Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Johan Farjot - Childhood

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Childhood

Johan Farjot

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Pour son premier album monographique, Johan Farjot propose un programme de pièces courtes, pour un à huit instruments (New York City, pour double quatuor de saxophones). Dans ce mélange de concision et de magie, on retrouve l’essentiel de ses préoccupations de compositeur. Perpetuum mobile, ostinatos, imitations, questions et réponses serrées : la plupart des pièces révèlent ici sa prédilection pour les "systématismes". Mais s’il apprécie les symétries, il les préfère légèrement tronquées. S’il répète, c’est pour introduire des modifications, même infinitésimales. Ses horloges se détraquent, ses obsessions sont minées de l’intérieur par les décalages. S’il goûte les climats non modulants, il les pimente volontiers de rencontres de notes acides. Et plus généralement, s’il a recours à des éléments de vocabulaire stylistique déjà exploités par ses prédécesseurs, sa façon de les combiner n’est jamais conventionnelle.
Compositeur pétri d’influences, il est original par sa façon de couler une sève américaine dans un creuset typiquement français. Quand il compose pour une formation, Farjot écrit toujours en connaissance de cause. Non pas contre, mais toujours pour l’instrument. D’où sa prédilection pour les cordes à vide, qui magnifient les instruments à archet et leur donnent une couleur ancestrale ; d’où, également, sa tendance à toujours rechercher le confort digital, l’idiosyncrasie organologique. Dans toutes ses pièces, la contrainte instrumentale est une source d’expressivité accrue, un stimulant à l’imagination. On dirait qu’il a fait sien ce mot que l’on attribue à l’Oulipo : « la contrainte libère ». © Karol Beffa/Klarthe

Plus d'informations

Childhood

Johan Farjot

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Childhood 1
00:02:26

Johan Farjot, Composer - Karol Beffa, MainArtist, AssociatedPerformer - Copyright Control Not in US public domain, MusicPublisher

2020 Klarthe 2020 Klarthe

2
Haïku 1
00:02:44

Copyright Control, MusicPublisher - Karine Deshayes, MainArtist, AssociatedPerformer - Johan Farjot, Composer - David Bismuth, MainArtist, AssociatedPerformer

2020 Klarthe 2020 Klarthe

3
Molly's song
00:06:50

Jerome Ducros, MainArtist, AssociatedPerformer - Hugues Borsarello, MainArtist, AssociatedPerformer - Johan Farjot, Composer - Arnaud Thorette, MainArtist, AssociatedPerformer - Antoine Pierlot, MainArtist, AssociatedPerformer - Copyright Control Not in US public domain, MusicPublisher

2020 Klarthe 2020 Klarthe

4
Pater Noster
00:04:32

Johan Farjot, Composer - Paco Garcia, MainArtist, AssociatedPerformer - Martin Candela, MainArtist, AssociatedPerformer - Copyright Control Not in US public domain, MusicPublisher - Igor Bouin, MainArtist, AssociatedPerformer - Olivier Gourdy, MainArtist, AssociatedPerformer

2020 Klarthe 2020 Klarthe

5
New York City
00:05:17

Johan Farjot, Composer, Conductor, MainArtist - Ensemble Saxo Voce, Ensemble, MainArtist - Copyright Control Not in US public domain, MusicPublisher

2020 Klarthe 2020 Klarthe

6
Carmen d'escale
00:04:51

Johan Farjot, Composer - Geneviève Laurenceau, MainArtist, AssociatedPerformer - Copyright Control Not in US public domain, MusicPublisher

2020 Klarthe 2020 Klarthe

7
Nel mezzo del cammin
00:06:19

Johan Farjot, Composer - Arnaud Thorette, MainArtist, AssociatedPerformer - Mathilde Borsarello, MainArtist, AssociatedPerformer - Antoine Pierlot, MainArtist, AssociatedPerformer - Ambroisine Bré, MainArtist, AssociatedPerformer - Bleuenn Le Maitre, MainArtist, AssociatedPerformer - Copyright Control Not in US public domain, MusicPublisher - Amélie Raison, MainArtist, AssociatedPerformer

2020 Klarthe 2020 Klarthe

8
Haïku 2
00:02:41

Johan Farjot, Composer - Arnaud Thorette, MainArtist, AssociatedPerformer - Copyright Control Not in US public domain, MusicPublisher - Ambroise Bré, MainArtist, AssociatedPerformer

2020 Klarthe 2020 Klarthe

9
Skyscrapers
00:03:37

Johan Farjot, Composer - Pierre Génisson, MainArtist, AssociatedPerformer - Copyright Control Not in US public domain, MusicPublisher

2020 Klarthe 2020 Klarthe

10
Childhood 2
00:02:29

Johan Farjot, Composer - Raphaël Imbert, MainArtist, AssociatedPerformer - Copyright Control Not in US public domain, MusicPublisher - Guillaume Cornut, MainArtist, AssociatedPerformer

2020 Klarthe 2020 Klarthe

11
Sea Shanties
00:05:18

Ensemble Contraste, Ensemble, MainArtist - Johan Farjot, Composer, MainArtist, AssociatedPerformer - Arnaud Thorette, MainArtist, AssociatedPerformer - Copyright Control Not in US public domain, MusicPublisher - Jean-Luc Voltano, MainArtist, AssociatedPerformer

2020 Klarthe 2020 Klarthe

12
Haïku 3
00:03:28

Johan Farjot, Composer, Conductor, MainArtist - Paco Garcia, MainArtist, AssociatedPerformer - Martin Candela, MainArtist, AssociatedPerformer - Copyright Control Not in US public domain, MusicPublisher - Igor Bouin, MainArtist, AssociatedPerformer - Olivier Gourdy, MainArtist, AssociatedPerformer

2020 Klarthe 2020 Klarthe

13
Nuit d'Adieu
00:04:15

Johan Farjot, Composer - Arnaud Thorette, MainArtist, AssociatedPerformer - Copyright Control Not in US public domain, MusicPublisher

2020 Klarthe 2020 Klarthe

Descriptif de l'album

Pour son premier album monographique, Johan Farjot propose un programme de pièces courtes, pour un à huit instruments (New York City, pour double quatuor de saxophones). Dans ce mélange de concision et de magie, on retrouve l’essentiel de ses préoccupations de compositeur. Perpetuum mobile, ostinatos, imitations, questions et réponses serrées : la plupart des pièces révèlent ici sa prédilection pour les "systématismes". Mais s’il apprécie les symétries, il les préfère légèrement tronquées. S’il répète, c’est pour introduire des modifications, même infinitésimales. Ses horloges se détraquent, ses obsessions sont minées de l’intérieur par les décalages. S’il goûte les climats non modulants, il les pimente volontiers de rencontres de notes acides. Et plus généralement, s’il a recours à des éléments de vocabulaire stylistique déjà exploités par ses prédécesseurs, sa façon de les combiner n’est jamais conventionnelle.
Compositeur pétri d’influences, il est original par sa façon de couler une sève américaine dans un creuset typiquement français. Quand il compose pour une formation, Farjot écrit toujours en connaissance de cause. Non pas contre, mais toujours pour l’instrument. D’où sa prédilection pour les cordes à vide, qui magnifient les instruments à archet et leur donnent une couleur ancestrale ; d’où, également, sa tendance à toujours rechercher le confort digital, l’idiosyncrasie organologique. Dans toutes ses pièces, la contrainte instrumentale est une source d’expressivité accrue, un stimulant à l’imagination. On dirait qu’il a fait sien ce mot que l’on attribue à l’Oulipo : « la contrainte libère ». © Karol Beffa/Klarthe

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Johan Farjot

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Giovanni Antonini & Il Giardino Armonico, la liberté retrouvée

A la tête de l’ensemble Il Giardino Armonico, qu’il a fondé avec Luca Pianca en 1985, Giovanni Antonini a commencé l’enregistrement des 107 symphonies de Joseph Haydn. Cette monumentale entreprise en est actuellement à son 8e volume et s’achèvera en 2032, à l’occasion des 300 ans de la naissance du Père de la symphonie. Retour sur le parcours de l’audacieux chef milanais.

Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho en passant par Clara Schumann, plusieurs femmes ont su déjouer les codes machistes du milieu pour passer à la composition. Si le paysage de la musique classique a largement été dominé par les hommes ces derniers siècles, les œuvres de leurs consœurs, pionnières ou contemporaines, sont tout aussi passionnantes. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Dans l'actualité...