Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Gustavo Dudamel - Charles Ives: Complete Symphonies

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Charles Ives: Complete Symphonies

Gustavo Dudamel - Los Angeles Philharmonic

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Studio Sublime

Il reste fascinant d'entendre le cheminement de Charles Ives dans le genre de la symphonie. De la Première (1898), relativement classique, ancrée dans la tradition européenne, dans le sillage d'un Schumann ou d'un Brahms via Dvořák et Tchaikovski, mais qui malgré tout demeure prodigieuse par sa grande maîtrise structurelle, à la Quatrième (1910-1916, créée uniquement en 1965), ovni comme il n'en existe aucun autre dans l'histoire du genre, c'est une plongée dans l'atelier d'un avant-gardiste qui aura décidé de suivre des chemins inconnus et bien escarpés, et qui marquera à tout jamais la musique américaine.
Gustavo Dudamel est d'un lyrisme poignant dans le premier opus, qualité qu'il maintiendra jusque dans la Quatrième, dont on saisit moins l'esthétique de collage fourmillante que dans d'autres interprétations, à commencer par Christoph von Dohnanyi (Decca) qui recherchait la modernité dans tous les interstices de cet ouvrage, même si la poigne naturelle de Dudamel y apporte aussi son grain de folie - la fin de l'Allegretto, avec ses superpositions complètement insensées de musiques militaires et mélodies folkloriques !
Véritable événement, cet ensemble est un apport décisif au catalogue Deutsche Grammophon, qui, depuis les disques célèbres mais sélectifs de Seiji Ozawa et Michael Tilson Thomas (Boston, au début des années 1970), Leonard Bernstein (New York, années 80) et de l'Orpheus Chamber Orchestra (New York, années 1990) ne s'illustra pas dans ce répertoire orchestral. La proposition de Dudamel vient ainsi compléter le récent enregistrement de Tilson Thomas sur le label du San Francisco Symphony. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

Plus d'informations

Charles Ives: Complete Symphonies

Gustavo Dudamel

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphony No. 1 (Charles Edward Ives)

1
I. Allegro con moto
Los Angeles Philharmonic
00:12:08

Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 LA Phil

2
II. Adagio molto. Sostenuto
Los Angeles Philharmonic
00:07:23

Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 LA Phil

3
III. Scherzo. Vivace
Los Angeles Philharmonic
00:04:27

Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 LA Phil

4
IV. Allegro molto
Los Angeles Philharmonic
00:12:26

Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 LA Phil

Symphony No. 2 (Charles Edward Ives)

5
I. Andante moderato
Los Angeles Philharmonic
00:05:51

Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 LA Phil, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

6
II. Allegro
Los Angeles Philharmonic
00:09:44

Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 LA Phil, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

7
III. Adagio cantabile
Los Angeles Philharmonic
00:08:38

Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 LA Phil, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

8
IV. Lento maestoso
Los Angeles Philharmonic
00:02:11

Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 LA Phil, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

9
V. Allegro molto vivace
Los Angeles Philharmonic
00:09:25

Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 LA Phil, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Symphony No. 3 "The Camp Meeting" (Charles Edward Ives)

10
I. Old Folks Gatherin' - Andante maestoso
Los Angeles Philharmonic
00:07:26

Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 LA Phil, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

11
II. Children's Day - Allegro moderato
Los Angeles Philharmonic
00:06:31

Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 LA Phil, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

12
III. Communion - Largo
Los Angeles Philharmonic
00:07:24

Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 LA Phil, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Symphony No. 4 (Charles Edward Ives)

13
I. Prelude. Maestoso
Los Angeles Philharmonic
00:03:28

Los Angeles Master Chorale, Choir, MainArtist - Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Marta Gardolińska, Conductor, Chorus Conductor, MainArtist

℗ 2020 LA Phil

14
II. Comedy. Allegretto
Los Angeles Philharmonic
00:11:45

Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 LA Phil

15
III. Fugue. Andante moderato
Los Angeles Philharmonic
00:08:12

Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 LA Phil

16
IV. Finale. Very slowly - Largo maestoso
Los Angeles Philharmonic
00:07:28

Los Angeles Master Chorale, Choir, MainArtist - Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Charles Edward Ives, Composer - Dmitriy Lipay, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Alexander Lipay, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Marta Gardolińska, Conductor, Chorus Conductor, MainArtist

℗ 2020 LA Phil

Descriptif de l'album

Il reste fascinant d'entendre le cheminement de Charles Ives dans le genre de la symphonie. De la Première (1898), relativement classique, ancrée dans la tradition européenne, dans le sillage d'un Schumann ou d'un Brahms via Dvořák et Tchaikovski, mais qui malgré tout demeure prodigieuse par sa grande maîtrise structurelle, à la Quatrième (1910-1916, créée uniquement en 1965), ovni comme il n'en existe aucun autre dans l'histoire du genre, c'est une plongée dans l'atelier d'un avant-gardiste qui aura décidé de suivre des chemins inconnus et bien escarpés, et qui marquera à tout jamais la musique américaine.
Gustavo Dudamel est d'un lyrisme poignant dans le premier opus, qualité qu'il maintiendra jusque dans la Quatrième, dont on saisit moins l'esthétique de collage fourmillante que dans d'autres interprétations, à commencer par Christoph von Dohnanyi (Decca) qui recherchait la modernité dans tous les interstices de cet ouvrage, même si la poigne naturelle de Dudamel y apporte aussi son grain de folie - la fin de l'Allegretto, avec ses superpositions complètement insensées de musiques militaires et mélodies folkloriques !
Véritable événement, cet ensemble est un apport décisif au catalogue Deutsche Grammophon, qui, depuis les disques célèbres mais sélectifs de Seiji Ozawa et Michael Tilson Thomas (Boston, au début des années 1970), Leonard Bernstein (New York, années 80) et de l'Orpheus Chamber Orchestra (New York, années 1990) ne s'illustra pas dans ce répertoire orchestral. La proposition de Dudamel vient ainsi compléter le récent enregistrement de Tilson Thomas sur le label du San Francisco Symphony. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Gustavo Dudamel

Playlists

Dans la même thématique...
some kind of peace Ólafur Arnalds
Seasons: Orchestral Music of Michael Fine The Royal Scottish National Orchestra
Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson
Les Grands Angles...
Picasso & la Musique

Le génie moderniste de Picasso a très vite dépassé le cadre pictural pour irradier la musique et la danse, deux arts avec lesquels le peintre espagnol a toujours entretenu un rapport étroit, allant jusqu’à influencer ses amis compositeurs rencontrés en cours de route.

Henry Mancini, stylé

Sophistication, humour, sensibilité… Tels sont les mots qu’on accole souvent à la musique d’Henry Mancini. Depuis sa disparition en 1994, il est toujours considéré comme un compositeur pop majeur et influent. Sans doute parce que, à côté des œuvres satinées et légères qui ont fait sa réputation (“Diamants sur canapé”, “La Panthère rose”…), il a su montrer la complexité de son langage à travers des compositions plus tourmentées.

Les aventures de Christopher Hogwood chez L'Oiseau-Lyre

Disparu en 2014 à Cambridge des suites d’une tumeur au cerveau, Christopher Hogwood fut un des principaux acteurs de l’immense lame de fond provoquée par le mouvement historique qui s’est emparé de la musique baroque et classique à la fin du XXe siècle. En créant son propre ensemble, l’Academy of Ancient Music en 1973, il a jeté les bases d’une nouvelle conception de l’interprétation historiquement informée, mettant à bas les traditions poussiéreuses. Chef d’orchestre, claveciniste, écrivain et musicologue anglais, il laisse un abondant catalogue pour le label L'Oiseau-Lyre, qui a accompagné son remarquable travail de défricheur.

Dans l'actualité...