Rundfunkchor Berlin Brahms

Brahms

Rundfunkchor Berlin

Paru le 3 mai 2019 chez Sony Classical

Artiste principal : Rundfunkchor Berlin

Genre : Classique

Inclus : 1 Livret numérique

  • hi-res logo
  • 24-Bit – 48.00 kHz

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

8,99 €

Ajouter au panier

Choisissez la qualité audio :
Plus d'info

Voilà un enregistrement admirable présentant un aspect encore méconnu du génie de Brahms, sa musique chorale sacrée. Chef de chœur lui-même à Detmold, Hambourg et Vienne, il laisse une énorme quantité d’œuvres chorales tant profanes que sacrées. Composé sur des extraits du fameux roman épistolaire Hyperion de Hölderlin, le Chant du destin (Schicksalslied) ouvre cet album splendide dans une ambiance très proche d’Un Requiem allemand. Les deux premières strophes choisies par Brahms évoquent le monde insouciant et paisible des Dieux antiques, alors que le troisième s’achève sur l’illustration dramatique de la destinée humaine. Ce contraste est d’ailleurs récurrent dans les choix littéraires de Brahms et forme la trame du programme de cet enregistrement.
Dirigées avec souplesse et intériorité par Gijs Leenaars, les œuvres de ce bel album évoquent donc la Grèce antique, « leitmotiv » du romantisme allemand, mais aussi l’inquiétude devant la vie avec des questions aussi existentielles que la question sans réponse de la souffrance et de la mort infligées par un Dieu tout-puissant. Ce programme alterne les pièces pour choeur a capella (excellent Chœur de la Radio de Berlin, d’une exceptionnelle variété de nuances) et celles avec accompagnement d’orchestre (Deutsches Symphonie-Orchester Berlin). © François Hudry/Qobuz

Plus d'info

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 9,99 €/ mois.

1 mois gratuit
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 13 pistes Durée totale : 00:52:53

    Schicksalslied, op. 54 (Johannes Brahms)
  1. 1 I. Langsam und sehnsuchtsvoll

    Johannes Brahms, Composer - Rundfunkchor Berlin, MainArtist, AssociatedPerformer - Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, AssociatedPerformer - Gijs Leenaars, Conductor Copyright : (P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

  2. 2 II. Allegro

    Johannes Brahms, Composer - Rundfunkchor Berlin, MainArtist, AssociatedPerformer - Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, AssociatedPerformer - Gijs Leenaars, Conductor Copyright : (P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

  3. 3 III. Adagio

    Johannes Brahms, Composer - Rundfunkchor Berlin, MainArtist, AssociatedPerformer - Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, AssociatedPerformer - Gijs Leenaars, Conductor Copyright : (P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

  4. Warum ist das Licht gegeben den Mühseligen, Op. 74 No. 1
  5. 4 I. Warum

    Johannes Brahms, Composer - Rundfunkchor Berlin, MainArtist, AssociatedPerformer - Gijs Leenaars, Conductor Copyright : (P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

  6. 5 II. Lasset uns unser Herz

    Johannes Brahms, Composer - Rundfunkchor Berlin, MainArtist, AssociatedPerformer - Gijs Leenaars, Conductor Copyright : (P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

  7. 6 III. Siehe, wir preisen selig

    Johannes Brahms, Composer - Rundfunkchor Berlin, MainArtist, AssociatedPerformer - Gijs Leenaars, Conductor Copyright : (P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

  8. 7 IV. Mit Fried und Freud

    Johannes Brahms, Composer - Rundfunkchor Berlin, MainArtist, AssociatedPerformer - Gijs Leenaars, Conductor Copyright : (P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

  9. 8 Nänie, Op. 82

    Johannes Brahms, Composer - Rundfunkchor Berlin, MainArtist, AssociatedPerformer - Jens Schünemann, Engineer - Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, AssociatedPerformer - Ekkehard Stoffregen, Recording Engineer - Gijs Leenaars, Conductor - Julius Füg, Assistant Engineer Copyright : (P) 2019 Deutschlandradio/Sony Music Entertainment Germany GmbH

  10. Drei Gesänge, Op. 42
  11. 9 I. Abendständchen

    Johannes Brahms, Composer - Rundfunkchor Berlin, MainArtist, AssociatedPerformer - Gijs Leenaars, Conductor Copyright : (P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

  12. 10 II. Vineta

    Johannes Brahms, Composer - Rundfunkchor Berlin, MainArtist, AssociatedPerformer - Gijs Leenaars, Conductor Copyright : (P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

  13. 11 III. Darthulas Grabesgesang

    Johannes Brahms, Composer - Rundfunkchor Berlin, MainArtist, AssociatedPerformer - Gijs Leenaars, Conductor Copyright : (P) 2019 Sony Music Entertainment Germany GmbH

  14. 12 Es tönt ein voller Harfenklang, Op. 17 No. 1

    Johannes Brahms, Composer - Rundfunkchor Berlin, MainArtist, AssociatedPerformer - Jens Schünemann, Engineer - Elsie Bedleem, Harp - Ekkehard Stoffregen, Recording Engineer - Gijs Leenaars, Conductor - Julius Füg, Assistant Engineer - Antonio Adriani, Horn Copyright : (P) 2019 Deutschlandradio/Sony Music Entertainment Germany GmbH

  15. 13 Geistliches Lied, Op. 30 (Arr. for Choir and String Orchestra)

    Johannes Brahms, Composer - Rundfunkchor Berlin, MainArtist, AssociatedPerformer - John Eliot Gardiner, Adapter - Jens Schünemann, Engineer - Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, AssociatedPerformer - Ekkehard Stoffregen, Recording Engineer - Gijs Leenaars, Conductor - Julius Füg, Assistant Engineer Copyright : (P) 2019 Deutschlandradio/Sony Music Entertainment Germany GmbH

  • Descriptif de l'album
  • Voilà un enregistrement admirable présentant un aspect encore méconnu du génie de Brahms, sa musique chorale sacrée. Chef de chœur lui-même à Detmold, Hambourg et Vienne, il laisse une énorme quantité d’œuvres chorales tant profanes que sacrées. Composé sur des extraits du fameux roman épistolaire Hyperion de Hölderlin, le Chant du destin (Schicksalslied) ouvre cet album splendide dans une ambiance très proche d’Un Requiem allemand. Les deux premières strophes choisies par Brahms évoquent le monde insouciant et paisible des Dieux antiques, alors que le troisième s’achève sur l’illustration dramatique de la destinée humaine. Ce contraste est d’ailleurs récurrent dans les choix littéraires de Brahms et forme la trame du programme de cet enregistrement.
    Dirigées avec souplesse et intériorité par Gijs Leenaars, les œuvres de ce bel album évoquent donc la Grèce antique, « leitmotiv » du romantisme allemand, mais aussi l’inquiétude devant la vie avec des questions aussi existentielles que la question sans réponse de la souffrance et de la mort infligées par un Dieu tout-puissant. Ce programme alterne les pièces pour choeur a capella (excellent Chœur de la Radio de Berlin, d’une exceptionnelle variété de nuances) et celles avec accompagnement d’orchestre (Deutsches Symphonie-Orchester Berlin). © François Hudry/Qobuz

logo qobuz Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Streamez ou téléchargez votre musique

Achetez un album ou une piste à l’unité. Ou écoutez tout notre catalogue en illimité avec nos abonnements de streaming en haute qualité.

Choisissez le format qui vous convient

Vous disposez d’un large choix de formats pour télécharger vos achats (FLAC, ALAC, WAV, AIFF...) en fonction de vos besoins.

Zéro DRM

Les fichiers téléchargés vous appartiennent, sans aucune limite d’utilisation. Vous pouvez les télécharger autant de fois que vous souhaitez.

Écoutez vos achats dans nos applications

Téléchargez les applications Qobuz pour smartphones, tablettes et ordinateurs, et écoutez vos achats partout avec vous.

À découvrir

Dans la même thématique

Le compositeur principal

Johannes Brahms dans le magazine

Plus d'articles

Le sous genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

  • Melbourne Calling ! Melbourne Calling !

    Avec "Sunny Side Up", le label de Gilles Peterson donne un coup de projecteur sur l'excitante et groovy nouvelle scène jazz'n'soul de Melbourne...

    Lire l'article
  • Un petit pas pour l'homme...

    ...un bond de géant pour l'humanité. C'est la phrase culte de Neil Armstrong, premier homme à poser le pied sur la Lune le 21 juillet 1969. Une Lune qui n'a cessé d'inspirer les musiciens...

    Lire l'article
Plus d'articles