Hansjorg Albrecht Eine Faust-Symphonie in drei Charakterbildern, S. 108 (1854 Version) [Arr. H. Albrecht for Organ]Nouveauté

Eine Faust-Symphonie in drei Charakterbildern, S. 108 (1854 Version) [Arr. H. Albrecht for Organ]

Hansjorg Albrecht

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 13 juillet 2018 chez Oehms Classics

Artiste principal : Hansjorg Albrecht

Genre : Classique

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 3 pistes Durée totale : 01:09:06

    Eine Faust-Symphonie in drei Charakterbildern, S. 108 (1854 Version) [Arr. H. Albrecht for Organ] (Franz Liszt)
  1. 1 I. Faust

    Franz Liszt, Composer - Hansjorg Albrecht, Composer, Artist, MainArtist Copyright : (C) 2018 Oehms Classics (P) 2018 Oehms Classics

  2. 2 II. Gretchen

    Franz Liszt, Composer - Hansjorg Albrecht, Composer, Artist, MainArtist Copyright : (C) 2018 Oehms Classics (P) 2018 Oehms Classics

  3. 3 III. Mephistopheles

    Franz Liszt, Composer - Hansjorg Albrecht, Composer, Artist, MainArtist Copyright : (C) 2018 Oehms Classics (P) 2018 Oehms Classics

À propos

C’est à partir de la version initiale de 1854 – donc sans le Chorus mysticus final rajouté quelques années plus tard – que l’organiste Hansjörg Albrecht a établi sa propre transcription pour orgue de la Symphonie Faust de Liszt, l’un des grands monuments symphoniques du compositeur. Sachant, d’une part, combien Liszt aimait l’orgue, et d’autre part que le principe de la transcription n’avait rien d’une trahison (lui-même a fourni une version pour deux pianos dès 1857), on ne voit pas en effet pourquoi l’on ne pourrait pas se prêter à l’exercice. Bien sûr, il convient de disposer d’un instrument de type symphonique, et c’est précisément le cas de l’orgue Klais de la Philharmonie de Munich, le fameux Gasteig. Avec ses quatre claviers, pédalier, et soixante-quatorze jeux couplables à merci, il offre quelque mille couleurs sonores différentes, largement de quoi non seulement reproduire l’orchestre de Liszt mais même créer de nouvelles irisations, de nouvelles attaques, de nouvelles graduations, de sorte que l’on a vraiment l’impression de découvrir une œuvre nouvelle, ou du moins une version considérablement enrichie de la Faust Symphonie. © SM/Qobuz

À découvrir

Dans la même thématique

Le genre

Classique dans le magazine

  • 5 questions à ... Hélène Berger 5 questions à ... Hélène Berger

    Grand rendez-vous des amateurs de musique classique, le Cap Ferret Music Festival (CFMF) prendra place cette année du 07 au 14 juillet sur les 25 km de la presqu’île de Lège-Cap Ferret. La pianiste...

    Lire l'article
  • Rare Bernstein

    Sortie de la version de chambre de "A Quiet Place", dirigée et enregistrée par le maestro Kent Nagano...

    Lire l'article
Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles