Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Daniel Reuss|Brahms : Ein deutsches Requiem (Live)

Brahms : Ein deutsches Requiem (Live)

Orchestra of the Eighteenth Century - Daniel Reuss

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Réconfortante méditation, Un Requiem allemand de Johannes Brahms est présenté dans la version décapante et inspirée de Daniel Reuss à la tête de l’Orchestre du XVIIIe siècle. Cet ensemble prestigieux décida, après la mort encore récente de Frans Brüggen, de suivre la dynamique de son fondateur consistant à programmer plusieurs tournées par an et à enregistrer les œuvres en concert en choisissant les meilleures prises. Voulant conserver son indépendance, la formation préfère choisir un chef selon le répertoire : l’un d’eux, Daniel Reuss, est aussi le directeur artistique de la Cappella Amsterdam, chœur ayant assidûment collaboré avec l’Orchestre du XVIIIe siècle ces dernières années. La Missa solemnis de Beethoven enregistrée par ces deux ensembles trouve son pendant protestant et humaniste dans cette œuvre sacrée mais non liturgique de Brahms. Enregistré dans la salle De Doelen à Rotterdam, ce Requiem allemand, dont les deux solistes sont Carolyn Sampson (soprano) et André Morsch (baryton), respecte le plus possible (timbres, intentions, tempi) les indications du compositeur. L’œuvre, basée sur des textes de la Bible traduits par Luther, et d’une puissance émotionnelle constante sur toute sa durée (soixante-dix minutes), a sans doute été composée en souvenir de la mère du compositeur et de son cher Robert Schumann. © Glossa

Plus d'informations

Brahms : Ein deutsches Requiem (Live)

Daniel Reuss

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Ein Deutsches Requiem, Op. 45 (Johannes Brahms)

1
I. Selig sind, die da Leid tragen (Live)
Cappella Amsterdam
00:10:48

Cappella Amsterdam - Orchestra of the Eighteenth Century - Daniel Reuss, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2019 Glossa (P) 2019 Glossa

2
II. Denn alles Fleisch es ist wie Gras (Live)
Cappella Amsterdam
00:14:52

Cappella Amsterdam - Orchestra of the Eighteenth Century - Daniel Reuss, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2019 Glossa (P) 2019 Glossa

3
III. Herr, lehre doch mich (Live)
André Morsch
00:10:29

André Morsch, Baritone - Cappella Amsterdam - Orchestra of the Eighteenth Century - Daniel Reuss, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2019 Glossa (P) 2019 Glossa

4
IV. Wie lieblich sind deine Wohnungen (Live)
Cappella Amsterdam
00:16:15

Cappella Amsterdam - Orchestra of the Eighteenth Century - Daniel Reuss, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2019 Glossa (P) 2019 Glossa

5
V. Ihr habt nun Traurigkeit (Live)
Carolyn Sampson
00:07:12

Carolyn Sampson, Soprano - Cappella Amsterdam - Orchestra of the Eighteenth Century - Daniel Reuss, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2019 Glossa (P) 2019 Glossa

6
VI. Denn wir haben hie keine bleibende Statt (Live)
André Morsch
00:11:26

André Morsch, Baritone - Cappella Amsterdam - Orchestra of the Eighteenth Century - Daniel Reuss, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2019 Glossa (P) 2019 Glossa

7
VII. Selig sind die Toten (Live)
Cappella Amsterdam
00:09:45

Cappella Amsterdam - Orchestra of the Eighteenth Century - Daniel Reuss, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2019 Glossa (P) 2019 Glossa

Descriptif de l'album

Réconfortante méditation, Un Requiem allemand de Johannes Brahms est présenté dans la version décapante et inspirée de Daniel Reuss à la tête de l’Orchestre du XVIIIe siècle. Cet ensemble prestigieux décida, après la mort encore récente de Frans Brüggen, de suivre la dynamique de son fondateur consistant à programmer plusieurs tournées par an et à enregistrer les œuvres en concert en choisissant les meilleures prises. Voulant conserver son indépendance, la formation préfère choisir un chef selon le répertoire : l’un d’eux, Daniel Reuss, est aussi le directeur artistique de la Cappella Amsterdam, chœur ayant assidûment collaboré avec l’Orchestre du XVIIIe siècle ces dernières années. La Missa solemnis de Beethoven enregistrée par ces deux ensembles trouve son pendant protestant et humaniste dans cette œuvre sacrée mais non liturgique de Brahms. Enregistré dans la salle De Doelen à Rotterdam, ce Requiem allemand, dont les deux solistes sont Carolyn Sampson (soprano) et André Morsch (baryton), respecte le plus possible (timbres, intentions, tempi) les indications du compositeur. L’œuvre, basée sur des textes de la Bible traduits par Luther, et d’une puissance émotionnelle constante sur toute sa durée (soixante-dix minutes), a sans doute été composée en souvenir de la mère du compositeur et de son cher Robert Schumann. © Glossa

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Everyday Life

Coldplay

Everyday Life Coldplay

Ghost Stories

Coldplay

Ghost Stories Coldplay

A Rush of Blood to the Head

Coldplay

Parachutes

Coldplay

Parachutes Coldplay
À découvrir également
Par Daniel Reuss

Lassus: Inferno

Daniel Reuss

Lassus: Inferno Daniel Reuss

Francis Poulenc : Stabat Mater

Daniel Reuss

Josquin des Prez : Miserere mei Deus

Daniel Reuss

György Ligeti : Lux aeterna

Daniel Reuss

Arvo Pärt : Kanon Pokajanen (Highlights)

Daniel Reuss

Dans la même thématique...

Bach : St. John Passion, BWV 245 (Live)

Peter Schreier

Bach : St Matthew Passion (Matthäus-Passion)

René Jacobs

Mozart : Great Mass in C Minor & Exsultate, Jubilate

Masaaki Suzuki

J.S. Bach : St. Matthew Passion, BWV 244

John Eliot Gardiner

J.S. Bach : Mass in B Minor, BWV 232

John Eliot Gardiner

Les Grands Angles...
Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

Dans l'actualité...