Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jorja Smith - Be Right Back

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Be Right Back

Jorja Smith

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Jorja Smith aura pris son temps pour offrir à ses fans quelque chose de consistant après le succès planétaire de son premier album Lost & Found sorti en 2018 alors qu’elle n’a que vingt et un ans, et pour lequel elle a travaillé près de cinq années. Ceci-dit, elle aura continué à produire des morceaux, Be Honest, avec un featuring de Burna Boy en 2019, suivi de deux autres chansons, By Any Means et Come Over avec un featuring de Popcaan en 2020. Be Right Back est, comme son titre l’indique, une manière de dire que Jorja Smith devrait revenir sous peu avec quelque chose de plus long, c’est-à-dire un véritable album. En attendant, ce EP est tout de même une collection de huit morceaux, ce qui, pour certains artistes, serait considéré comme un album même si sa durée n’excède que de quelques secondes les vingt-cinq minutes. On peut aussi qualifier l’objet de ‘mixtape’, sur le modèle de certaines productions de Drake (par ailleurs ce dernier a été un des déclencheurs de la carrière de Smith, l’ayant repéré au tout début)… En tout cas, on retrouve sur Be Right Back la même fraicheur que sur les précédentes productions de Jorja Smith, cette langueur sensuelle dans la voix, ses envolés et cette ambiance laid back… Avec par contre des morceaux bien courts, un seul dépassant les quatre minutes (Weekend, dernier morceau). Intimiste, Jorja Smith se dévoile dans une  certaine mélancolie sur Gone, ou encore Home. Time, avec son riff de guitare, fait penser à une autre figure tutélaire de la soul, Lauryn Hill… Joli morceau un peu frustrant tout de même par sa brièveté : 1 minutes 54 secondes. Mais on retrouve le même sentiment de simplicité et d’intensité avec Burn, avant un Digging plus rythmé, teinté d’un riff de guitare aquatique, faisant de l’oeil au dancefloor. Enfin, Weekend s’avère un morceau plus complexe, avec une production plus sophistiquée. De quoi ouvrir l’appétit pour la suite, bientôt, peut-être. © Yan Céh/Qobuz

Plus d'informations

Be Right Back

Jorja Smith

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Addicted
00:03:24

Joel Compass, Composer, Producer - Amane Suganami, Composer - Jorja Smith, Composer, MainArtist - Mutale Chashi, Composer - Benjamin Totten, Composer - Olufemi David Koleoso, Composer

2021 FAMM Limited distributed by Because Music 2021 FAMM Limited distributed by Because Music

2
Gone
00:03:15

Rahki, Composer, Producer - Jorja Smith, Composer, MainArtist - emawk, Composer

2021 FAMM Limited distributed by Because Music 2021 FAMM Limited distributed by Because Music

3
Bussdown (feat. Shaybo)
00:03:21

Jeff Gitelman, Composer - Kalon Berry, Composer - Jorja Smith, Composer, MainArtist - ShayBo, FeaturedArtist - Laura Adegbite, Composer

2021 FAMM Limited distributed by Because Music 2021 FAMM Limited distributed by Because Music

4
Time
00:01:54

Michael Stafford, Composer - Charlie J Perry, Composer - Jorja Smith, Composer, MainArtist

2021 FAMM Limited distributed by Because Music 2021 FAMM Limited distributed by Because Music

5
Home
00:02:46

Ed Thomas, Composer - Michael Stafford, Composer - Jorja Smith, Composer, MainArtist

2021 FAMM Limited distributed by Because Music 2021 FAMM Limited distributed by Because Music

6
Burn
00:03:34

Jeff Gitelman, Composer - Kalon Berry, Composer - Jorja Smith, Composer, MainArtist

2021 FAMM Limited distributed by Because Music 2021 FAMM Limited distributed by Because Music

7
Digging
00:03:04

Joel Compass, Composer - Amane Suganami, Composer - Jorja Smith, Composer, MainArtist - Mutale Chashi, Composer - Benjamin Totten, Composer - Olufemi David Koleoso, Composer

2021 FAMM Limited distributed by Because Music 2021 FAMM Limited distributed by Because Music

8
Weekend
00:04:17

Joel Compass, Composer - Jorja Smith, Composer, MainArtist - Mutale Chashi, Composer

2021 FAMM Limited distributed by Because Music 2021 FAMM Limited distributed by Because Music

Descriptif de l'album

Jorja Smith aura pris son temps pour offrir à ses fans quelque chose de consistant après le succès planétaire de son premier album Lost & Found sorti en 2018 alors qu’elle n’a que vingt et un ans, et pour lequel elle a travaillé près de cinq années. Ceci-dit, elle aura continué à produire des morceaux, Be Honest, avec un featuring de Burna Boy en 2019, suivi de deux autres chansons, By Any Means et Come Over avec un featuring de Popcaan en 2020. Be Right Back est, comme son titre l’indique, une manière de dire que Jorja Smith devrait revenir sous peu avec quelque chose de plus long, c’est-à-dire un véritable album. En attendant, ce EP est tout de même une collection de huit morceaux, ce qui, pour certains artistes, serait considéré comme un album même si sa durée n’excède que de quelques secondes les vingt-cinq minutes. On peut aussi qualifier l’objet de ‘mixtape’, sur le modèle de certaines productions de Drake (par ailleurs ce dernier a été un des déclencheurs de la carrière de Smith, l’ayant repéré au tout début)… En tout cas, on retrouve sur Be Right Back la même fraicheur que sur les précédentes productions de Jorja Smith, cette langueur sensuelle dans la voix, ses envolés et cette ambiance laid back… Avec par contre des morceaux bien courts, un seul dépassant les quatre minutes (Weekend, dernier morceau). Intimiste, Jorja Smith se dévoile dans une  certaine mélancolie sur Gone, ou encore Home. Time, avec son riff de guitare, fait penser à une autre figure tutélaire de la soul, Lauryn Hill… Joli morceau un peu frustrant tout de même par sa brièveté : 1 minutes 54 secondes. Mais on retrouve le même sentiment de simplicité et d’intensité avec Burn, avant un Digging plus rythmé, teinté d’un riff de guitare aquatique, faisant de l’oeil au dancefloor. Enfin, Weekend s’avère un morceau plus complexe, avec une production plus sophistiquée. De quoi ouvrir l’appétit pour la suite, bientôt, peut-être. © Yan Céh/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Legend – The Best Of Bob Marley & The Wailers

Bob Marley & The Wailers

Blue Train

John Coltrane

Blue Train John Coltrane

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par Jorja Smith

Lost & Found

Jorja Smith

Lost & Found Jorja Smith

Project 11

Jorja Smith

Project 11 Jorja Smith

Jorja Smith x WDR Funkhausorchester

Jorja Smith

Be Honest

Jorja Smith

Be Honest Jorja Smith

Addicted

Jorja Smith

Addicted Jorja Smith
Dans la même thématique...

The Time (Expanded Edition)

The Time

Collapsed In Sunbeams (Deluxe Edition)

Arlo Parks

After Hours (Explicit)

The Weeknd

Royal

Ayo

Royal Ayo

Nameless

Dominique Fils-Aimé

Nameless Dominique Fils-Aimé
Les Grands Angles...
Daft Punk, plus rien à ajouter ?

Huit ans après “Random Access Memories”, qui transcendait le concept artistique lancé avec “Homework” en 1995, les Daft Punk ont dit stop. Comme s’il n’y avait plus de réinvention possible après ce dernier album, point d’orgue d’une carrière en forme de tribute à la pop culture des années 1970 et 1980.

“Thriller”, anatomie d’un chef-d’œuvre

En 1982, Michael Jackson abattait les frontières entre styles, races et publics avec “Thriller”, le disque le plus vendu de tous les temps. Le premier et dernier album transgenre en quelque sorte… Mais surtout une œuvre qui a totalement chamboulé l’industrie de la musique populaire du XXe siècle, à revisiter dix ans après la mort du roi de la pop.

Motown, le son de la jeune Amérique

A bientôt 60 ans, le label fondé par Berry Gordy reste la référence ultime en matière de pop soul. Une usine à tubes où les ouvriers avaient pour noms Diana Ross, Marvin Gaye, Smokey Robinson, Stevie Wonder, Michael Jackson, Rick James ou bien encore les Temptations…

Dans l'actualité...