Watchdog Can Of Worms

Can Of Worms

Watchdog

Paru le 13 octobre 2017 chez Pince Oreille

Artiste principal : Watchdog

Genre : Jazz

Distinctions : Indispensable JAZZ NEWS (novembre 2017)

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 10 pistes Durée totale : 00:39:02

  1. 1 Beerman in Bremen

    Watchdog, Performer - Anne Quillier, Composer Copyright : Pince-Oreilles

  2. 2 Ashes

    Watchdog, Performer - Anne Quillier, Composer Copyright : Pince-Oreilles

  3. 3 Intro

    Watchdog, Performer - Anne Quillier, Composer Copyright : Pince-Oreilles

  4. 4 Damage

    Watchdog, Performer - Anne Quillier, Composer Copyright : Pince-Oreilles

  5. 5 Pile of Scrap

    Watchdog, Performer - Anne Quillier, Composer Copyright : Pince-Oreilles

  6. 6 True Anomaly

    Watchdog, Performer - Anne Quillier, Composer Copyright : Pince-Oreilles

  7. 7 Can of Worms

    Watchdog, Performer - Pierre Horckmans, Composer Copyright : Pince-Oreilles

  8. 8 Topsy Turvy

    Watchdog, Performer - Pierre Horckmans, Composer Copyright : Pince-Oreilles

  9. 9 Sinking

    Watchdog, Performer - Anne Quillier, Composer Copyright : Pince-Oreilles

  10. 10 Quiet and Slow

    Watchdog, Performer - Anne Quillier, Composer Copyright : Pince-Oreilles

À propos

Les ovnis sont comme les aimants : on ne peut s’empêcher de s’en approcher, qu’ils soient dangereux ; ou non. Watchdog est un aimant. Sur le papier, elle, Anne Quillier, s’affaire au piano, au Fender Rhodes ou au Moog. Lui, Pierre Horckmans, souffle dans une clarinette basse. Deux ans après You’re Welcome, leur tandem intrigue toujours autant. Mieux, il fascine avec son deuxième opus, déroulant de petites mélodies simples qu’ils embarquent sous terre, dans les éthers et dans les airs avec la complicité d’Adrian' Bourget, leur ingénieur du son, véritable artificier de leurs créations qu’il propulse dans le ciel et dans l’esprit. Avec Can Of Worms, Watchdog convoque des empêcheurs de tourner en rond comme John Surman, Nik Bärtsch, Philip Glass et quelques centaines d’autres mais trouve surtout son propre style, son propre son. Nos explorateurs alternent entre la naïveté d’un doux air et la folie d’un tsunami électrique. Une souplesse qui rend leur projet encore plus singulier. Etonnant et attachant. © MZ/Qobuz

À découvrir

Dans la même thématique

À lire autour de l'album

Plus d'articles

Le genre

Jazz dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles