Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

L'Épée|Diabolique

Diabolique

L'Épée

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

“Arme de main faite d'une lame d'acier pointue fixée à une poignée munie d'une garde”, L’Epée est aussi un carré d’as pas si improbable que ça, composé de la chanteuse et comédienne française Emmanuelle Seigner, de l’Américain exilé à Berlin Anton Newcombe, leader azimuté de Brian Jonestown Massacre, et du tandem perpignanais Marie et Lionel du groupe The Limiñanas. Quatre personnalités viscéralement rock’n’roll, habitées par la sainte Trinité guitare électrique/pédale fuzz/réverbe. Leur union d’un jour baptisée L’Épée (Newcombe aurait rêvé ce nom) est l’impeccable grand-messe du rock 60's, in english et en français, lorgnant aussi bien le Velvet Undergound que les BO obscures et électriques d’Ennio Morricone, les Stooges d’Iggy Pop, les Rolling Stones période Brian Jones, les quincailleries garage américaines comme Music Machine, Shadows Of Knight, Seeds et autres Sonics. On trouve aussi dans l’ADN de cette Épée flamboyante quelques gauloiseries yé-yé comme Françoise Hardy et Ronnie Bird. Une avalanche de références, à la sonorité très typée, qui habillent leurs paroles aussi poétiques que sombres, drôles, décalées ou diaboliques, c’est selon. Surtout, des noms qui ne réservent jamais l’album Diabolique à un club d’initiés érudits en Beatles boots, pantalon cigarette et lunettes noires. L’Épée peaufine son son comme ses paroles, sa production comme ses mélodies pour signer un disque ouvert à tous les boulimiques d’électricité et de rock’n’roll sans concession. L’Épée, ça tue ! © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Diabolique

L'Épée

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Une lune étrange
00:04:54

Anton Newcombe, Composer - Lionel Limiñana, Composer - L'Épée, MainArtist

2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music 2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music

2
Lou
00:03:42

Bertrand Belin, Composer - Anton Newcombe, Composer - Lionel Limiñana, Composer - L'Épée, MainArtist

2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music 2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music

3
Dreams
00:03:16

Anton Newcombe, Composer - Lionel Limiñana, Composer - L'Épée, MainArtist

2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music 2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music

4
La brigade des maléfices
00:04:37

Anton Newcombe, Composer - Lionel Limiñana, Composer - L'Épée, MainArtist

2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music 2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music

5
On dansait avec elle (feat. Bertrand Belin)
00:03:35

Bertrand Belin, Composer, FeaturedArtist - Anton Newcombe, Composer - Lionel Limiñana, Composer - L'Épée, MainArtist

2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music 2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music

6
Ghost Rider
00:05:49

Anton Newcombe, Composer - Lionel Limiñana, Composer - L'Épée, MainArtist

2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music 2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music

7
Grande
00:02:56

Bertrand Belin, Composer - Anton Newcombe, Composer - Lionel Limiñana, Composer - L'Épée, MainArtist

2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music 2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music

8
Springfield 61
00:03:39

Anton Newcombe, Composer - Lionel Limiñana, Composer - L'Épée, MainArtist

2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music 2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music

9
Un rituel inhabituel
00:04:18

Anton Newcombe, Composer - Lionel Limiñana, Composer - L'Épée, MainArtist

2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music 2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music

10
Last Picture Show
00:03:08

Anton Newcombe, Composer - Lionel Limiñana, Composer - L'Épée, MainArtist

2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music 2019 Beretto / A Recordings / Em. S Productions under exclusive licence to Because Music

Descriptif de l'album

“Arme de main faite d'une lame d'acier pointue fixée à une poignée munie d'une garde”, L’Epée est aussi un carré d’as pas si improbable que ça, composé de la chanteuse et comédienne française Emmanuelle Seigner, de l’Américain exilé à Berlin Anton Newcombe, leader azimuté de Brian Jonestown Massacre, et du tandem perpignanais Marie et Lionel du groupe The Limiñanas. Quatre personnalités viscéralement rock’n’roll, habitées par la sainte Trinité guitare électrique/pédale fuzz/réverbe. Leur union d’un jour baptisée L’Épée (Newcombe aurait rêvé ce nom) est l’impeccable grand-messe du rock 60's, in english et en français, lorgnant aussi bien le Velvet Undergound que les BO obscures et électriques d’Ennio Morricone, les Stooges d’Iggy Pop, les Rolling Stones période Brian Jones, les quincailleries garage américaines comme Music Machine, Shadows Of Knight, Seeds et autres Sonics. On trouve aussi dans l’ADN de cette Épée flamboyante quelques gauloiseries yé-yé comme Françoise Hardy et Ronnie Bird. Une avalanche de références, à la sonorité très typée, qui habillent leurs paroles aussi poétiques que sombres, drôles, décalées ou diaboliques, c’est selon. Surtout, des noms qui ne réservent jamais l’album Diabolique à un club d’initiés érudits en Beatles boots, pantalon cigarette et lunettes noires. L’Épée peaufine son son comme ses paroles, sa production comme ses mélodies pour signer un disque ouvert à tous les boulimiques d’électricité et de rock’n’roll sans concession. L’Épée, ça tue ! © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Magic Potion

The Black Keys

Magic Potion The Black Keys

Delta Kream

The Black Keys

Delta Kream The Black Keys

I Dream Of Christmas

Norah Jones

I Dream Of Christmas Norah Jones

...‘Til We Meet Again - Live

Norah Jones

À découvrir également
Par L'Épée

Dreams

L'Épée

Dreams L'Épée
Dans la même thématique...

Hey Hey Rise Up (feat. Andriy Khlyvnyuk of Boombox)

Pink Floyd

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Let It Be

The Beatles

Let It Be The Beatles
Les Grands Angles...
Tropicalisme : l'histoire d'une révolution brésilienne

À la fin des années 60, une bande de jeunes artistes brésiliens s’insurge contre la junte militaire au pouvoir en fusionnant musique populaire locale, rock et avant-garde. Caetano Veloso, Gilberto Gil, Gal Costa, Os Mutantes et leurs amis inventent le tropicalisme, l’une des aventures musicales les plus originales du XXe siècle.

Guns N' Roses : la faim justifie les moyens

Alors que le mythique “Appetite for Destruction” se rapproche des 20 millions d'exemplaires vendus aux États-Unis, qui se souvient aujourd'hui qu'il a bien failli ne jamais voir le jour ? Non seulement les liens qui unissaient Axl Rose, Slash, Duff McKagan, Izzy Stradlin et Steven Adler étaient fragiles, mais le destin s'acharnait sur cette formation qui semblait avoir trois métros de retard sur Mötley Crüe, Ratt, Cinderella ou Dokken. C'était presque par charité que David Geffen avait accepté d'héberger ce groupe SDF sur son label. Il n'aura pas à regretter son altruisme…

Marc Ribot, l’anti-guitar hero

Depuis une quarantaine d’années, le nom de Marc Ribot apparaît sur les pochettes d’albums signés Tom Waits, Alain Bashung, Diana Krall, John Zorn, Robert Plant, Caetano Veloso et tant d’autres. Et lorsqu’il ne prête pas sa guitare atypique aux plus grands, le New-Yorkais s’amuse, sous son nom, à démonter le rock, le jazz, le funk, la musique cubaine et tout ce qui passe sous ses doigts.

Dans l'actualité...