Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Emmanuel Ceysson - Ballad in Red (Renié, Caplet, Debussy, Hindemith, Salzédo)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Ballad in Red (Renié, Caplet, Debussy, Hindemith, Salzédo)

Emmanuel Ceysson - Quatuor Voce

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Studio Sublime

Il n'est plus utile de présenter Emmanuel Ceysson, harpiste prodige multi-récompensé, soliste à l’Opéra National de Paris et désormais au MET Opera de New York. Sa folle ascension évoque celle du français Carlos Salzédo, né au XIXe siècle et qui devint à New York le plus grand harpiste de son temps, et révolutionna le répertoire de son instrument. Ce nouvel album traverse le XXe siècle dans un programme à l’inspiration gothique, placé sous le signe du mystère et du fantastique. La lumineuse Ballade de Salzédo résonne ici avec les œuvres de compositeurs célèbres : les atmosphères impressionnistes d’un Debussy miroitent, les décors fantastiques de Caplet s’animent, et les beautés de l’écriture de Hindemith jouent de l’incroyable palette sonore de cet instrument-orchestre. Puissante dans le grave, cristalline dans l’aigu, l’insolite harpe rouge d’Emmanuel Ceysson – conçue d’après la harpe de Salzédo lui-même – s’épanouit pleinement tant dans les pièces virtuoses en solo que dans le dialogue avec les cordes du Quatuor Voce dans le très argentin Quinteto Rojo de Gustavo Leone. Intelligente de cohérence, cette balade musicale offre de découvrir les mondes sonores inédits et captivants de la harpe, avec un répertoire spécialement écrit pour cet instrument. © Aparté


« [...] Un bon disque de harpe, c'est d'abord un programme bien construit. Ce deuxième opus pour Aparté est à cet égard exemplaire. [...] le Red Quintet mis à part, on n'a affaire qu'à des œuvres de grande valeur. [...] Tout cela est joué avec un art consommé, sur un instrument superbe : nuances et phrasés d'un soin irréprochable, maîtrise des polyphonies, variations extraordinaires des timbres et des attaques, absence de bruits parasites, maîtrise des résonances, tout contribue au bonheur. Le Quatuor Voce, inspiré par ce voisinage, se montre à la hauteur de l'enjeu, et son expressivité fait merveille dans le Caplet, recevant ici une version de référence [...] » (Diapason, juillet-août 2018 / Michel Stockhem)

Plus d'informations

Ballad in Red (Renié, Caplet, Debussy, Hindemith, Salzédo)

Emmanuel Ceysson

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Ballade fantastique pour harpe (Henriette Renié)

1
Ballade fantastique pour harpe
00:11:54

Emmanuel Ceysson, Harp - Henriette Renié, Composer - Louis Rouhier, MusicPublisher

Little Tribeca Little Tribeca

Conte fantastique (André Caplet)

2
Conte fantastique
00:16:33

Emmanuel Ceysson, Harp - Quatuor Voce - André Caplet, Composer - Durand, MusicPublisher

Little Tribeca Little Tribeca

Red Quintet (Gustavo Leone)

3
Red Quintet
00:11:51

Emmanuel Ceysson, Harp - Quatuor Voce - Gustavo Leone, Composer - Albany Records, MusicPublisher

Little Tribeca Little Tribeca

Sonate pour Harpe (Paul Hindemith)

4
I. Mäßig schnell
00:05:00

Emmanuel Ceysson, Harp - Paul Hindemith, Composer - SCHOTT MUSIC, MusicPublisher

Little Tribeca Little Tribeca

5
II. Lebhaft
00:02:29

Emmanuel Ceysson, Harp - Paul Hindemith, Composer - SCHOTT MUSIC, MusicPublisher

Little Tribeca Little Tribeca

6
III. Sehr langsam
00:03:06

Emmanuel Ceysson, Harp - Paul Hindemith, Composer - SCHOTT MUSIC, MusicPublisher

Little Tribeca Little Tribeca

3 Morceaux pour harpe seule (Carlos Salzedo)

7
I. Ballade, Op. 28
00:09:31

Emmanuel Ceysson, Harp - Carlos Salzedo, Composer - Alphonse Leduc, MusicPublisher

Little Tribeca Little Tribeca

Danse sacrée et danse profane, L. 103 (Claude Debussy)

8
I. Danse sacrée
00:04:31

Emmanuel Ceysson, Harp - Quatuor Voce - Claude Debussy, Composer - Durand, MusicPublisher

Little Tribeca Little Tribeca

9
II. Danse profane
00:04:54

Emmanuel Ceysson, Harp - Quatuor Voce - Claude Debussy, Composer - Durand, MusicPublisher

Little Tribeca Little Tribeca

Le Fil rouge d'après un thème de Mathias (Emmanuel Ceysson)

10
Le Fil rouge d'après un thème de Mathias Bonus Track
00:02:18

Emmanuel Ceysson, Composer, Harp - Copyright Control, MusicPublisher

Little Tribeca Little Tribeca

Descriptif de l'album

Il n'est plus utile de présenter Emmanuel Ceysson, harpiste prodige multi-récompensé, soliste à l’Opéra National de Paris et désormais au MET Opera de New York. Sa folle ascension évoque celle du français Carlos Salzédo, né au XIXe siècle et qui devint à New York le plus grand harpiste de son temps, et révolutionna le répertoire de son instrument. Ce nouvel album traverse le XXe siècle dans un programme à l’inspiration gothique, placé sous le signe du mystère et du fantastique. La lumineuse Ballade de Salzédo résonne ici avec les œuvres de compositeurs célèbres : les atmosphères impressionnistes d’un Debussy miroitent, les décors fantastiques de Caplet s’animent, et les beautés de l’écriture de Hindemith jouent de l’incroyable palette sonore de cet instrument-orchestre. Puissante dans le grave, cristalline dans l’aigu, l’insolite harpe rouge d’Emmanuel Ceysson – conçue d’après la harpe de Salzédo lui-même – s’épanouit pleinement tant dans les pièces virtuoses en solo que dans le dialogue avec les cordes du Quatuor Voce dans le très argentin Quinteto Rojo de Gustavo Leone. Intelligente de cohérence, cette balade musicale offre de découvrir les mondes sonores inédits et captivants de la harpe, avec un répertoire spécialement écrit pour cet instrument. © Aparté


« [...] Un bon disque de harpe, c'est d'abord un programme bien construit. Ce deuxième opus pour Aparté est à cet égard exemplaire. [...] le Red Quintet mis à part, on n'a affaire qu'à des œuvres de grande valeur. [...] Tout cela est joué avec un art consommé, sur un instrument superbe : nuances et phrasés d'un soin irréprochable, maîtrise des polyphonies, variations extraordinaires des timbres et des attaques, absence de bruits parasites, maîtrise des résonances, tout contribue au bonheur. Le Quatuor Voce, inspiré par ce voisinage, se montre à la hauteur de l'enjeu, et son expressivité fait merveille dans le Caplet, recevant ici une version de référence [...] » (Diapason, juillet-août 2018 / Michel Stockhem)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Emmanuel Ceysson
After a dream Emmanuel Ceysson
Opéra fantaisies Emmanuel Ceysson
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Les atypiques symphonies électroniques de Mason Bates

Comment ça, vous ne connaissez pas (encore) Mason Bates ? C’est pourtant l’un des noms les plus présents sur la scène nord-américaine. Né en 1977, Bates est à la fois compositeur, surtout symphoniste et lyrique, et DJ de musique électronique (sous l'alias DJ Masonic) – deux pôles apparemment opposés mais qu’il se fait un malin plaisir à mêler. Ainsi, environ la moitié de son œuvre symphonique et lyrique comporte, d’une manière ou d’une autre, des sonorités électroniques, pour la plupart des sons « de tous les jours », préenregistrés et restitués en temps réel à mesure de la partition. A l’occasion de la sortie de son génial opéra The (R)evolution of Steve Jobs, Qobuz s’est entretenu avec ce personnage hors-norme.

Le violon en 10 interprètes, épisode 2

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Voici la seconde partie de cette sélection subjective de 10 violonistes qui met en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers.

Le violon en 10 interprètes, épisode 1

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Cette sélection subjective de 10 violonistes choisit de mettre en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers, à retrouver jeudi.

Dans l'actualité...