Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jeff Lynne's ELO - Evil Woman (Live at Wembley Stadium)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Evil Woman (Live at Wembley Stadium)

Jeff Lynne's ELO

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Evil Woman (Live at Wembley Stadium)

Jeff Lynne's ELO

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Evil Woman (Live at Wembley Stadium) 00:04:35

Mike Stevens, Guitar, Other, Background Vocal - Adam Ayan, Mastering Engineer - Lee Pomeroy, Bass Guitar, Background Vocal - Jeff Lynne, Composer, Lyricist, Producer, Guitar, Mixing Engineer, Vocal - Amy Langley, Cello - Steve Jay, Mixing Engineer - Milton McDonald, Guitar, Background Vocal - Bernie Smith, Keyboards, Synthesizer - Rosie Langley, Violin - Jo Webb, Keyboards, Background Vocal - Donavan Hepburn, Drums - Marcus Byrne, Keyboards, Other - Jeff Lynne's ELO, MainArtist, AssociatedPerformer - Jessica Cox, Cello - Melanie Lewis-McDonald, Percussion, Background Vocal - Iain Hornal, Guitar, Percussion, Background Vocal

(P) 2017 Big Trilby Records, under exclusive license to Columbia Records, a Division of Sony Music Entertainment

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Mylo Xyloto Coldplay
Munich 2016 Keith Jarrett
À découvrir également
Par Jeff Lynne's ELO
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Woodstock, 50 ans après

Woodstock n’était pas le premier rassemblement dédié à la musique. A l’époque, Newport était déjà un rendez-vous régulier pour les amateurs de ce nouveau rock & folk qui inondait la jeunesse américaine – et d’ailleurs. Et les festivals de Monterey (Californie) ou l’Île de Wight (Royaume-Uni) avaient enflammé les deux étés précédents. Mais Woodstock, avec son côté sauvage et la foule d’artistes mythiques qui y ont défilé, fut bien le plus marquant d’entre tous. Si bien qu’un demi-siècle plus tard, on en parle encore avec les yeux qui brillent.

Jimi Hendrix, le ciel a fini d’attendre

Malgré une carrière éclair, Jimi Hendrix a eu le temps de réinventer le blues en repoussant les limites sonores du genre, grâce à sa Stratocaster et à la liberté électrique de son inspiration. Son troisième album posthume <i>Both Sides of the Sky</i>, une compilation d’inédits cinq étoiles, offre un panorama étonnamment large de l'épopée courte mais fulgurante du Voodoo Child.

New Order, de la cave au dancefloor

Comment le groupe mancunien le plus sombre de l’ère punk est devenu maître du dancefloor ? Né sur les cendres de Joy Division au début des années 80, New Order symbolise l’une des premières unions réussies entre rock’n’roll et dance music. L’impeccable BO de la morose Angleterre thatchérienne.

Dans l'actualité...