Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

The Fraternity - Antiphon: In paradísum

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Antiphon: In paradísum

The Fraternity

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Téléchargez cet album pour l'écouter en illimité

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Antiphon: In paradísum

The Fraternity

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Téléchargez cet album pour l'écouter en illimité

1
Antiphon: In paradísum 00:01:17

The Fraternity, Associated Performer, Main Artist - Traditional, Composer - Christopher Alder, Producer - Kevin Fitzgibbons, Executive Producer - Monica Fitzgibbons, Executive Producer - Brad Michel, Mastering Engineer, Mixing Engineer, Recording Engineer

(P) 2017 De Montfort Music, LLC, under exclusive license to Sony Music Entertainment

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Spanish Dances, Vol. 1 Turibio Santos
Guitar Variations Betho Davezac
The Lion King Various Artists
À découvrir également
Par The Fraternity
Requiem The Fraternity
Requiem The Fraternity
Bheka Mina Ngedwa The Fraternity

Playlists

Dans la même thématique...
Across The Stars Anne-Sophie Mutter
Scarlatti : 52 Sonatas Lucas Debargue
Encores Nelson Freire
Maddalena And The Prince Maddalena Del Gobbo
Les Grands Angles...
Le violon en 10 interprètes, épisode 2

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Voici la seconde partie de cette sélection subjective de 10 violonistes qui met en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers.

Wilhelm Kempff, le plus humain des pianistes

Artiste d’un autre temps, Wilhelm Kempff (1895-1991) croyait à l’inspiration : il était entré en musique comme on entre en religion, avec une ferveur respectueuse pour les vieux maîtres qu’il servait. Avec son toucher de velours, son sens du phrasé et sa diction de conteur, l’art de Wilhelm Kempff était celui d’un rêveur éveillé, mi-poète, mi-devin, dans une époque où l’expression du sentiment primait sur tout. Il a souvent enregistré à plusieurs reprises ses compositeurs préférés, en particulier son dieu Beethoven, avec lequel on l’a si souvent identifié, laissant trois intégrales des sonates au fur et à mesure de sa propre maturation et de l’évolution des techniques d’enregistrement.

John Barry, factotum de génie

Composer pour l’écran nécessite un goût et un savoir-faire pour tous les styles : du disco pour une scène de night-club ou un madrigal pour un film en costumes, le musicien de cinéma doit pouvoir répondre présent partout ! Et John Barry est sans doute l’un des compositeurs de BO qui a su se fondre le mieux dans tous les genres cinématographiques et musicaux.

Dans l'actualité...