Patricia Kopatchinskaja / Polina Leschenko Deux (Bartók, Poulenc & Ravel)

Deux (Bartók, Poulenc & Ravel)

Patricia Kopatchinskaja / Polina Leschenko

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 15 février 2018 chez Alpha

Artiste principal : Patricia Kopatchinskaja

Genre : Classique > Musique de chambre

Distinctions : Gramophone Editor's Choice (février 2018)

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 7 pistes Durée totale : 00:52:51

  1. 1 Violin Sonata, FP 119: I. Allegro con fuoco

    Francis Poulenc, Composer - Polina Leschenko, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist Copyright : Alpha Classics / Outhere Music France Alpha Classics / Outhere Music France

  2. 2 Violin Sonata, FP 119: II. Intermezzo. Très lent et calme

    Francis Poulenc, Composer - Polina Leschenko, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist Copyright : Alpha Classics / Outhere Music France Alpha Classics / Outhere Music France

  3. 3 Violin Sonata, FP 119: III. Presto tragico. Strictement la double plus lent

    Francis Poulenc, Composer - Polina Leschenko, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist Copyright : Alpha Classics / Outhere Music France Alpha Classics / Outhere Music France

  4. 4 Coppélia: Waltz (Arr. for Piano by Ernst von Dohnányi)

    Léo Delibes, Composer - Polina Leschenko, MainArtist Copyright : Alpha Classics / Outhere Music France Alpha Classics / Outhere Music France

  5. 5 Violin Sonata No. 2, Sz. 76: I. Molto moderato

    Bela Bartok, Composer - Polina Leschenko, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist Copyright : Alpha Classics / Outhere Music France Alpha Classics / Outhere Music France

  6. 6 Violin Sonata No. 2, Sz. 76: II. Allegretto

    Bela Bartok, Composer - Polina Leschenko, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist Copyright : Alpha Classics / Outhere Music France Alpha Classics / Outhere Music France

  7. 7 Tzigane, M. 76

    Maurice Ravel, Composer - Polina Leschenko, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist Copyright : Alpha Classics / Outhere Music France Alpha Classics / Outhere Music France

À propos

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le jeu de la violoniste moldave Patricia Kopatchinskaja ne laisse pas indifférent, tant il se détache de celui de mille et un collègues plus « lisses » et plus consensuels. Il suffit pour cela d’écouter son explosive lecture de Tzigane de Ravel, où elle ose tout et même le reste : résultat extravagant, mais en vérité, elle est parfaitement à la mesure absolue de la partition, que bien trop de violonistes jouent de manière « proprette » : après cette écoute, vous ne voudrez jamais plus entendre autrement Tzigane. Kopatchinskaja murmure, rage, rêve, s’évanouit, écorche, surgit, explose, caresse, griffe, ondule, siffle, gifle, le tout pendant les quelque dix minutes que dure ce morceau de bravoure, d’humour et surtout de provocation. Sans doute Bartók, peu farceur, ne pouvait-il pas trop goûter l’allusion pseudo-hongroise de Ravel – n’ayant pas compris que le compositeur français ne faisait que mettre une bombe dans le pseudo-hongrois-tzigane à la viennoise –, à en juger par sa Deuxième Sonate pour violon et piano, dogmatiquement magyare et bartókienne à la fois, un morceau assez râpeux, il faut bien le dire. Beaucoup moins râpeuse est la somptueuse Sonate de Poulenc, écrite en 1943, au ton parfois tragique – même si le facétieux Poulenc fait sa Résistance personnelle en intégrant, dans chacun des trois mouvements, une citation voilée de Tea for Two, chanson interdite sous l’Occupation. En guise de respiration (pour la violoniste), la pianiste Polina Leschenko nous offre la courte mais efficace Valse d’après Coppélia de Dohnányi, petit clin d’œil franco-hongrois s’il en est, en prélude au plus grand qu’est Tzigane en couronnement d’album. © SM/Qobuz

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

À lire autour de l'album

Plus d'articles

L'artiste principal

Patricia Kopatchinskaja dans le magazine

Plus d'articles

Le label

Alpha

De la Renaissance à la musique du XXIème siècle, avec des talents nouveaux ou confirmés, Alpha s’engage sur des projets artistiques exigeants, ambitieux et souvent hors des sentiers battus. Basé à Paris, le label Alpha Classics est le principal label du groupe franco-belge Outhere Music. Fort d’une histoire de plus de quinze ans et d’une réputation bâtie sur la musique ancienne, ALPHA a pris en 2015 un nouvel envol en s’ouvrant à tous les répertoires et en accueillant des artistes importants issus d’horizons très divers : Véronique Gens, Anna Prohaska, Patricia Kopatchinskaja,  Giovanni Antonini, Nevermind, Jérémie Rhorer, Anna Vinnitskaya, Hervé Niquet, Reinoud Van M...

Voir la page Alpha Lire l'article

Le genre

Musique de chambre dans le magazine

Plus d'articles

Le sous genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles