Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Féloche - Chimie vivante

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Chimie vivante

Féloche

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Studio Sublime

Le très attachant Féloche est de retour avec un troisième album, produit par ses soins sur son propre label. Fidèle à lui-même, sa fantaisie teinte chaque recoin d’un univers où sa poésie joyeuse domine et sa fidèle mandoline n’est jamais loin. Elle est au centre de Manjo où elle rencontre le banjo de l’Italienne Naïf Hérin et trouve naturellement sa juste place au cœur d’arrangements amples et solides. Figure unique de la nouvelle chanson française, Féloche est dans l’air du temps en dosant de façon personnelle les ingrédients de son cocktail en appliquant un art subtil de la liaison. Sur Ptite Tête, une rythmique trap s’accommode avec souplesse d’accents percussifs mambo, d’un violon slave et d’un final pianistique dont la suite d’accords évoque Debussy. Sur Fais l’effet, guitares et orchestration évoquent Morricone, Colombine démarre sur du chant lyrique et lance des œillades à George Martin, l’arrangeur des Beatles. Chimie vivante ou le single Crocodiles réveillent sans nostalgie l’électro-pop des années 80. Partout, sa voix est douce, malicieuse et profonde, son chant concerné mais tendre pourrait le situer dans l’arbre généalogique d’Higelin ou Souchon. Il est de la même étoffe, capable de traiter de sujets graves, de l’errance, du doute existentiel ou des blessures de l’âme avec des mots simples et légèreté. Et à la fin, la bonne humeur finit toujours par remporter le combat. © Benjamin MiNiMuM/ Qobuz

Plus d'informations

Chimie vivante

Féloche

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Le miroir
00:03:04

Féloche, Composer, Author, Artist, MainArtist

Silbo Records Silbo Records

2
Chimie vivante
00:03:44

Féloche, Composer, Artist, MainArtist - Christophe Alexandre, Author

Silbo Records Silbo Records

3
Combien y a-t-il ?
00:03:26

Féloche, Composer, Artist, MainArtist - L. Nico, Author

Silbo Records Silbo Records

4
Crocodiles
00:03:13

Féloche, Composer, Artist, MainArtist - Christophe Alexandre, Author

Silbo Records Silbo Records

5
Tara tari
00:03:55

Féloche, Composer, Author, Artist, MainArtist - Capucine Trochet, Author

Silbo Records Silbo Records

6
Manjo
00:03:41

Féloche, Composer, Artist, MainArtist - L. Nico, Author

Silbo Records Silbo Records

7
Fais l'effet
00:03:35

Féloche, Composer, Artist, MainArtist - L. Nico, Author

Silbo Records Silbo Records

8
Colombine
00:03:19

Féloche, Composer, Artist, MainArtist - L. Nico, Author

Silbo Records Silbo Records

9
P'tite tête
00:03:18

Féloche, Composer, Artist, MainArtist - L. Nico, Author

Silbo Records Silbo Records

10
Rien de secret
00:01:19

Féloche, Composer, Author, Artist, MainArtist

Silbo Records Silbo Records

11
Je crie
00:03:02

Féloche, Composer, Author, Artist, MainArtist - L. Nico, Author

Silbo Records Silbo Records

Descriptif de l'album

Le très attachant Féloche est de retour avec un troisième album, produit par ses soins sur son propre label. Fidèle à lui-même, sa fantaisie teinte chaque recoin d’un univers où sa poésie joyeuse domine et sa fidèle mandoline n’est jamais loin. Elle est au centre de Manjo où elle rencontre le banjo de l’Italienne Naïf Hérin et trouve naturellement sa juste place au cœur d’arrangements amples et solides. Figure unique de la nouvelle chanson française, Féloche est dans l’air du temps en dosant de façon personnelle les ingrédients de son cocktail en appliquant un art subtil de la liaison. Sur Ptite Tête, une rythmique trap s’accommode avec souplesse d’accents percussifs mambo, d’un violon slave et d’un final pianistique dont la suite d’accords évoque Debussy. Sur Fais l’effet, guitares et orchestration évoquent Morricone, Colombine démarre sur du chant lyrique et lance des œillades à George Martin, l’arrangeur des Beatles. Chimie vivante ou le single Crocodiles réveillent sans nostalgie l’électro-pop des années 80. Partout, sa voix est douce, malicieuse et profonde, son chant concerné mais tendre pourrait le situer dans l’arbre généalogique d’Higelin ou Souchon. Il est de la même étoffe, capable de traiter de sujets graves, de l’errance, du doute existentiel ou des blessures de l’âme avec des mots simples et légèreté. Et à la fin, la bonne humeur finit toujours par remporter le combat. © Benjamin MiNiMuM/ Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Féloche

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Lhasa, l’inoubliable comète

En seulement trois albums studio, un live et trois tournées internationales, “Lhasa” de Sela a laissé une trace unique dans l’histoire de la musique populaire contemporaine. “La Llorona”, “The Living Road” et “Lhasa” sont des œuvres distinctes et abouties qui dévoilent un univers étrange mais familier, à mi-chemin du rêve et de la réalité. Ces chansons claires obscures sont habitées par les sentiments sincères d’une artiste dont le chant à fleur de peau propose un pacte de complicité intime avec celui qui l’écoute. Il y a dans la vie de “Lhasa” de Sela tous les ingrédients d’une légende, les étapes d’un roman, les émotions d’une histoire belle et bouleversante.

Le petit théâtre d’Alain Souchon

Chroniques du quotidien dont la mélancolie est souvent masquée par un humour nonchalant ou enfantin, les chansons d’Alain Souchon s’articulent autour des mêmes thèmes et procédés depuis son premier album, au milieu des années 1970. Dans un mélange singulier de douceur et de fermeté, de nostalgie rêveuse et d’ancrage dans le réel, les différents éléments de l’univers souchonien s’apparentent à un petit théâtre de la vie.

Rachid Taha, itinéraire d’un chanteur populaire

“Je suis Africain”, l’album posthume de Rachid Taha, contient tous les éléments qui ont forgé son identité musicale. Chaâbi, raï, rock, électro, chanson franco-arabe, violons égyptiens, rhythm’n’blues, country-rock ou poésie soufie… Un chant du cygne à l’image de la carrière d’un artiste qui marqué l’histoire de la musique populaire.

Dans l'actualité...