Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Virginie Robilliard - De Baudelaire à Proust: Sonates françaises pour violon et piano

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

De Baudelaire à Proust: Sonates françaises pour violon et piano

Virginie Robilliard, Bruno Robilliard

Livret numérique

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Mieux vaudrait écrire « du temps de Baudelaire à celui de Proust » puisqu’il faut bien avouer que le pont musical entre ces écrivains et Franck, Fauré et Debussy est un brin ténu. Sans parler même du lien humain puisque Proust, de par son lien avec Reynaldo Hahn, évita trop de proximité avec Debussy… Quoi qu’il en soit, Virginie et Bruno Robilliard ont choisi ces trois grands piliers du répertoire pour violon et piano de la sphère francophone, dans une interprétation à la fois enflammée et rigoureuse, ces partitions ne souffrant guère les débordements romantisants. La fratrie Robilliard souligne avec délicatesse l’évolution des langages, de la sonate de relative jeunesse de Fauré écrite en 1876 – et, curieusement, refusée par les éditeurs français, ce sont les Allemands qui s’en chargeront ! –, en passant par le génialissime bébé de vieillesse de César Franck qu’est sa Sonate en la majeur de 1886, soit quatre ans avant sa disparition ; jusqu’à l’ultime ouvrage achevé de Debussy, sa Sonate créée par lui-même au piano et Gaston Poulet en 1917, moins d’un an avant la disparition du compositeur. Une lecture d’une suprême élégance qui réjouira les mélomanes. © SM/Qobuz

Plus d'informations

De Baudelaire à Proust: Sonates françaises pour violon et piano

Virginie Robilliard

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Sonate pour violon et piano en La Majeur (César Franck)

1
Sonate pour violon et piano en La Majeur: I. Allegretto ben moderato
00:05:45

Virginie Robilliard, Performer - Bruno Robilliard, Performer - César Franck, Composer

2015 HORTUS

2
Sonate pour violon et piano en La Majeur: II. Allegro
00:08:50

Virginie Robilliard, Performer - Bruno Robilliard, Performer - César Franck, Composer

2015 HORTUS

3
Sonate pour violon et piano en La Majeur: III. Recitativo-Fantasia (Ben moderato)
00:07:52

Virginie Robilliard, Performer - Bruno Robilliard, Performer - César Franck, Composer

2015 HORTUS

4
Sonate pour violon et piano en La Majeur: IV. Allegretto poco mosso
00:06:26

Virginie Robilliard, Performer - Bruno Robilliard, Performer - César Franck, Composer

2015 HORTUS

Sonate pour violon et piano No. 1 en La Majeur, Op. 13 (Gabriel Fauré)

5
Sonate pour violon et piano No. 1 en La Majeur, Op. 13: I. Allegretto molto
00:09:41

Virginie Robilliard, Performer - Bruno Robilliard, Performer - Gabriel Fauré, Composer

2015 HORTUS

6
Sonate pour violon et piano No. 1 en La Majeur, Op. 13: II. Andante
00:07:30

Virginie Robilliard, Performer - Bruno Robilliard, Performer - Gabriel Fauré, Composer

2015 HORTUS

7
Sonate pour violon et piano No. 1 en La Majeur, Op. 13: III. Scherzo (Allegro vivo)
00:04:04

Virginie Robilliard, Performer - Bruno Robilliard, Performer - Gabriel Fauré, Composer

2015 HORTUS

8
Sonate pour violon et piano No. 1 en La Majeur, Op. 13: IV. Finale (Allegro quasi presto)
00:05:59

Virginie Robilliard, Performer - Bruno Robilliard, Performer - Gabriel Fauré, Composer

2015 HORTUS

Sonate pour violon et piano en Sol Mineur, L. 140 (Claude Debussy)

9
Sonate pour violon et piano en Sol Mineur, L. 140: I. Allegro vivo
00:05:05

Virginie Robilliard, Performer - Bruno Robilliard, Performer - Claude Debussy, Composer

2015 HORTUS

10
Sonate pour violon et piano en Sol Mineur, L. 140: II. Intermède (Fantasque et léger)
00:04:35

Virginie Robilliard, Performer - Bruno Robilliard, Performer - Claude Debussy, Composer

2015 HORTUS

11
Sonate pour violon et piano en Sol Mineur, L. 140: III. Finale (Très animé)
00:04:18

Virginie Robilliard, Performer - Bruno Robilliard, Performer - Claude Debussy, Composer

2015 HORTUS

Descriptif de l'album

Mieux vaudrait écrire « du temps de Baudelaire à celui de Proust » puisqu’il faut bien avouer que le pont musical entre ces écrivains et Franck, Fauré et Debussy est un brin ténu. Sans parler même du lien humain puisque Proust, de par son lien avec Reynaldo Hahn, évita trop de proximité avec Debussy… Quoi qu’il en soit, Virginie et Bruno Robilliard ont choisi ces trois grands piliers du répertoire pour violon et piano de la sphère francophone, dans une interprétation à la fois enflammée et rigoureuse, ces partitions ne souffrant guère les débordements romantisants. La fratrie Robilliard souligne avec délicatesse l’évolution des langages, de la sonate de relative jeunesse de Fauré écrite en 1876 – et, curieusement, refusée par les éditeurs français, ce sont les Allemands qui s’en chargeront ! –, en passant par le génialissime bébé de vieillesse de César Franck qu’est sa Sonate en la majeur de 1886, soit quatre ans avant sa disparition ; jusqu’à l’ultime ouvrage achevé de Debussy, sa Sonate créée par lui-même au piano et Gaston Poulet en 1917, moins d’un an avant la disparition du compositeur. Une lecture d’une suprême élégance qui réjouira les mélomanes. © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Songs In The Key Of Life Stevie Wonder
Innervisions Stevie Wonder
À découvrir également
Par Virginie Robilliard
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
François Couperin, le clavecin moderne

Favori de Louis XIV, François Couperin (1668-1733) était la vedette du clavecin au XVIIIe siècle, un instrument prestigieux qui connaissait alors son apogée (avant de retourner dans l’ombre au siècle suivant) et dont il a révolutionné l’approche, entraînant dans son sillon les autres virtuoses de l’époque, Dandrieu ou Rameau. Le claveciniste québécois Olivier Fortin revient pour Qobuz sur la destinée de « Couperin le Grand ».

Kœchlin, l’Alchimiste

Ancrée dans la tradition mais aussi très novatrice, l’œuvre immense de Koechlin, d’un langage extrêmement personnel, a dérouté ses contemporains en raison de ses multiples facettes, de sa liberté et de sa dimension philosophique. Le disque permet enfin de prendre la mesure de cet alchimiste des sons, prophète génial sans doute trop tôt venu. Et dont nous célébrons ce 27 novembre le 150ème anniversaire de la naissance…

Le violon en 10 interprètes, épisode 2

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Voici la seconde partie de cette sélection subjective de 10 violonistes qui met en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers.

Dans l'actualité...