Johann Sebastian Bach Cantates (Intégrale, volume 4)

Cantates (Intégrale, volume 4)

Johann Sebastian Bach

Paru le 1 janvier 2006 chez Accent

Artiste principal : Sigiswald Kuijken

Genre : Classique > Musique vocale sacrée > Cantates sacrées

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 30 pistes Durée totale : 01:01:17

    Herr Gott, dich loben wir, BWV 16 (Johann Sebastian Bach)
  1. 1 Herr Gott, dich loben wir (Chorus)

    La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  2. 2 Herr Gott, dich loben wir, BWV 16: Recitative: So stimmen wir bei dieser frohen Zeit (Bass)

    Jan van der Crabben, basse - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  3. 3 Herr Gott, dich loben wir, BWV 16: Aria: Lasst uns jauchzen, lasst uns freuen (Bass, Chorus)

    Jan van der Crabben, basse - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  4. 4 Herr Gott, dich loben wir, BWV 16: Recitative: Ach treuer Hort (Alto)

    Petra Noskaiova, alto - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  5. 5 Herr Gott, dich loben wir, BWV 16: Aria: Geliebter Jesu, du allein (Tenor)

    Jan Kobow, ténor - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  6. 6 Herr Gott, dich loben wir, BWV 16: Chorale: All solch dein Gut wir preisen (Chorus)

    La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  7. Schau, lieber Gott, wie meine Feind, BWV 153
  8. 7 Schau, lieber Gott, wie meine Feind, BWV 153: Chorale: Schau, lieber Gott, wie meine Feind (Chorus)

    La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  9. 8 Schau, lieber Gott, wie meine Feind, BWV 153: Recitative: Mein liebster Gott, ach lass dichs doch erbarmen (Alto)

    Petra Noskaiova, alto - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  10. 9 Schau, lieber Gott, wie meine Feind, BWV 153: Arioso: Furchte dich nicht, ich bin mit dir (Bass)

    Jan van der Crabben, basse - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  11. 10 Schau, lieber Gott, wie meine Feind, BWV 153: Recitative: Du sprichst zwar, lieber Gott (Tenor)

    Jan Kobow, ténor - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  12. 11 Schau, lieber Gott, wie meine Feind, BWV 153: Chorale: Und ob gleich alle Teufel (Chorus)

    La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  13. 12 Schau, lieber Gott, wie meine Feind, BWV 153: Aria: Sturmt nur, sturmt, ihr Trubsalswetter (Tenor)

    Jan Kobow, ténor - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  14. 13 Schau, lieber Gott, wie meine Feind, BWV 153: Recitative: Getrost! mein Herz (Bass)

    Jan van der Crabben, basse - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  15. 14 Schau, lieber Gott, wie meine Feind, BWV 153: Aria: Soll ich meinen Lebenslauf (Alto)

    Petra Noskaiova, alto - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  16. 15 Schau, lieber Gott, wie meine Feind, BWV 153: Chorale: Drum will ich, weil ich lebe noch (Chorus)

    La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  17. Sie werden aus Saba alle kommen, BWV 65
  18. 16 Sie werden aus Saba alle kommen (Chorus)

    La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  19. 17 Sie werden aus Saba alle kommen, BWV 65: Chorale: Die Kon'ge aus Saba kamen dar (Chorus)

    La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  20. 18 Sie werden aus Saba alle kommen, BWV 65: Recitative: Was dort Jesaias vorhergesehn (Bass)

    Jan van der Crabben, basse - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  21. 19 Sie werden aus Saba alle kommen, BWV 65: Aria: Gold aus Ophir ist zu schlecht (Bass)

    Jan van der Crabben, basse - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  22. 20 Sie werden aus Saba alle kommen, BWV 65: Recitative: Verschmahe nicht, du meiner Seele Licht (Tenor)

    Jan Kobow, ténor - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  23. 21 Sie werden aus Saba alle kommen, BWV 65: Aria: Nimm mich dir zu eigen hin (Tenor)

    Jan Kobow, ténor - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  24. 22 Sie werden aus Saba alle kommen, BWV 65: Chorale: Ei nun, mein Gott, so fall ich dir (Chorus)

    La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  25. Mein liebster Jesus ist verloren, BWV 154
  26. 23 Mein liebster Jesus ist verloren, BWV 154: Aria: Mein liebster Jesus is verloren (Tenor)

    Jan Kobow, ténor - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  27. 24 Mein liebster Jesus ist verloren, BWV 154: Recitative: Wo treff ich meinen Jesum an (Tenor)

    Jan Kobow, ténor - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  28. 25 Mein liebster Jesus ist verloren, BWV 154: Chorale: Jesu, mein Hort und Erretter

    La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  29. 26 Mein liebster Jesus ist verloren, BWV 154: Aria: Jesu, lass dich finden (Alto)

    Petra Noskaiova, alto - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  30. 27 Mein liebster Jesus ist verloren, BWV 154: Arioso: Wisset ihr nicht, dass ich sein muss (Bass)

    Jan van der Crabben, basse - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  31. 28 Mein liebster Jesus ist verloren, BWV 154: Recitative: Dies ist die Stimme meines Freundes (Tenor)

    Jan Kobow, ténor - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  32. 29 Mein liebster Jesus ist verloren, BWV 154: Aria: Wohl mir, Jesus ist gefunden (Alto, Tenor)

    Petra Noskaiova, alto - Jan Kobow, ténor - La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

  33. 30 Mein liebster Jesus ist verloren, BWV 154: Chorale: Meinen Jesum lass ich nicht

    La Petite Bande - Sigiswald Kuijken, direction Copyright : 2006 Accent

À propos

Cantates BWV16, BWV153, BWV65 & BWV154 / Elisabeth Hermans, soprano - Petra Noskaiova, alto - Jan Kobow, ténor - Jan van der Crabben, basse - La Petite Bande, dir. Sigiswald Kuijken

Détails de l'enregistrement original :

61:29 - DDD stéréo & multicanal - Enregistré en janvier 2006 en l'église Miniemen de Bruxelles en Belgique - Notes en français, anglais, allemand (2 livrets dont l'un comporte l'analyse et les textes des cantates dans les trois langues)
Johann Sebastian Bach (1685-1750)

Cantates

BWV 16 "Herr Gott, dich loben wir"
(Seigneur Dieu, nous te louons), pour la Fête de la Circoncision de Christ
BWV 153 "Schau, lieber Gott, wie meine Feind"
(Regarde, Dieu bien-aimé, comme mes ennemis), pour le dimanche après le Nouvel An
BWV 65 "Sie werden aus Saba alle kommen"
(Ils viendront tous de Saba), pour la fête de l'Épiphanie
BWV 154 "Mein liebster Jesus ist verloren"
(Mon Jésus bien-aimé est perdu), pour le 1er dimanche après l'Epiphanie
Elisabeth Hermans, soprano
Petra Noskaiová, alto
Jan Kobow, ténor
Jan Van der Grabben, baryton
La Petite Bande
Direction Sigiswald Kuijken
Du Nouvel an jusqu’au dimanche suivant l’Epiphanie, voici trois cantates de 1724 et une de 1726 – autrement dit : les très grandes années – entièrement originales, sans le moindre emprunt à des œuvres antérieures. L’œuvre la plus étonnante est sans doute la Cantate BWV 154 : elle débute abruptement sur un air de ténor d’un chromatisme brutal, déroutant (si l’on donnait à réaliser une telle basse à des étudiants d’harmonie, ils en perdraient la foi en l’inébranlable vérité distillée par le Conservatoire), brisé, assurément une figuration très directe du texte « Mon cher Jésus est perdu ». Par contraste, l’aria suivante apporte un merveilleux baume au cœur, car c’est là l’une de ces ineffables berceuses de Bach, d’une presque intolérable douceur.
    Les trois autres cantates ici proposées présentent chacune leur lot de divines surprises. Sigiswald Kuijken, dont le propos très docte dans le livret pourra soit agacer, soit fasciner – son texte d’accompagnement explique les raisons d’être de l’écriture de Bach –, reste résolument du côté de la musicalité pure plutôt que de la démonstration musicologique : le résultat sonore ne manquera pas de faire fondre le plus implacable auditeur.

À découvrir

Dans la même thématique

À lire autour de l'album

Plus d'articles

L'artiste principal

Sigiswald Kuijken dans le magazine

Plus d'articles

Le compositeur principal

Johann Sebastian Bach dans le magazine

Plus d'articles

Le label

Accent

L'un des plus anciens labels indépendants dans le domaine de la musique ancienne et baroque, et l'un des plus prestigieux. Fondé par Andreas Glatt, dont le premier métier était et demeure... luthier (ses hautbois sont fameux), Accent a accompagné la carrière des Kuijken au cours des 20 dernières années et révélé une multitude de talents. Sous l'immuable pochette beige (pas si immuable, en fait, elle évolue depuis peu) bat très fort le coeur d'une marque animée par la passion la plus violente !

Voir la page Accent Lire l'article

L'époque

Musique Baroque dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Cantates sacrées dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles