Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Andris Nelsons - Bruckner : Symphony No. 3 & Wagner (Live)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Bruckner : Symphony No. 3 & Wagner (Live)

Gewandhausorchester Leipzig - Andris Nelsons

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

« Depuis que, lors de la saison 1919-1920, Arthur Nikisch a fêté ses vingt-cinq ans à la tête du Gewandhaus en programmant les neuf symphonies de Bruckner, la phalange leipzigoise a conservé avec la musique du compositeur autrichien des liens privilégiés. [...] On ne s'étonne plus, à Leipzig, d'une couleur orchestrale aussi chaude et puissante, sans dureté : elle s'accorde parfaitement à la conception très ample de Nelsons. Choisissant la révision tardive de 1889 (à laquelle la plupart de ses confrères préfèrent aujourd'hui les rédactions antérieures), il impose un climat mystérieux et grandiose à l'immense premier mouvement, pris dans un tempo très large. L'intensité tristanesque de l'Adagio comme la férocité du Scherzo sont aussi tout autant habitées, avant de déboucher sur un finale remarquablement construit. [...] (Diapason, juillet-août 2017 / Jean-Claude Hulot)

Plus d'informations

Bruckner : Symphony No. 3 & Wagner (Live)

Andris Nelsons

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphony No.3 In D Minor, WAB 103 - 1888/89 Version, Edition: Leopold Nowak (Anton Bruckner)

1
1. Mehr langsam. Misterioso Live
00:23:49

Gewandhausorchester Leipzig - Andris Nelsons, Conductor - Anton Bruckner, Composer - (Everett Porter, Producer, Recording Engineer - Lauran Jurrius, Asst. Recording Engineer)

℗ 2017 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
2. Adagio, bewegt, quasi Andante Live
00:16:42

Gewandhausorchester Leipzig - Andris Nelsons, Conductor - Anton Bruckner, Composer - (Everett Porter, Producer, Recording Engineer - Lauran Jurrius, Asst. Recording Engineer)

℗ 2017 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
3. Ziemlich schnell - Trio Live
00:07:03

Gewandhausorchester Leipzig - Andris Nelsons, Conductor - Anton Bruckner, Composer - (Everett Porter, Producer, Recording Engineer - Lauran Jurrius, Asst. Recording Engineer)

℗ 2017 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

4
4. Allegro Live
00:13:08

Gewandhausorchester Leipzig - Andris Nelsons, Conductor - Anton Bruckner, Composer - (Everett Porter, Producer, Recording Engineer - Lauran Jurrius, Asst. Recording Engineer)

℗ 2017 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Tannhäuser, WWV 70 (Richard Wagner)

5
Overture Live
00:15:11

Gewandhausorchester Leipzig - Andris Nelsons, Conductor - Richard Wagner, Composer - (Everett Porter, Producer, Recording Engineer - Lauran Jurrius, Asst. Recording Engineer)

℗ 2017 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

« Depuis que, lors de la saison 1919-1920, Arthur Nikisch a fêté ses vingt-cinq ans à la tête du Gewandhaus en programmant les neuf symphonies de Bruckner, la phalange leipzigoise a conservé avec la musique du compositeur autrichien des liens privilégiés. [...] On ne s'étonne plus, à Leipzig, d'une couleur orchestrale aussi chaude et puissante, sans dureté : elle s'accorde parfaitement à la conception très ample de Nelsons. Choisissant la révision tardive de 1889 (à laquelle la plupart de ses confrères préfèrent aujourd'hui les rédactions antérieures), il impose un climat mystérieux et grandiose à l'immense premier mouvement, pris dans un tempo très large. L'intensité tristanesque de l'Adagio comme la férocité du Scherzo sont aussi tout autant habitées, avant de déboucher sur un finale remarquablement construit. [...] (Diapason, juillet-août 2017 / Jean-Claude Hulot)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Songs In The Key Of Life Stevie Wonder
Innervisions Stevie Wonder
À découvrir également
Par Andris Nelsons
Dans la même thématique...
Tüür : Mythos Paavo Järvi
Beethoven: Symphonies 4 & 7 Philippe Herreweghe
Bach: Ouvertures for Orchestra Rinaldo Alessandrini, Concerto Italiano
Les Grands Angles...
Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Picasso & la Musique

Le génie moderniste de Picasso a très vite dépassé le cadre pictural pour irradier la musique et la danse, deux arts avec lesquels le peintre espagnol a toujours entretenu un rapport étroit, allant jusqu’à influencer ses amis compositeurs rencontrés en cours de route.

Les atypiques symphonies électroniques de Mason Bates

Comment ça, vous ne connaissez pas (encore) Mason Bates ? C’est pourtant l’un des noms les plus présents sur la scène nord-américaine. Né en 1977, Bates est à la fois compositeur, surtout symphoniste et lyrique, et DJ de musique électronique (sous l'alias DJ Masonic) – deux pôles apparemment opposés mais qu’il se fait un malin plaisir à mêler. Ainsi, environ la moitié de son œuvre symphonique et lyrique comporte, d’une manière ou d’une autre, des sonorités électroniques, pour la plupart des sons « de tous les jours », préenregistrés et restitués en temps réel à mesure de la partition. A l’occasion de la sortie de son génial opéra The (R)evolution of Steve Jobs, Qobuz s’est entretenu avec ce personnage hors-norme.

Dans l'actualité...