Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Teo Gheorghiu - Duende

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Duende

Teo Gheorghiu

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

« L’Espagne sur un plateau ! Les doigts de Teo Gheorghiu virevoltent, de traits claquants en zones d’ombres, partout bluffants de subtilités. La salle à l’acoustique légendaire de La Chaux-de-Fonds en Suisse, les reflets mordorés d’un Steinway de 1966, celui-là même qu’y utilisa Claudio Arrau pour l’enregistrement de ses Images de Debussy : le pianiste suisso-canadien de vingt-huit ans a mis toutes les chances de son côté pour qu’opère la magie du "duende", ce génie créateur, cette flamme à laquelle s’abandonne l’interprète pour atteindre des zones mystérieuses, et nous envoûter. Dès une Jeune Fille et le rossignol de Granados comme improvisée, virevoltant au gré d’insaisissables notes rapides, nous voici fixés : une forte personnalité est au clavier. [...] Voilà un artiste qui ose et ne se sent pas intimidé par les multiples exigences du compositeur, notées avec précision sur la partition. [...] Teo Gheorghiu ne fait rien comme tout le monde. Et ce camaïeu hispanisant s’en porte à merveille.
Dans une image sonore à la réverbération généreuse, le piano reste toujours précis et sa couleur "embuée" plaisante.» (Diapason, mars 2021 / Bertrand Boissard)

« Il existe une dualité entre la répétition de l'enregistrement et la spontanéité et l'imprévisibilité du duende — et pour convoquer le duende, le processus devait être aussi libre et fluide que possible : toutes les sessions, jusqu'au "récital" complet final, ont visé à capturer l'esprit de la création vivante. Ce récital a été magistralement enregistré par Jean-Martial Golaz — un magicien du son qui a joué sans effort sur l'acoustique intemporelle de la Salle de Musique de La Chaux-de-Fonds pour créer un paysage sonore d'un autre temps. Nous avons intuitivement trouvé la balance en or pour faire ressortir les murmures du vent brûlant aux cris du flamenco du vieux Steinway datant de 1966 — le même piano sur lequel le grand pianiste chilien Claudio Arrau a enregistré les Images de Debussy en 1979. L'âme du piano a été à la fois évoquée et apprivoisée par Corinne Wieland — une technicienne du piano accomplie. Ma gratitude va à tous les deux — cette équipe m'a donné les ailes pour décoller et être libre". Teo Gheorghiu / © Claves Records

Plus d'informations

Duende

Teo Gheorghiu

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Goyescas (Enrique Granados)

1
IV. Quejas ó la Maja y el Ruiseñor
00:05:27

Teo Gheorghiu, Piano - Enrique Granados, Composer - Jean-Martial Golaz, Recording producer, Balance Engineer, Editing & Mastering

© 2020 Claves Records ℗ 2020 Claves Records

Suita Española No. 1, Op. 47 (Isaac Albéniz)

2
I. Serenata
00:04:15

Teo Gheorghiu, Piano - Isaac Albeniz, Composer - Jean-Martial Golaz, Recording producer, Balance Engineer, Editing & Mastering

© 2020 Claves Records ℗ 2020 Claves Records

3
II. Curranda
00:04:22

Teo Gheorghiu, Piano - Isaac Albeniz, Composer - Jean-Martial Golaz, Recording producer, Balance Engineer, Editing & Mastering

© 2020 Claves Records ℗ 2020 Claves Records

4
III. Sevillana
00:04:38

Teo Gheorghiu, Piano - Isaac Albeniz, Composer - Jean-Martial Golaz, Recording producer, Balance Engineer, Editing & Mastering

© 2020 Claves Records ℗ 2020 Claves Records

5
IV. Saeta
00:04:38

Teo Gheorghiu, Piano - Isaac Albeniz, Composer - Jean-Martial Golaz, Recording producer, Balance Engineer, Editing & Mastering

© 2020 Claves Records ℗ 2020 Claves Records

Préludes, Livre 1, L. 117 (Claude Debussy)

6
IX. La sérénade interrompue
00:02:23

Teo Gheorghiu, Piano - Claude Debussy, Composer - Jean-Martial Golaz, Recording producer, Balance Engineer, Editing & Mastering

© 2020 Claves Records ℗ 2020 Claves Records

Préludes, Livre 2, L. 123 (Claude Debussy)

7
III. La puerta del vino
00:03:34

Teo Gheorghiu, Piano - Claude Debussy, Composer - Jean-Martial Golaz, Recording producer, Balance Engineer, Editing & Mastering

© 2020 Claves Records ℗ 2020 Claves Records

Estampes, L. 100 (Claude Debussy)

8
II. La soirée dans Grenade
00:05:18

Teo Gheorghiu, Piano - Claude Debussy, Composer - Jean-Martial Golaz, Recording producer, Balance Engineer, Editing & Mastering

© 2020 Claves Records ℗ 2020 Claves Records

Miroirs, M. 43 (Maurice Ravel)

9
IV. Alborada del Gracioso
00:07:29

Teo Gheorghiu, Piano - Maurice Ravel, Composer - Jean-Martial Golaz, Recording producer, Balance Engineer, Editing & Mastering

© 2020 Claves Records ℗ 2020 Claves Records

Suita Española No. 1, Op. 47 (Isaac Albéniz)

10
V. Leyenda
00:07:21

Teo Gheorghiu, Piano - Isaac Albeniz, Composer - Jean-Martial Golaz, Recording producer, Balance Engineer, Editing & Mastering

© 2020 Claves Records ℗ 2020 Claves Records

11
VI. Fantasia
00:04:35

Teo Gheorghiu, Piano - Isaac Albeniz, Composer - Jean-Martial Golaz, Recording producer, Balance Engineer, Editing & Mastering

© 2020 Claves Records ℗ 2020 Claves Records

12
VII. Seguidillas
00:03:00

Teo Gheorghiu, Piano - Isaac Albeniz, Composer - Jean-Martial Golaz, Recording producer, Balance Engineer, Editing & Mastering

© 2020 Claves Records ℗ 2020 Claves Records

13
VIII. Capricho
00:04:35

Teo Gheorghiu, Piano - Isaac Albeniz, Composer - Jean-Martial Golaz, Recording producer, Balance Engineer, Editing & Mastering

© 2020 Claves Records ℗ 2020 Claves Records

El Amor brujo (Manuel de Falla)

14
VIII. Danza ritual del fuego
00:03:49

Teo Gheorghiu, Piano - Manuel de Falla, Composer - Jean-Martial Golaz, Recording producer, Balance Engineer, Editing & Mastering

© 2020 Claves Records ℗ 2020 Claves Records

Descriptif de l'album

« L’Espagne sur un plateau ! Les doigts de Teo Gheorghiu virevoltent, de traits claquants en zones d’ombres, partout bluffants de subtilités. La salle à l’acoustique légendaire de La Chaux-de-Fonds en Suisse, les reflets mordorés d’un Steinway de 1966, celui-là même qu’y utilisa Claudio Arrau pour l’enregistrement de ses Images de Debussy : le pianiste suisso-canadien de vingt-huit ans a mis toutes les chances de son côté pour qu’opère la magie du "duende", ce génie créateur, cette flamme à laquelle s’abandonne l’interprète pour atteindre des zones mystérieuses, et nous envoûter. Dès une Jeune Fille et le rossignol de Granados comme improvisée, virevoltant au gré d’insaisissables notes rapides, nous voici fixés : une forte personnalité est au clavier. [...] Voilà un artiste qui ose et ne se sent pas intimidé par les multiples exigences du compositeur, notées avec précision sur la partition. [...] Teo Gheorghiu ne fait rien comme tout le monde. Et ce camaïeu hispanisant s’en porte à merveille.
Dans une image sonore à la réverbération généreuse, le piano reste toujours précis et sa couleur "embuée" plaisante.» (Diapason, mars 2021 / Bertrand Boissard)

« Il existe une dualité entre la répétition de l'enregistrement et la spontanéité et l'imprévisibilité du duende — et pour convoquer le duende, le processus devait être aussi libre et fluide que possible : toutes les sessions, jusqu'au "récital" complet final, ont visé à capturer l'esprit de la création vivante. Ce récital a été magistralement enregistré par Jean-Martial Golaz — un magicien du son qui a joué sans effort sur l'acoustique intemporelle de la Salle de Musique de La Chaux-de-Fonds pour créer un paysage sonore d'un autre temps. Nous avons intuitivement trouvé la balance en or pour faire ressortir les murmures du vent brûlant aux cris du flamenco du vieux Steinway datant de 1966 — le même piano sur lequel le grand pianiste chilien Claudio Arrau a enregistré les Images de Debussy en 1979. L'âme du piano a été à la fois évoquée et apprivoisée par Corinne Wieland — une technicienne du piano accomplie. Ma gratitude va à tous les deux — cette équipe m'a donné les ailes pour décoller et être libre". Teo Gheorghiu / © Claves Records

Détails de l'enregistrement original : Recorded June 2020, Théâtre populaire romand, Salle de Musique, La Chaux-de-Fonds (Switzerland)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

"Let's Rock"

The Black Keys

"Let's Rock" The Black Keys

El Camino

The Black Keys

El Camino The Black Keys

Turn Blue

The Black Keys

Turn Blue The Black Keys

Attack & Release

The Black Keys

Attack & Release The Black Keys
À découvrir également
Par Teo Gheorghiu

Schubert & Liszt: Excursions

Teo Gheorghiu

Dans la même thématique...

Bach: The Goldberg Variations (1981) - Gould Remastered

Glenn Gould

Johann Sebastian Bach

Víkingur Ólafsson

Johann Sebastian Bach Víkingur Ólafsson

Beethoven : Complete Piano Sonatas

Igor Levit

Mozart : Complete Piano Sonatas

Fazil Say

Schubert : 12 Great Piano Sonatas

Daniel-Ben Pienaar

Les Grands Angles...
Hélène Grimaud, Élue farouche

Petit tour d’horizon de la discographie d’Hélène Grimaud, à l’occasion de son cinquantième anniversaire et de ses trente ans d’activité discographique. De Denon à Deutsche Grammophon, en passant par Erato puis Teldec, retour sur un parcours incontestablement personnel, sincère et glorieux.

Wilhelm Kempff, le plus humain des pianistes

Artiste d’un autre temps, Wilhelm Kempff (1895-1991) croyait à l’inspiration : il était entré en musique comme on entre en religion, avec une ferveur respectueuse pour les vieux maîtres qu’il servait. Avec son toucher de velours, son sens du phrasé et sa diction de conteur, l’art de Wilhelm Kempff était celui d’un rêveur éveillé, mi-poète, mi-devin, dans une époque où l’expression du sentiment primait sur tout. Il a souvent enregistré à plusieurs reprises ses compositeurs préférés, en particulier son dieu Beethoven, avec lequel on l’a si souvent identifié, laissant trois intégrales des sonates au fur et à mesure de sa propre maturation et de l’évolution des techniques d’enregistrement.

Jorge Bolet, la quintessence de Franz Liszt

Sous ses doigts, la musique de Franz Liszt est apparue sous un jour nouveau, grâce à une vision à la fois poétique et lyrique, bien loin de la virtuosité gratuite et tapageuse trop souvent entendue. Avec le recul, son art élégant, noble et racé force l’admiration, car il représente le raffinement et la culture d’un monde à jamais perdu. C’est à l’automne de sa vie, au début des années 1980, qu’il enregistre pour Decca une anthologie en neuf volumes du compositeur hongrois qui fera date, à laquelle il convient d’ajouter d’autres gravures réalisées pour le label espagnol Ensayo, pour RCA dans les années 1970, pour Everest en 1960, ainsi que des enregistrements de studio et de radio dans les années 50, alors qu’il possédait encore tous ses extraordinaires moyens techniques.

Dans l'actualité...