Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jon Balke - Discourses

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Discourses

Jon Balke

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Pensionnaire du label ECM depuis plusieurs décennies, Jon Balke est le musicien protéiforme par excellence. En 2009 par exemple, le pianiste norvégien désormais âgé de 65 ans se lançait dans l’aventure Siwan, un collectif international monté pour flouter les frontières entre musiques du monde, musique classique et jazz. Avec Discourses, Balke revient à des considérations totalement solitaires entremêlant les paysages sonores. Son piano sculpte ainsi une matière faite de compositions, d’improvisations et de ce que l’ère du temps taxerait de design sonore. Une manière de pousser encore plus loin ses expériences du déjà très introspectif Warp de 2016. Comme souvent chez lui, les thèmes sont des mille-feuilles de textures disparates, souvent acoustiques, parfois électroniques. Sa poésie fluide est quelquefois chahutée par de très légères dissonances, voire des sons inattendus. La base de cette cuvée 2020 vient pourtant d’une théorie très claire dans sa tête. Le Norvégien dit s’être appuyé sur différentes considérations sur le langage, percevant les notions de discours et de dialogue comme des concepts en déclin face à l’efflorescence d’une rhétorique basée sur la confrontation et le conflit. « Ce qui assure la trame de Discourses, du début à la fin, c’est le langage, explique Jon Balke. Alors que le climat politique s’est durci en 2019 avec des discours de plus en plus radicaux et polarisés, le manque de dialogue que je constatais m’a orienté vers les notions que j’ai données comme titres aux morceaux du disque. » Libre aussi à chacun de déguster cette ample et délicieuse palette de motifs pianistiques sans avoir à l’esprit ce discours bien précis… © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Discourses

Jon Balke

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
the self and the opposition
00:02:32

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
the facilitator
00:03:42

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
the container
00:03:11

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

4
the assumptions
00:01:50

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

5
the certainties
00:04:14

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

6
the suspension
00:02:16

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

7
the polarization
00:02:43

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

8
the second argument
00:02:15

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

9
the why
00:03:32

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

10
the deliberation
00:02:39

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

11
the first argument
00:02:09

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

12
the how
00:03:45

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

13
the mutuality
00:01:59

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

14
the first afterthought
00:01:50

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

15
the second afterthought
00:02:44

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

16
the third afterthought
00:02:13

Jon Balke, Composer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer - Stefano Amerio, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Lara Persia, Mixer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

Pensionnaire du label ECM depuis plusieurs décennies, Jon Balke est le musicien protéiforme par excellence. En 2009 par exemple, le pianiste norvégien désormais âgé de 65 ans se lançait dans l’aventure Siwan, un collectif international monté pour flouter les frontières entre musiques du monde, musique classique et jazz. Avec Discourses, Balke revient à des considérations totalement solitaires entremêlant les paysages sonores. Son piano sculpte ainsi une matière faite de compositions, d’improvisations et de ce que l’ère du temps taxerait de design sonore. Une manière de pousser encore plus loin ses expériences du déjà très introspectif Warp de 2016. Comme souvent chez lui, les thèmes sont des mille-feuilles de textures disparates, souvent acoustiques, parfois électroniques. Sa poésie fluide est quelquefois chahutée par de très légères dissonances, voire des sons inattendus. La base de cette cuvée 2020 vient pourtant d’une théorie très claire dans sa tête. Le Norvégien dit s’être appuyé sur différentes considérations sur le langage, percevant les notions de discours et de dialogue comme des concepts en déclin face à l’efflorescence d’une rhétorique basée sur la confrontation et le conflit. « Ce qui assure la trame de Discourses, du début à la fin, c’est le langage, explique Jon Balke. Alors que le climat politique s’est durci en 2019 avec des discours de plus en plus radicaux et polarisés, le manque de dialogue que je constatais m’a orienté vers les notions que j’ai données comme titres aux morceaux du disque. » Libre aussi à chacun de déguster cette ample et délicieuse palette de motifs pianistiques sans avoir à l’esprit ce discours bien précis… © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Songs In The Key Of Life Stevie Wonder
Innervisions Stevie Wonder
À découvrir également
Par Jon Balke
Siwan Jon Balke
Warp Jon Balke
Kyanos Jon Balke
Discourses Jon Balke
Dans la même thématique...
GoGo Penguin GoGo Penguin
S3NS Ibrahim Maalouf
The Road to Ithaca Shai Maestro Trio
What Kinda Music Tom Misch
The Rocket Martin Tingvall
Les Grands Angles...
Kamasi Washington, le sax des Anges

Un triple album l’a placé au sommet en 2015 (“The Eric”), et il est revenu avec un double en 2018, le tout aussi réussi “Heaven and Earth” ! Kamasi Washington intrigue et charme par-delà la jazzosphère. Aux côtés de Kendrick Lamar et Snoop Dogg mais surtout à la tête du collectif West Coast Get Down, le charismatique saxophoniste de Los Angeles souffle un vent de folie sur la scène jazz contemporaine.

Jazz : où sont les femmes ?

A l’exception des chanteuses, les femmes du jazz ont dû batailler ferme pour se frayer un chemin vers le devant de la scène. De Mary Lou Williams à Jaimie Branch en passant par Geri Allen ou Alice Coltrane, elles sont finalement assez peu nombreuses à s’être imposées dans un genre resté presque exclusivement masculin. Et toujours aussi macho ?

Dans l'actualité...