Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Cecilia Bartoli - Cecilia & Sol - Dolce Duello

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Cecilia & Sol - Dolce Duello

Cecilia Bartoli, Sol Gabetta, Cappella Gabetta

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

C’est un bien tendre duel qui « oppose » ici Cecilia Bartoli et la violoncelliste Sol Gabetta, si l’on peut même parler d’opposition. Car les deux stars ont choisi de choisir, dans le répertoire baroque, quelques-uns de ces airs dans lesquels les compositeurs ont inclus une partie obligée de violoncelle, les deux lignes s’entrelaçant amoureusement sur le tapis du continuo ou de l’orchestre. Albinoni, Caldara, Haendel et tant d’autres ont souvent marié la voix grave du violoncelle et celle, aérienne, de la soprano, en jeux de miroirs, de contrastes, de je-t’aime-moi-non-plus… Ce programme hautement original bénéficie ici, outre le talent évident des deux duellistes, de la complicité des témoins que sont la Capella Gabetta menés par le violoniste Andrés Gabetta – certes, il n’était pas d’usage lors des duels du temps passé que les témoins fussent de la famille, mais dans le cas précis, ils sont d’une équité parfaite. Il est vrai qu’il n’y a pas mort d’homme, ni de femme ! Cet album, hautement original, est une des très belles surprises de la rentrée. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Cecilia & Sol - Dolce Duello

Cecilia Bartoli

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Nitocri (Antonio Caldara)

1
“Fortuna e speranza” 00:10:04

Sol Gabetta, Cello, MainArtist, AssociatedPerformer - Ian Watson, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Antonio Caldara, Composer - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Apostolo Zeno, Author - Cappella Gabetta, Ensemble, MainArtist - Andrés Gabetta, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Decca Music Group Limited

Il nascimento dell’Aurora (Tomaso Albinoni)

2
“Aure andate e baciate” 00:03:23

Sol Gabetta, Cello, MainArtist, AssociatedPerformer - Ian Watson, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Tomaso Albinoni, Composer - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Pietro Pariati, Author - Cappella Gabetta, Ensemble, MainArtist - Andrés Gabetta, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Decca Music Group Limited

San Sigismondo, re di Borgogna (Domenico Gabrielli)

3
“Aure voi de’ miei sospiri” 00:06:43

Sol Gabetta, Cello, MainArtist, AssociatedPerformer - Ian Watson, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Domenico Gabrielli, Composer - Cappella Gabetta, Ensemble, MainArtist - Andrés Gabetta, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel - Domenico Bernardoni, Author

℗ 2017 Decca Music Group Limited

Tito Manlio, RV 738 / Act 1 (Antonio Vivaldi)

4
"Di verde ulivo" 00:05:22

Sol Gabetta, Cello, MainArtist, AssociatedPerformer - Ian Watson, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Antonio Vivaldi, Composer - Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Matteo Noris, Author - Cappella Gabetta, Ensemble, MainArtist - Andrés Gabetta, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Decca Music Group Limited

Ode for Saint Cecilia's Day, HWV76 (Georg Friedrich Händel)

5
"What Passion Cannot Music Raise and Quell" 00:07:34

Sol Gabetta, Cello, MainArtist, AssociatedPerformer - George Frideric Handel, Composer - Ian Watson, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - John Dryden, Author, Original Text Author - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Cappella Gabetta, Ensemble, MainArtist - Andrés Gabetta, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Decca Music Group Limited

Gianguir (Antonio Caldara)

6
“Tanto e con sì gran pena” 00:06:28

Sol Gabetta, Cello, MainArtist, AssociatedPerformer - Ian Watson, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Antonio Caldara, Composer - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Apostolo Zeno, Author - Cappella Gabetta, Ensemble, MainArtist - Andrés Gabetta, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Decca Music Group Limited

Arianna in Creta (Georg Friedrich Händel)

7
“Son qual stanco pellegrino” 00:09:22

Sol Gabetta, Cello, MainArtist, AssociatedPerformer - George Frideric Handel, Composer - Ian Watson, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Pietro Pariati, Author - Cappella Gabetta, Ensemble, MainArtist - Andrés Gabetta, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Decca Music Group Limited

Gli orti esperidi (Nicola Porpora)

8
“Giusto Amor tu che m’accendi” 00:05:29

Sol Gabetta, Cello, MainArtist, AssociatedPerformer - Ian Watson, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Cecilia Bartoli, Mezzo-Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Nicola Porpora, Composer - Pietro Metastasio, Author - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Cappella Gabetta, Ensemble, MainArtist - Andrés Gabetta, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Decca Music Group Limited

Cello Concerto In D Major Op. 34 (Luigi Boccherini)

9
1. Allegro e con moto 00:08:14

Sol Gabetta, Cello, MainArtist, AssociatedPerformer - Ian Watson, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Luigi Boccherini, Composer - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Cappella Gabetta, Ensemble, MainArtist - Andrés Gabetta, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Decca Music Group Limited

10
2. Andante lentarello 00:07:04

Sol Gabetta, Cello, MainArtist, AssociatedPerformer - Ian Watson, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Luigi Boccherini, Composer - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Cappella Gabetta, Ensemble, MainArtist - Andrés Gabetta, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Decca Music Group Limited

11
3. Allegro maestoso 00:06:57

Sol Gabetta, Cello, MainArtist, AssociatedPerformer - Ian Watson, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel - Luigi Boccherini, Composer - Arend Prohmann, Producer, Recording Producer - Cappella Gabetta, Ensemble, MainArtist - Andrés Gabetta, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Decca Music Group Limited

Descriptif de l'album

C’est un bien tendre duel qui « oppose » ici Cecilia Bartoli et la violoncelliste Sol Gabetta, si l’on peut même parler d’opposition. Car les deux stars ont choisi de choisir, dans le répertoire baroque, quelques-uns de ces airs dans lesquels les compositeurs ont inclus une partie obligée de violoncelle, les deux lignes s’entrelaçant amoureusement sur le tapis du continuo ou de l’orchestre. Albinoni, Caldara, Haendel et tant d’autres ont souvent marié la voix grave du violoncelle et celle, aérienne, de la soprano, en jeux de miroirs, de contrastes, de je-t’aime-moi-non-plus… Ce programme hautement original bénéficie ici, outre le talent évident des deux duellistes, de la complicité des témoins que sont la Capella Gabetta menés par le violoniste Andrés Gabetta – certes, il n’était pas d’usage lors des duels du temps passé que les témoins fussent de la famille, mais dans le cas précis, ils sont d’une équité parfaite. Il est vrai qu’il n’y a pas mort d’homme, ni de femme ! Cet album, hautement original, est une des très belles surprises de la rentrée. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Playing the Room Avishai Cohen (tp)
À découvrir également
Par Cecilia Bartoli
Farinelli Cecilia Bartoli
Antonio Vivaldi Cecilia Bartoli
Vincenzo Bellini : Norma Cecilia Bartoli
Farinelli Cecilia Bartoli
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Cecilia Bartoli & Sol Gabetta : Duel au(x) sommet(s)

Soprano contre violoncelle, joute musicalement amoureuse entre Cecilia Bartoli et Sol Gabetta : soyez les témoins privilégiés

Le violon en 10 interprètes, épisode 2

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Voici la seconde partie de cette sélection subjective de 10 violonistes qui met en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers.

Les atypiques symphonies électroniques de Mason Bates

Comment ça, vous ne connaissez pas (encore) Mason Bates ? C’est pourtant l’un des noms les plus présents sur la scène nord-américaine. Né en 1977, Bates est à la fois compositeur, surtout symphoniste et lyrique, et DJ de musique électronique (sous l'alias DJ Masonic) – deux pôles apparemment opposés mais qu’il se fait un malin plaisir à mêler. Ainsi, environ la moitié de son œuvre symphonique et lyrique comporte, d’une manière ou d’une autre, des sonorités électroniques, pour la plupart des sons « de tous les jours », préenregistrés et restitués en temps réel à mesure de la partition. A l’occasion de la sortie de son génial opéra The (R)evolution of Steve Jobs, Qobuz s’est entretenu avec ce personnage hors-norme.

Dans l'actualité...