Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Daniel Barenboim - Camille Saint-Saens : Symphony No.3 "Organ" - Bacchanale from "Samson et Dalila" - Prélude from "Le Déluge" - Danse macabre

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Camille Saint-Saens : Symphony No.3 "Organ" - Bacchanale from "Samson et Dalila" - Prélude from "Le Déluge" - Danse macabre

Chicago Symphony Orchestra, Orchestre de Paris, Daniel Barenboim

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Camille Saint-Saens : Symphony No.3 "Organ" - Bacchanale from "Samson et Dalila" - Prélude from "Le Déluge" - Danse macabre

Daniel Barenboim

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphony No. 3 in C Minor, Op. 78, R. 176 - "Organ Symphony" (Camille Saint-Saëns)

1
1. Adagio - Allegro moderato - Poco adagio
00:19:27

CAMILLE SAINT-SAENS, Composer - Daniel Barenboim, Conductor, MainArtist - Chicago Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Gaston Litaize, Organ, MainArtist, AssociatedPerformer - Klaus Behrens, Editor, Recording Engineer, StudioPersonnel - Klaus Scheibe, Balance Engineer, StudioPersonnel - Guenther Breest, Producer, Recording Producer - Hans-Rudolf Müller, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 1976 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
2a. Allegro moderato - Presto - Allegro moderato
00:07:28

CAMILLE SAINT-SAENS, Composer - Daniel Barenboim, Conductor, MainArtist - Chicago Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Gaston Litaize, Organ, MainArtist, AssociatedPerformer - Klaus Behrens, Editor, Recording Engineer, StudioPersonnel - Klaus Scheibe, Balance Engineer, StudioPersonnel - Guenther Breest, Producer, Recording Producer - Hans-Rudolf Müller, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 1976 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
3. Maestoso - Allegro
00:07:28

CAMILLE SAINT-SAENS, Composer - Daniel Barenboim, Conductor, MainArtist - Chicago Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Gaston Litaize, Organ, MainArtist, AssociatedPerformer - Klaus Behrens, Editor, Recording Engineer, StudioPersonnel - Klaus Scheibe, Balance Engineer, StudioPersonnel - Guenther Breest, Producer, Recording Producer - Hans-Rudolf Müller, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 1976 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Samson et Dalila, Op. 47, R. 288 / Act 3 (Camille Saint-Saëns)

4
Bacchanale
00:07:14

CAMILLE SAINT-SAENS, Composer - Daniel Barenboim, Conductor, MainArtist - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - FERDINAND LEMAIRE, Author - Wolfgang Stengel, Producer, Recording Producer - Jobst Eberhardt, Recording Engineer, StudioPersonnel - Reinhild Schmidt, Editor, StudioPersonnel - Klaus Scheibe, Balance Engineer, StudioPersonnel - Guenther Breest, Producer - Hans-Rudolf Müller, Recording Engineer, StudioPersonnel - Michael Horwath, Producer

℗ 1979 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Le Déluge op.45, Poème biblique (Camille Saint-Saëns)

5
Prélude
00:07:36

CAMILLE SAINT-SAENS, Composer - Daniel Barenboim, Conductor, MainArtist - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Alain Moglia, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Steven Paul, Producer - Klaus Behrens, Recording Engineer, StudioPersonnel - Klaus Scheibe, Producer, Editor, Balance Engineer, Assistant Producer, StudioPersonnel - Hans-Rudolf Müller, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 1981 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Danse macabre, op. 40 (Camille Saint-Saëns)

6
Saint-Saëns: Danse macabre, Op. 40, R. 171
00:06:50

CAMILLE SAINT-SAENS, Composer - Daniel Barenboim, Conductor, MainArtist - Orchestre De Paris, Orchestra, MainArtist - Luben Yordanoff, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Steven Paul, Producer - Klaus Behrens, Recording Engineer, StudioPersonnel - Klaus Scheibe, Producer, Editor, Balance Engineer, Assistant Producer, StudioPersonnel - Hans-Rudolf Müller, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 1981 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
À découvrir également
Par Daniel Barenboim

Playlists

Dans la même thématique...
some kind of peace Ólafur Arnalds
Seasons: Orchestral Music of Michael Fine The Royal Scottish National Orchestra
Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson
Les Grands Angles...
Picasso & la Musique

Le génie moderniste de Picasso a très vite dépassé le cadre pictural pour irradier la musique et la danse, deux arts avec lesquels le peintre espagnol a toujours entretenu un rapport étroit, allant jusqu’à influencer ses amis compositeurs rencontrés en cours de route.

Le retour en grâce de Wilhelm Backhaus

Géant de la musique classique allemande, Wilhelm Backhaus (1884-1969) est souvent apparu comme un rigoriste dénué de fantaisie. Son immense legs discographique pour Decca, encore assez rare à l’époque, est réédité aujourd’hui dans d’excellentes conditions. Il permet de réévaluer à la hausse une réputation trop souvent injuste. Backhaus nous apparaît singulièrement plus moderne qu’autrefois grâce à son respect du texte et à ses interprétations sans esbroufe qui cernent au mieux les compositeurs, depuis le premier enregistrement jamais réalisé d’un concerto, celui de Grieg, sévèrement abrégé en 1909, jusqu’à son dernier concert quelques jours avant sa mort.

Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Dans l'actualité...