Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Recondite - Dwell

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Dwell

Recondite

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Cinq ans après, voici Recondite de retour sur Ghostly International, le label qui lui avait fait confiance pour son second album Hinterland, alors qu’il n’était à l’époque qu’un espoir de la scène techno allemande. Révélé par Scuba, qui l’invita pour la première fois à jouer au Panorama Bar en 2011, Lorenz Brunner est aujourd’hui révéré grâce à ses sorties sur les labels qui comptent Hotflush, Dystopian ou Innervisions, et passe pour un des chantres de la techno mélodique. Pas mal pour un type qui avait commencé par le hip-hop, version abstract. On en entend d’ailleurs un peu (Nobilia, Interlude 1, Surface) sur ce nouvel opus chez Ghostly, maison qui héberge des talents techno comme Matthew Dear mais aussi des artistes qui évoluent à la frontière entre électro et hip-hop comme Dabrye ou Shigeto.

Comme Hinterlands, Dwell est un disque contemplatif, sur lequel on retrouve l’ADN du compositeur allemand, avec un style de production toujours aussi feutré, et la quête permanente de la mélodie et l’émotion, comme sur Equal ou Black Letter, en mode techno mentale à la Tale of Us avec ce synthé qui se fait passer pour un violon, tandis que Wire Threat boucle la boucle en mixant clavier hip-hop, ambiance de film noir et beat motorisé. Encore un bon disque pour nuits blanches. © Smaël Bouaici/Qobuz

Plus d'informations

Dwell

Recondite

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Dwell
00:06:25

Recondite, Artist, MainArtist

2020 Ghostly International 2019 Ghostly International

2
Nobilia
00:03:41

Recondite, Artist, MainArtist

2020 Ghostly International 2019 Ghostly International

3
Black Letter
00:05:44

Recondite, Artist, MainArtist

2020 Ghostly International 2019 Ghostly International

4
Interlude 1
00:02:49

Recondite, Artist, MainArtist

2020 Ghostly International 2019 Ghostly International

5
Mirror Games
00:06:13

Recondite, Artist, MainArtist

2020 Ghostly International 2019 Ghostly International

6
Cure
00:05:09

Recondite, Artist, MainArtist

2020 Ghostly International 2019 Ghostly International

7
Interlude 2
00:02:57

Recondite, Artist, MainArtist

2020 Ghostly International 2019 Ghostly International

8
Surface
00:04:56

Recondite, Artist, MainArtist

2020 Ghostly International 2019 Ghostly International

9
Moon Pearl
00:06:32

Recondite, Artist, MainArtist

2020 Ghostly International 2019 Ghostly International

10
Wire Threat
00:06:07

Recondite, Artist, MainArtist

2020 Ghostly International 2019 Ghostly International

11
Equal (Bonus Track)
00:05:39

Recondite, Artist, MainArtist

2020 Ghostly International 2020 Ghostly International

Descriptif de l'album

Cinq ans après, voici Recondite de retour sur Ghostly International, le label qui lui avait fait confiance pour son second album Hinterland, alors qu’il n’était à l’époque qu’un espoir de la scène techno allemande. Révélé par Scuba, qui l’invita pour la première fois à jouer au Panorama Bar en 2011, Lorenz Brunner est aujourd’hui révéré grâce à ses sorties sur les labels qui comptent Hotflush, Dystopian ou Innervisions, et passe pour un des chantres de la techno mélodique. Pas mal pour un type qui avait commencé par le hip-hop, version abstract. On en entend d’ailleurs un peu (Nobilia, Interlude 1, Surface) sur ce nouvel opus chez Ghostly, maison qui héberge des talents techno comme Matthew Dear mais aussi des artistes qui évoluent à la frontière entre électro et hip-hop comme Dabrye ou Shigeto.

Comme Hinterlands, Dwell est un disque contemplatif, sur lequel on retrouve l’ADN du compositeur allemand, avec un style de production toujours aussi feutré, et la quête permanente de la mélodie et l’émotion, comme sur Equal ou Black Letter, en mode techno mentale à la Tale of Us avec ce synthé qui se fait passer pour un violon, tandis que Wire Threat boucle la boucle en mixant clavier hip-hop, ambiance de film noir et beat motorisé. Encore un bon disque pour nuits blanches. © Smaël Bouaici/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
So Peter Gabriel
Peter Gabriel 1: Car Peter Gabriel
Us Peter Gabriel
À découvrir également
Par Recondite
Update Recondite
Corvus Recondite
Cure Recondite
Hinterland Recondite
Nobilia Recondite
Dans la même thématique...
Giant Calvin Harris
TIM Avicii
Discovery Daft Punk
7 David Guetta
Les Grands Angles...
Fabric, l’histoire d’une institution anglaise

Cœur battant de la scène électronique britannique, le label/club Fabric fête ses 20 ans cette année avec un volume anniversaire de ses séries de compilations Fabric et FabricLive, qui rythment la vie des disquaires et des amateurs de musique de qualité depuis 1999, tandis que le club fait vibrer les clubbeurs tous les week-ends avec une programmation 5 étoiles. Retour sur l’histoire d’une institution anglaise.

Le dubstep en 10 disques indispensables

Né dans un magasin de disques de la banlieue sud de Londres géré par une bande d’ados attardés, le dubstep, mélange de grime, jungle, garage, dub et reggae, a fait son chemin en quelques années jusqu’au top des charts. Retour en 10 disques essentiels sur l’histoire d’un mouvement protéiforme qui s’est mis en tête de créer les basses les plus puissantes de l’histoire de la musique.

Prodigy, Chemical Brothers, Fatboy Slim : big beat story

Alors que Keith Flint, le chanteur de Prodigy, vient de passer l’arme à gauche, Qobuz revient sur l’histoire du big beat, intense mouvement qui a fait exploser les frontières musicales, porté par trois acteurs majeurs, The Prodigy, les Chemical Brothers et Fatboy Slim.

Dans l'actualité...