Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Orelsan|Civilisation

Civilisation

Orelsan

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Orelsan semble constamment égaré dans un monde qui file à toute allure, bien trop vite pour lui, dans une société qu’il voit partir dans tous les sens : violence, politique, écologie, racisme, réseaux sociaux… Le regard qu’il jette sur nos modes de vie est froid. Tel est le thème principal de son quatrième album, Civilisation, paru quelques jours après la sortie de Montre jamais ça à personne, documentaire retraçant sa carrière. On y retrouve les sujets chers au rappeur caennais, comme la difficulté à dire « je t’aime » aux proches sur Shonen, sa détestation pour la culture du paraître sur Baise le monde et l'intensité des luttes sociales sur Manifeste ou L’Odeur de l’essence. Produit par son fidèle beatmaker Skread ainsi que par Phazz, Civilisation propose une variété d’inspirations, détournant toujours les grandes tendances instrumentales pour se les réapproprier. Sur Rêve mieux, tout est calculé pour que le texte soit mis en avant, que chaque phrase choc ressorte au milieu de la production. Orelsan invite son grand pote Gringe sur Casseurs Flowters Infinity, mais surtout le duo de producteurs légendaires The Neptunes sur Dernier Verre. Un titre qui voit briller les talents mélodiques de Pharrell Williams, et qui nous montre un Orelsan soucieux de tenir la dragée haute aux mastodontes en embrassant des thèmes que Drake n’aurait pas reniés. © Brice Miclet/Qobuz

Plus d'informations

Civilisation

Orelsan

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Shonen
00:02:33

Skread, Composer - Orelsan, MainArtist

2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music 2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music

2
La Quête
00:04:04

Skread, Composer - Orelsan, MainArtist - Phazz, Composer

2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music 2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music

3
Du propre
00:03:47

Skread, Composer - Orelsan, MainArtist

2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music 2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music

4
Bébéboa
00:03:02

Orelsan, Composer, MainArtist - Eddie Purple, Composer

2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music 2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music

5
Rêve mieux
00:03:44

Orelsan, MainArtist - Phazz, Composer

2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music 2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music

6
Seul avec du monde autour
00:03:28

Skread, Composer - Orelsan, MainArtist

2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music 2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music

7
Manifeste
00:07:22

Skread, Composer - Orelsan, MainArtist

2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music 2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music

8
L'odeur de l'essence
00:04:42

Skread, Composer - Orelsan, MainArtist - Phazz, Composer

2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music 2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music

9
Jour meilleur
00:03:01

Skread, Composer - Orelsan, MainArtist

2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music 2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music

10
Baise le monde
00:03:45

Skread, Composer - Orelsan, MainArtist

2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music 2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music

11
Casseurs Flowters Infinity
00:03:08

Skread, Composer - Gringe, MainArtist - Orelsan, MainArtist

2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music 2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music

12
Dernier verre
00:03:23

Chad Hugo, Composer - The Neptunes, Producer, MainArtist - Pharrell Williams, Composer - Skread, Composer - Orelsan, MainArtist

2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music 2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music

13
Ensemble
00:04:43

Skread, Composer, MainArtist - Orelsan, MainArtist

2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music 2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music

14
Athéna
00:02:52

Orelsan, MainArtist - Phazz, Composer

2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music 2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music

15
Civilisation
00:04:05

Skread, Composer - Orelsan, MainArtist

2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music 2021 7th Magnitude / 3ème Bureau / Wagram Music

Descriptif de l'album

Orelsan semble constamment égaré dans un monde qui file à toute allure, bien trop vite pour lui, dans une société qu’il voit partir dans tous les sens : violence, politique, écologie, racisme, réseaux sociaux… Le regard qu’il jette sur nos modes de vie est froid. Tel est le thème principal de son quatrième album, Civilisation, paru quelques jours après la sortie de Montre jamais ça à personne, documentaire retraçant sa carrière. On y retrouve les sujets chers au rappeur caennais, comme la difficulté à dire « je t’aime » aux proches sur Shonen, sa détestation pour la culture du paraître sur Baise le monde et l'intensité des luttes sociales sur Manifeste ou L’Odeur de l’essence. Produit par son fidèle beatmaker Skread ainsi que par Phazz, Civilisation propose une variété d’inspirations, détournant toujours les grandes tendances instrumentales pour se les réapproprier. Sur Rêve mieux, tout est calculé pour que le texte soit mis en avant, que chaque phrase choc ressorte au milieu de la production. Orelsan invite son grand pote Gringe sur Casseurs Flowters Infinity, mais surtout le duo de producteurs légendaires The Neptunes sur Dernier Verre. Un titre qui voit briller les talents mélodiques de Pharrell Williams, et qui nous montre un Orelsan soucieux de tenir la dragée haute aux mastodontes en embrassant des thèmes que Drake n’aurait pas reniés. © Brice Miclet/Qobuz

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par Orelsan

La fête est finie - EPILOGUE

Orelsan

Le Chant des sirènes

Orelsan

La fête est finie

Orelsan

Perdu d'avance

Orelsan

Perdu d'avance Orelsan

L'odeur de l'essence

Orelsan

Playlists

Dans la même thématique...

Mauvais Ordre

Lomepal

Mauvais Ordre Lomepal

Super Freaky Girl

Nicki Minaj

Super Freaky Girl Nicki Minaj

Sometimes I Might Be Introvert

Little Simz

Curtain Call: The Hits

Eminem

The Forever Story

JID

Les Grands Angles...
En Australie, du rap qui Oz

En Australie, une nouvelle génération d’artistes est en train s’approprier le rap à sa manière, en y injectant une grande dose d’Afrique et de sonorités profondes. Car depuis son émergence à la fin des années 1980, le rap local a toujours su se démarquer de son grand-frère américain. Souvent avec brio.

Les 10 titres qui ont fait la French Touch

Il y a vingt ans, la French Touch envahissait les clubs et les ondes radio du monde entier, installant l’Hexagone en bonne place sur la carte des musiques électroniques. Qobuz vous raconte l’histoire des 10 titres qui ont marqué cette période dorée pour les producteurs français.

Le reggaeton en 10 albums

Mélange de dancehall jamaïcain, de hip-hop américain, de rythmes caribéens et de tchatche en espagnol, le reggaeton a, depuis sa naissance dans les années 90, donné plusieurs coups de butoir pour forcer la porte de la pop music. Des premières mixtapes de DJ Playero au “Barrio Fino” de Daddy Yankee, en passant par le “Tra-Tra-Tra” de Don Chezina, les musiciens de Porto Rico et leur succursale colombienne de Medellin ont tout tenté pour conquérir le monde et y sont parvenus dans la dernière décennie à travers Luis Fonsi, J. Balvin ou Bad Bunny. Retour en 10 albums sur l’histoire d’un genre qui n’a pas fini d’être populaire.

Dans l'actualité...