Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Orchestre National De Jazz - Europa Rome

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Europa Rome

Orchestre National de Jazz / Olivier Benoit

Livret numérique

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

A 30 ans, l’ONJ se porte à merveille, merci pour lui ! Sous la baguette d’Olivier Benoit, la phalange atypique poursuit ici son ambitieux périple musical à travers l'Europe avec son projet Europa. Décliné en quatre programmes, il propose une série de portraits de capitales culturelles européennes. Après Paris et Berlin, les deux premiers albums qui ont dévoilé l'écriture singulière et flamboyante de Benoit aux confins du jazz, de la musique répétitive, minimaliste et du rock, place à Rome ! De par ses différents mouvements et expérimentations au cours du XXe siècle (musique électroacoustique, électronique) portés par ses pionniers et figures de proue – Luciano Berio, Luigi Nono, Fausto Romitelli – l’Italie et sa capitale constituent un formidable terrain de jeu pour explorer les territoires de la musique contemporaine. Un projet atypique et une expérience inédite pour l’ONJ, qu’Olivier Benoit a souhaité confier au Français Benjamin de la Fuente et à l’Italien Andrea Agostini, deux compositeurs d’aujourd’hui, amoureux de la capitale italienne, qui reflètent un courant de la musique contemporaine à l’approche non conventionnelle : utilisation de matériaux musicaux diversifiés, regard appuyé sur la performance… Un défi important autant pour les musiciens que pour les compositeurs, qui engendre une certaine innovation et originalité dans le traitement du son, des timbres, des rythmes et du rapport au groupe. À travers deux pièces originales spécialement écrites pour l’orchestre, Benjamin de la Fuente et Andrea Agostini donnent à entendre leur vision très personnelle de Rome, emprunte de souvenirs, d’émotions réveillées, d’un rapport intime à la ville. Deux œuvres contrastées, oscillant entre envolées survoltées, masses orchestrales implacables, et plages mélancoliques, minimalistes où improvisations et déflagrations rock ont le droit de cité. Bref, un programme qui brouille assurément les pistes du genre musical…

Plus d'informations

Europa Rome

Orchestre National De Jazz

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Esuberanza 1
00:07:58

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Benjamin de la Fuente, Composer

ONJ Records ONJ Records

2
La scena 1: Dal fiato al armonia
00:04:59

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Benjamin de la Fuente, Composer

ONJ Records ONJ Records

3
Esuberanza 2
00:04:52

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Benjamin de la Fuente, Composer

ONJ Records ONJ Records

4
Le campane: Trasformazione
00:04:32

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Benjamin de la Fuente, Composer

ONJ Records ONJ Records

5
Un altro eccesso
00:06:12

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Benjamin de la Fuente, Composer

ONJ Records ONJ Records

6
La scena 2: Nella trattoria
00:04:43

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Benjamin de la Fuente, Composer

ONJ Records ONJ Records

7
Espace
00:01:34

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Andrea Agostini, Composer

ONJ Records ONJ Records

8
Which Way to Rome?
00:03:16

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Andrea Agostini, Composer

ONJ Records ONJ Records

9
Beta+ World City
00:02:48

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Andrea Agostini, Composer

ONJ Records ONJ Records

10
Nachtstück I (I fori imperiali, una sera d'inverno)
00:02:23

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Andrea Agostini, Composer

ONJ Records ONJ Records

11
Nachtstück II (Buio)
00:02:36

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Andrea Agostini, Composer

ONJ Records ONJ Records

12
Topology, Pt. 0
00:00:55

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Andrea Agostini, Composer

ONJ Records ONJ Records

13
Topology, Pt. 1
00:00:28

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Andrea Agostini, Composer

ONJ Records ONJ Records

14
Nachtstück III (Natura morta)
00:01:25

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Andrea Agostini, Composer

ONJ Records ONJ Records

15
Topology, Pt. 2
00:01:04

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Andrea Agostini, Composer

ONJ Records ONJ Records

16
25 avril 2015: Crying for Sister Kathmandu (We Were Young and Powerful Once, My Wounded Friend)
00:02:23

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Andrea Agostini, Composer

ONJ Records ONJ Records

17
Which Way out of Rome ?
00:01:53

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Andrea Agostini, Composer

ONJ Records ONJ Records

18
A Retromodernist Dance Number, as We Approach the End
00:03:06

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Andrea Agostini, Composer

ONJ Records ONJ Records

19
Temps
00:03:11

Orchestre National De Jazz, Performer - Olivier Benoit, Performer - Andrea Agostini, Composer

ONJ Records ONJ Records

Descriptif de l'album

A 30 ans, l’ONJ se porte à merveille, merci pour lui ! Sous la baguette d’Olivier Benoit, la phalange atypique poursuit ici son ambitieux périple musical à travers l'Europe avec son projet Europa. Décliné en quatre programmes, il propose une série de portraits de capitales culturelles européennes. Après Paris et Berlin, les deux premiers albums qui ont dévoilé l'écriture singulière et flamboyante de Benoit aux confins du jazz, de la musique répétitive, minimaliste et du rock, place à Rome ! De par ses différents mouvements et expérimentations au cours du XXe siècle (musique électroacoustique, électronique) portés par ses pionniers et figures de proue – Luciano Berio, Luigi Nono, Fausto Romitelli – l’Italie et sa capitale constituent un formidable terrain de jeu pour explorer les territoires de la musique contemporaine. Un projet atypique et une expérience inédite pour l’ONJ, qu’Olivier Benoit a souhaité confier au Français Benjamin de la Fuente et à l’Italien Andrea Agostini, deux compositeurs d’aujourd’hui, amoureux de la capitale italienne, qui reflètent un courant de la musique contemporaine à l’approche non conventionnelle : utilisation de matériaux musicaux diversifiés, regard appuyé sur la performance… Un défi important autant pour les musiciens que pour les compositeurs, qui engendre une certaine innovation et originalité dans le traitement du son, des timbres, des rythmes et du rapport au groupe. À travers deux pièces originales spécialement écrites pour l’orchestre, Benjamin de la Fuente et Andrea Agostini donnent à entendre leur vision très personnelle de Rome, emprunte de souvenirs, d’émotions réveillées, d’un rapport intime à la ville. Deux œuvres contrastées, oscillant entre envolées survoltées, masses orchestrales implacables, et plages mélancoliques, minimalistes où improvisations et déflagrations rock ont le droit de cité. Bref, un programme qui brouille assurément les pistes du genre musical…

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Songs In The Key Of Life Stevie Wonder
Innervisions Stevie Wonder
À découvrir également
Par Orchestre National De Jazz
Concert anniversaire 30 ans Orchestre National De Jazz
Europa Berlin Orchestre National De Jazz
Charmediterranéen Orchestre National De Jazz
The Party Orchestre National De Jazz
Piazzolla! Orchestre National De Jazz
Dans la même thématique...
What Kinda Music Tom Misch
S3NS Ibrahim Maalouf
The Road to Ithaca Shai Maestro Trio
The Rocket Martin Tingvall
Arvoles Avishai Cohen (b)
Les Grands Angles...
Jazz : où sont les femmes ?

A l’exception des chanteuses, les femmes du jazz ont dû batailler ferme pour se frayer un chemin vers le devant de la scène. De Mary Lou Williams à Jaimie Branch en passant par Geri Allen ou Alice Coltrane, elles sont finalement assez peu nombreuses à s’être imposées dans un genre resté presque exclusivement masculin. Et toujours aussi macho ?

Kamasi Washington, le sax des Anges

Un triple album l’a placé au sommet en 2015 (“The Eric”), et il est revenu avec un double en 2018, le tout aussi réussi “Heaven and Earth” ! Kamasi Washington intrigue et charme par-delà la jazzosphère. Aux côtés de Kendrick Lamar et Snoop Dogg mais surtout à la tête du collectif West Coast Get Down, le charismatique saxophoniste de Los Angeles souffle un vent de folie sur la scène jazz contemporaine.

Dans l'actualité...