Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jean-Louis Murat - Baby Love

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Baby Love

Jean-Louis Murat

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

En 2020, Jean-Louis Murat sort son 20e album : une telle harmonie dans les chiffres ne pouvait qu'engendrer un disque globalement positif et rayonnant. « J’en avais marre de réfléchir aux chansons, je voulais d’abord m’amuser et me mettre hors contrôle », explique l’intéressé. « Cet album concentre toute la musique que j’aime, en particulier celle qui me donne envie de danser. » C’est avant tout l’influence de la soul et du rhythm'n'blues de la fin des années 1960 et du début des années 1970 qui se ressent le plus tout au long de ces 11 chansons, en particulier dans les cuivres étincelants de Troie et les guitares insouciantes de Tony Joe – faut-il préciser qu’il s’agit de White ? Mais l’album traduit également une autre insouciance, celle de la nostalgie de Murat pour ses débuts dans les années 1980. Cette décennie est donc également à l’honneur dans Baby Love, notamment à travers certaines sonorités synthétiques appuyées (La Princesse of the cool). Quant aux textes, ils fonctionnent toujours sur une ambivalence chère au chanteur, celle qui alterne la description d’un amour naissant (Le Reason Why, Si je m’attendais) et d’un désamour (Réparer la maison, Ça c’est fait). Sans oublier l’éternel clin d’œil à son Auvergne natale avec le morceau Montboudif, du nom du petit village du Cantal qui vit naître un certain Georges Pompidou. © Nicolas Magenham/Qobuz

Plus d'informations

Baby Love

Jean-Louis Murat

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Troie
00:03:34

Jean-Louis Bergheaud, Composer - Jean-Louis Murat, MainArtist

2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France 2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France

2
Le mec qui se la donne
00:03:19

Jean-Louis Bergheaud, Composer - Jean-Louis Murat, MainArtist

2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France 2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France

3
Le reason why
00:03:37

Jean-Louis Bergheaud, Composer - Jean-Louis Murat, MainArtist

2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France 2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France

4
Réparer maison
00:04:18

Jean-Louis Bergheaud, Composer - Jean-Louis Murat, MainArtist

2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France 2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France

5
Montboudif
00:04:13

Jean-Louis Bergheaud, Composer - Jean-Louis Murat, MainArtist

2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France 2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France

6
La princesse of the Cool
00:03:11

Jean-Louis Bergheaud, Composer - Jean-Louis Murat, MainArtist

2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France 2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France

7
Rester dans le monde
00:03:59

Jean-Louis Bergheaud, Composer - Jean-Louis Murat, MainArtist

2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France 2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France

8
Xanadu
00:03:53

Jean-Louis Bergheaud, Composer - Jean-Louis Murat, MainArtist

2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France 2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France

9
ça c'est fait
00:03:38

Jean-Louis Bergheaud, Composer - Jean-Louis Murat, MainArtist

2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France 2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France

10
Si je m'attendais
00:03:08

Jean-Louis Bergheaud, Composer - Jean-Louis Murat, MainArtist

2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France 2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France

11
Tony Joe
00:03:07

Jean-Louis Bergheaud, Composer - Jean-Louis Murat, MainArtist

2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France 2020 Scarlett Productions Editions, sous licence exclusive LE LABEL - [PIAS] France

Descriptif de l'album

En 2020, Jean-Louis Murat sort son 20e album : une telle harmonie dans les chiffres ne pouvait qu'engendrer un disque globalement positif et rayonnant. « J’en avais marre de réfléchir aux chansons, je voulais d’abord m’amuser et me mettre hors contrôle », explique l’intéressé. « Cet album concentre toute la musique que j’aime, en particulier celle qui me donne envie de danser. » C’est avant tout l’influence de la soul et du rhythm'n'blues de la fin des années 1960 et du début des années 1970 qui se ressent le plus tout au long de ces 11 chansons, en particulier dans les cuivres étincelants de Troie et les guitares insouciantes de Tony Joe – faut-il préciser qu’il s’agit de White ? Mais l’album traduit également une autre insouciance, celle de la nostalgie de Murat pour ses débuts dans les années 1980. Cette décennie est donc également à l’honneur dans Baby Love, notamment à travers certaines sonorités synthétiques appuyées (La Princesse of the cool). Quant aux textes, ils fonctionnent toujours sur une ambivalence chère au chanteur, celle qui alterne la description d’un amour naissant (Le Reason Why, Si je m’attendais) et d’un désamour (Réparer la maison, Ça c’est fait). Sans oublier l’éternel clin d’œil à son Auvergne natale avec le morceau Montboudif, du nom du petit village du Cantal qui vit naître un certain Georges Pompidou. © Nicolas Magenham/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
C'est Déjà Ça Alain Souchon
Ultra Moderne Solitude Alain Souchon
Collection Alain Souchon
À découvrir également
Par Jean-Louis Murat
Innamorato Jean-Louis Murat
Il Francese Jean-Louis Murat
Dolores Jean-Louis Murat
Troie Jean-Louis Murat

Playlists

Dans la même thématique...
Âme fifties Alain Souchon
Brol Angèle
Brol La Suite Angèle
Les Grands Angles...
Bossa-nova, la vague éternelle

Depuis sa création à la fin des années 1950, la bossa-nova est devenue un ingrédient indispensable à la riche palette musicale brésilienne. Cette musique au fort pouvoir évocateur a conquis des artistes du monde entier et révélé des musiciens de premier ordre dont les compositions sont devenues des classiques.

Les Rita Mitsouko, partenaires particuliers

Les Rita Mitsouko formaient un couple insolite, mais ça n’a pas empêché leur musique de séduire un très large public. À coups d’audace et de mélanges, parfois de scandales, le groupe formé par Catherine Ringer et Fred Chichin en 1979 a écrit des chansons essentielles de la bande-son des années 1980, et devenues éternelles. Alors que la Philharmonie de Paris offre une carte blanche à la chanteuse pour les 40 ans du groupe, retour sur l’itinéraire d’un duo pas comme les autres.

Charles Aznavour : que le spectacle continue

La vie de Charles Aznavour pourrait se résumer aux deux mots « chanson » et « comédie ». Tel un artisan passionné, l’interprète de « Comme ils disent », qui nous a quittés en 2018, à l’âge de 94 ans, a tout donné au spectacle. Tant et si bien qu’il a fait de ce thème l’un des piliers de son œuvre.

Dans l'actualité...