Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Cécile McLorin Salvant - Dreams and Daggers

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Dreams and Daggers

Cécile McLorin Salvant

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Album après album, Cécile McLorin Salvant rappelle qu’elle est tout sauf le cliché de la « chanteuse jazz ». Révélée au grand public en 2013 avec le somptueux WomanChild, elle avait haussé le ton, deux ans plus tard, avec For One To Love, un disque encore plus maîtrisé, plus complet et sur lequel sa voix faisait davantage de miracles. Celle qui vit le jour le 28 août 1989 à Miami en Floride et étudia le droit français, le baroque et le jazz vocal à Aix-en-Provence avant de remporter le Concours International Thelonious Monk en 2010 (à seulement 20 ans devant un jury composé d’Al Jarreau, Dee Dee Bridgewater, Patti Austin, Dianne Reeves et Kurt Elling !) était également une impressionnante compositrice comme le montraient les cinq chansons originales de cette cuvée 2015… Avec Dreams And Dagger, la Franco-américaine installée à Harlem signe un troisième album enregistré en concert dans la Mecque new-yorkaise du Village Vanguard et au DiMenna Center avec son fidèle trio (le pianiste Aaron Diehl, le contrebassiste Paul Sikivie et le batteur Lawrence Leathers) et, en invités sur certains titres, le Quatuor Catalyst et le pianiste Sullivan Fortner. Un vrai choix pour celle qui rêve de n’enregistrer que des albums live, là où le son de son groupe lui paraît le plus authentiquement représenté. Plus classique dans sa forme que ses deux précédents enregistrements, Dreams And Dagger est surtout la preuve de son aisance quel que soit le répertoire. Dans un standard comme My Man’s Gone Now où on ne compte même plus les milliers de versions existantes, elle embarque la mélodie et sa voix sur des sentiers inédits et l’effet est assez stupéfiant. Et puis Cécile McLorin Salvant fait aussi corps avec son trio qui n’est jamais un simple faire-valoir de son organe de feu mais un élément essentiel de son univers musical. Bref, elle trace, une fois de plus, un peu plus profondément son sillon loin de la sainte-trinité Billie/Sarah/Ella car comme l’a dit Wynton Marsalis, « des chanteuses comme ça, vous en avez une par génération ou toutes les deux générations… » © MD/Qobuz

Plus d'informations

Dreams and Daggers

Cécile McLorin Salvant

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
And Yet
00:01:06

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

2
Devil May Care
00:06:56

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

3
Mad About The Boy
00:06:52

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

4
Sam Jones’ Blues
00:03:00

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

5
More
00:03:33

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

6
Never Will I Marry
00:04:03

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

7
Somehow I Never Could Believe
00:09:55

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

8
If A Girl Isn’t Pretty
00:02:55

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

9
Red Instead
00:00:34

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

10
Runnin’ Wild
00:01:39

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

11
The Best Thing For You (Would Be Me)
00:07:12

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

DISQUE 2

1
You’re My Thrill
00:04:33

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

2
I Didn’t Know What Time It Was
00:06:29

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

3
Tell Me What They’re Saying Can’t Be True
00:05:29

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

4
Nothing Like You
00:03:49

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

5
You’ve Got To Give Me Some
00:06:11

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

6
The Worm
00:01:03

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

7
My Man’s Gone Now
00:06:27

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

8
Let’s Face The Music And Dance
00:06:54

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

9
Si J’étais Blanche
00:05:14

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

10
Fascination
00:01:27

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

11
Wild Women Don’t Have The Blues
00:06:51

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

12
You’re Getting To Be A Habit With Me
00:09:53

Cécile McLorin Salvant, MainArtist

(C) 2017 Mack Avenue Records II, LLC (P) 2017 Mack Avenue Records II, LLC

Descriptif de l'album

Album après album, Cécile McLorin Salvant rappelle qu’elle est tout sauf le cliché de la « chanteuse jazz ». Révélée au grand public en 2013 avec le somptueux WomanChild, elle avait haussé le ton, deux ans plus tard, avec For One To Love, un disque encore plus maîtrisé, plus complet et sur lequel sa voix faisait davantage de miracles. Celle qui vit le jour le 28 août 1989 à Miami en Floride et étudia le droit français, le baroque et le jazz vocal à Aix-en-Provence avant de remporter le Concours International Thelonious Monk en 2010 (à seulement 20 ans devant un jury composé d’Al Jarreau, Dee Dee Bridgewater, Patti Austin, Dianne Reeves et Kurt Elling !) était également une impressionnante compositrice comme le montraient les cinq chansons originales de cette cuvée 2015… Avec Dreams And Dagger, la Franco-américaine installée à Harlem signe un troisième album enregistré en concert dans la Mecque new-yorkaise du Village Vanguard et au DiMenna Center avec son fidèle trio (le pianiste Aaron Diehl, le contrebassiste Paul Sikivie et le batteur Lawrence Leathers) et, en invités sur certains titres, le Quatuor Catalyst et le pianiste Sullivan Fortner. Un vrai choix pour celle qui rêve de n’enregistrer que des albums live, là où le son de son groupe lui paraît le plus authentiquement représenté. Plus classique dans sa forme que ses deux précédents enregistrements, Dreams And Dagger est surtout la preuve de son aisance quel que soit le répertoire. Dans un standard comme My Man’s Gone Now où on ne compte même plus les milliers de versions existantes, elle embarque la mélodie et sa voix sur des sentiers inédits et l’effet est assez stupéfiant. Et puis Cécile McLorin Salvant fait aussi corps avec son trio qui n’est jamais un simple faire-valoir de son organe de feu mais un élément essentiel de son univers musical. Bref, elle trace, une fois de plus, un peu plus profondément son sillon loin de la sainte-trinité Billie/Sarah/Ella car comme l’a dit Wynton Marsalis, « des chanteuses comme ça, vous en avez une par génération ou toutes les deux générations… » © MD/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
So Peter Gabriel
Peter Gabriel 1: Car Peter Gabriel
Us Peter Gabriel
À découvrir également
Par Cécile McLorin Salvant
The Window Cécile McLorin Salvant
For One To Love Cécile McLorin Salvant
WomanChild Cécile McLorin Salvant
WomanChild Cécile McLorin Salvant
Dreams and Daggers Cécile McLorin Salvant
Dans la même thématique...
Joy Ascension Macha Gharibian
Immersion Youn Sun Nah
Turn Up The Quiet Diana Krall
Les Grands Angles...
Norah Jones en 10 chansons

Même si ses albums paraissent sur le label Blue Note, Norah Jones n’a jamais été vraiment jazz. Comme elle n’a jamais vraiment été pop, ni folk, country ou soul… Depuis le début des années 2000, la chanteuse et pianiste américaine a toujours tout fait pour flouter, voire éradiquer les frontières stylistiques au profit de sa propre musique apatride, qu’elle adore partager avec d’autres musiciens venus d’horizons divers. Petit tour de son monde en 10 titres.

Nat King Cole, un roi pour tous

Intemporel et consensuel, dans le bon sens du terme, Nat King Cole aurait soufflé ses 100 bougies le 17 mars 2019. Pianiste raffiné et crooner satiné, il a raflé les suffrages du grand public des années 40 et 50 tout en fascinant les fans de jazz avec sa classe innée. Au pays des têtes couronnées, le roi (Cole) a bien sa place aux côtés du duc (Ellington) et du comte (Basie).

Chris Connor, une voix oubliée

Et si la plus grande chanteuse du jazz cool, c’était elle ? Presque dix ans après sa disparition, Chris Connor reste l’une des voix les plus sensuelles de sa génération. Comme quoi, il n’y a pas qu’Anita O’Day et June Christy dans la vie…

Dans l'actualité...