffield a délaissé ses terres nordistes pour braquer les charts à coups de riffs incisifs, bananes huilées et déhanchés lascifs. Après les White Stripes, Libertines et Strokes, les ex-adolescents ont mis le rock sous perfusion puis le monde d’accord, s’imposant album après album comme un groupe tout terrain aussi à l’aise dans la complainte soul que dans la pop la plus aérienne.

Pixies, les années 4AD

Sans les Pixies, pas de Nirvana ! A la fin des années 80, le quartet de Black Francis révolutionne le rock avec une recette originale et une fusion des genres inédite. En quatre albums pour le label 4AD, les Pixies font de la surf punk noise pop ou, plus simplement, du Pixies, imprimant un style unique qui expédie les fans de rock au nirvana.

Nick Cave, mauvaise graine de star

Nick Cave et ses Bad Seeds restent l’une des aventures les plus prolifiques de l’ère post punk. Dès la fin des années 80, le magnétisme caverneux du chanteur australien atteignait un certain paroxysme, entre reprises furibardes, ballades au piano et rock’n’roll en sueur. Au fil des ans, le Cave s’est fait de plus en plus crooner, entre un Frank Sinatra punk et un Johnny Cash austère...

Dans l'actualité...