Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Teodor Currentzis - Beethoven: Symphony No. 5 in C Minor, Op. 67

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Beethoven: Symphony No. 5 in C Minor, Op. 67

Teodor Currentzis

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Selon Teodor Currentzis, qui signe une nouvelle version de la Cinquième Symphonie de Beethoven, il était temps d’imaginer « quelque chose de nouveau » dans l’interprétation de cette œuvre sur-jouée et sur-enregistrée. Il lui a fallu, dit-il, vingt ans de réflexion pour retrouver « le choc souhaité par Beethoven, mais qui s’est perdu dans les usines pseudo­existentielles du legs discographique ».
L’iconoclaste et très controversé chef gréco-russe propose donc sa propre vision, assez « radicale », de la Cinquième, en ne perdant jamais de vue l’aspect révolutionnaire de Beethoven. Une révolution qui passe ici par une objectivité dépassionnée, voire brutale, des changements de tempi et des rubatos qui pourront surprendre. En débarrassant cette symphonie des bonnes et des mauvaises habitudes d’interprétation, Currentzis secoue le cocotier à sa façon en renouvelant l’approche d’un compositeur dont la modernité restera encore longtemps fascinante. On adore ou on déteste. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

Beethoven: Symphony No. 5 in C Minor, Op. 67

Teodor Currentzis

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphony No. 5 in C minor, Op. 67 (Ludwig van Beethoven)

1
I. Allegro con brio
00:06:41

Ludwig van Beethoven, Composer - Teodor Currentzis, Conductor, MainArtist - MusicAeterna, Orchestra - Giovanni Prosdocimi, Producer, Editor, Mixing Engineer - Maximilien Ciup, Misc. Prod. - Damien Quintard, Recording Engineer - Vangelino Currentzis, Mastering Engineer

(P) 2020 Sony Music Entertainment

2
II. Andante con moto
00:08:39

Ludwig van Beethoven, Composer - Teodor Currentzis, Conductor, MainArtist - MusicAeterna, Orchestra - Giovanni Prosdocimi, Producer, Editor, Mixing Engineer - Maximilien Ciup, Misc. Prod. - Damien Quintard, Recording Engineer - Vangelino Currentzis, Mastering Engineer

(P) 2020 Sony Music Entertainment

3
III. Allegro
00:04:40

Ludwig van Beethoven, Composer - Teodor Currentzis, Conductor, MainArtist - MusicAeterna, Orchestra - Giovanni Prosdocimi, Producer, Editor, Mixing Engineer - Maximilien Ciup, Misc. Prod. - Damien Quintard, Recording Engineer - Vangelino Currentzis, Mastering Engineer

(P) 2020 Sony Music Entertainment

4
IV. Allegro
00:10:34

Ludwig van Beethoven, Composer - Teodor Currentzis, Conductor, MainArtist - MusicAeterna, Orchestra - Giovanni Prosdocimi, Producer, Editor, Mixing Engineer - Maximilien Ciup, Misc. Prod. - Damien Quintard, Recording Engineer - Vangelino Currentzis, Mastering Engineer

(P) 2020 Sony Music Entertainment

Descriptif de l'album

Selon Teodor Currentzis, qui signe une nouvelle version de la Cinquième Symphonie de Beethoven, il était temps d’imaginer « quelque chose de nouveau » dans l’interprétation de cette œuvre sur-jouée et sur-enregistrée. Il lui a fallu, dit-il, vingt ans de réflexion pour retrouver « le choc souhaité par Beethoven, mais qui s’est perdu dans les usines pseudo­existentielles du legs discographique ».
L’iconoclaste et très controversé chef gréco-russe propose donc sa propre vision, assez « radicale », de la Cinquième, en ne perdant jamais de vue l’aspect révolutionnaire de Beethoven. Une révolution qui passe ici par une objectivité dépassionnée, voire brutale, des changements de tempi et des rubatos qui pourront surprendre. En débarrassant cette symphonie des bonnes et des mauvaises habitudes d’interprétation, Currentzis secoue le cocotier à sa façon en renouvelant l’approche d’un compositeur dont la modernité restera encore longtemps fascinante. On adore ou on déteste. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Teodor Currentzis
Mozart: Requiem Teodor Currentzis
Mozart: Don Giovanni Teodor Currentzis
Mahler : Symphony No. 6 Teodor Currentzis

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Giovanni Antonini & Il Giardino Armonico, la liberté retrouvée

A la tête de l’ensemble Il Giardino Armonico, qu’il a fondé avec Luca Pianca en 1985, Giovanni Antonini a commencé l’enregistrement des 107 symphonies de Joseph Haydn. Cette monumentale entreprise en est actuellement à son 8e volume et s’achèvera en 2032, à l’occasion des 300 ans de la naissance du Père de la symphonie. Retour sur le parcours de l’audacieux chef milanais.

Erased Tapes, un label pas si classique

Dès sa création en 2007, Erased Tapes s’est imposé comme un des labels les plus innovants des quinze dernières années, tout en rencontrant le succès auprès du public. Parfois trop vite réduit à sa vitrine néoclassique (Nils Frahm, Ólafur Arnalds), le label basé à Londres mène des explorations aux confins de l’ambient, l’electronica et l’expérimental à travers un catalogue mené de manière harmonieuse par l’Allemand Robert Raths, que Qobuz vous propose d’explorer.

Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Dans l'actualité...