Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

A Filetta - Danse mémoire, danse

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Danse mémoire, danse

A Filetta / Paolo Fresu / Daniele di Bonaventura

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Être profondément corse ne signifie pas ne voir que le bout du nez de son île. Depuis sa création à la fin des années 70, le chœur polyphonique A Filetta porte sur le monde un regard ouvert et attentif aux rêves et aux peines du reste du monde. Insulaires mais non pas solitaires, les chanteurs ont créé des alliances bien au-delà des eaux qui les entourent, le Réunionnais Danyel Waro ou les Japonais de Kodo ne sont que des exemples des artistes, étrangers à leur culture, avec lesquels ils firent un bout de chemin. Partenaires fidèles, le Sarde Paolo Fresu (rrompette, bugle et effets) et l’Italien Daniele di Bonaventura (bandonéon, piano) partagent cette approche. Après de nombreux concerts et un premier album, Mistico Mediterraneo (2011) qui ont scellé leur l’amitié, les huit musiciens nous présentent une nouvelle création commune. Pour Danse mémoire, danse, ils s’appuient sur l’exemple et les écrits de deux hommes dont les vies se sont confondues avec leurs justes combats. Descendant d’esclave, homme politique et grand poète martiniquais, Aimé Césaire et l’instituteur, militant communiste et résistant corse Jean Nicoli ont dénoncé les méfaits de la colonisation et plus largement les excès des classes dominantes sur les populations dominées.

Écrits par des poètes corses contemporains, les 14 chants, ici assemblés, traduisent l’essence des engagements de ces deux hommes et en soulignent l’universalité. Ce nouveau répertoire s’ouvre sur I vostri sguardi (Vos Regards) dont les premiers vers sont « Vos regards pénétrants allaient bien au-delà que ce que l’homme voit, arrimé à son sort » et se clôt avec La Costruzione Delle Cose (la construction des choses) dont les derniers vers proclament : « Et dire que si nous étions justes, l’horreur n’aurait jamais été ». Tout du long, l’équilibre entre la majesté des chants à six voix, le souffle aérien des cuivres et la poésie nostalgique du bandonéon tendent vers la perfection. Les compositions abouties, les arrangements recueillis, les timbres harmonieux offrent un espace de réflexion idéal au grand rêve humaniste qu’ils portent. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz

Plus d'info

Danse mémoire, danse

A Filetta

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
I vostri sguardi 00:05:51

Paolo Fresu, Composer, MainArtist - Daniele Di Bonaventura, MainArtist - A Filetta, MainArtist - Marcellu Acquaviva, Lyricist

Tuk Music Tuk Music

2
Quellu chi 00:05:58

Paolo Fresu, MainArtist - Daniele Di Bonaventura, MainArtist - A Filetta, MainArtist - Marcellu Acquaviva, Lyricist - Jean-Michel Giannelli, Composer

Tuk Music Tuk Music

3
Sciume 00:05:33

Paolo Fresu, MainArtist - Daniele Di Bonaventura, MainArtist - A Filetta, MainArtist - Jean-Claude Acquaviva, Lyricist - Jean-Michel Giannelli, Composer

Tuk Music Tuk Music

4
U viandante 00:03:32

Paolo Fresu, MainArtist - Daniele Di Bonaventura, MainArtist - A Filetta, MainArtist - Marcellu Acquaviva, Lyricist - Jean-Claude Acquaviva, Composer

Tuk Music Tuk Music

5
Da a pieve di Carbini 00:03:08

Paolo Fresu, MainArtist - Daniele Di Bonaventura, Composer, MainArtist - A Filetta, MainArtist - Marcellu Acquaviva, Lyricist

Tuk Music Tuk Music

6
In sempiterna 00:06:22

Paolo Fresu, MainArtist - Daniele Di Bonaventura, MainArtist - Jean-Yves Acquaviva, Composer, Lyricist - A Filetta, MainArtist

Tuk Music Tuk Music

7
A mio pena s'he mondu 00:05:31

Paolo Fresu, MainArtist - Daniele Di Bonaventura, Composer, MainArtist - A Filetta, MainArtist - Jean-Claude Acquaviva, Lyricist

Tuk Music Tuk Music

8
Human 00:05:03

Paolo Fresu, Composer, Lyricist, MainArtist - A Filetta, MainArtist - Daniele di Bonaventua, MainArtist

Tuk Music Tuk Music

9
Vintera 00:03:28

Paolo Fresu, MainArtist - Daniele Di Bonaventura, MainArtist - Jean-Yves Acquaviva, Lyricist - A Filetta, MainArtist - Jean-Claude Acquaviva, Composer

Tuk Music Tuk Music

10
Africa 00:03:29

Paolo Fresu, MainArtist - Daniele Di Bonaventura, MainArtist - Jean-Yves Acquaviva, Lyricist - A Filetta, MainArtist - Jean-Claude Acquaviva, Composer

Tuk Music Tuk Music

11
Fiori d'Algeria 00:03:46

Paolo Fresu, Composer, MainArtist - Daniele Di Bonaventura, MainArtist - A Filetta, MainArtist - Ghjuvanteramu Rocchi, Lyricist

Tuk Music Tuk Music

12
Un'antra isula 00:04:35

Paolo Fresu, MainArtist - Daniele Di Bonaventura, Composer, MainArtist - Jean-Yves Acquaviva, Lyricist - A Filetta, MainArtist

Tuk Music Tuk Music

13
Alba impedita 00:04:51

Paolo Fresu, MainArtist - Daniele Di Bonaventura, Composer, MainArtist - A Filetta, MainArtist - Jean-Claude Acquaviva, Lyricist

Tuk Music Tuk Music

14
La costruzione delle cose 00:03:26

Paolo Fresu, Composer, MainArtist - Daniele Di Bonaventura, MainArtist - A Filetta, MainArtist - Jean-Claude Acquaviva, Lyricist

Tuk Music Tuk Music

Descriptif de l'album

Être profondément corse ne signifie pas ne voir que le bout du nez de son île. Depuis sa création à la fin des années 70, le chœur polyphonique A Filetta porte sur le monde un regard ouvert et attentif aux rêves et aux peines du reste du monde. Insulaires mais non pas solitaires, les chanteurs ont créé des alliances bien au-delà des eaux qui les entourent, le Réunionnais Danyel Waro ou les Japonais de Kodo ne sont que des exemples des artistes, étrangers à leur culture, avec lesquels ils firent un bout de chemin. Partenaires fidèles, le Sarde Paolo Fresu (rrompette, bugle et effets) et l’Italien Daniele di Bonaventura (bandonéon, piano) partagent cette approche. Après de nombreux concerts et un premier album, Mistico Mediterraneo (2011) qui ont scellé leur l’amitié, les huit musiciens nous présentent une nouvelle création commune. Pour Danse mémoire, danse, ils s’appuient sur l’exemple et les écrits de deux hommes dont les vies se sont confondues avec leurs justes combats. Descendant d’esclave, homme politique et grand poète martiniquais, Aimé Césaire et l’instituteur, militant communiste et résistant corse Jean Nicoli ont dénoncé les méfaits de la colonisation et plus largement les excès des classes dominantes sur les populations dominées.

Écrits par des poètes corses contemporains, les 14 chants, ici assemblés, traduisent l’essence des engagements de ces deux hommes et en soulignent l’universalité. Ce nouveau répertoire s’ouvre sur I vostri sguardi (Vos Regards) dont les premiers vers sont « Vos regards pénétrants allaient bien au-delà que ce que l’homme voit, arrimé à son sort » et se clôt avec La Costruzione Delle Cose (la construction des choses) dont les derniers vers proclament : « Et dire que si nous étions justes, l’horreur n’aurait jamais été ». Tout du long, l’équilibre entre la majesté des chants à six voix, le souffle aérien des cuivres et la poésie nostalgique du bandonéon tendent vers la perfection. Les compositions abouties, les arrangements recueillis, les timbres harmonieux offrent un espace de réflexion idéal au grand rêve humaniste qu’ils portent. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Djesse Vol.1 Jacob Collier
Djesse Vol. 2 Jacob Collier
À découvrir également
Par A Filetta
Dans la même thématique...
Valve Bone Woe Chrissie Hynde
Immersion Youn Sun Nah
Turn Up The Quiet Diana Krall
Live In Europe Melody Gardot
Les Grands Angles...
Tony Bennett, le dernier des crooners

Frank Sinatra, Dean Martin, Bing Crosby et Sammy Davis, Jr. ayant jeté l’éponge depuis des lustres, Tony Bennett sera le dernier des grands crooners. Un chanteur de charme, comme on disait au siècle dernier, dont la particularité reste une love story unique avec le jazz.

Billie Holiday, les maux bleus

L’âme blues, le cœur fissuré, le corps brisé, Billie Holiday reste encore aujourd’hui la complainte ultime drapée dans la soie ou dans la douleur. Un siècle après sa naissance, Lady Day reste la plus grande chanteuse de l'histoire du jazz.

Impulse! Orange was the new Black

Avec Blue Note et Verve, Impulse! est sans doute le plus célèbre des labels de jazz américains. Une maison peinte en orange et noir qui hébergea bien évidemment John Coltrane mais aussi les musiciens les plus aventureux des années 60.

Dans l'actualité...