Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Katia & Marielle Labèque - Amoria

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Amoria

Katia & Marielle Labèque

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Non, non, les célèbres sœurs-pianistes ne jouent pas dans tous les numéros de cette compilation basque, elles ne jouent pas toujours toutes les deux, et ce n’est pas toujours du piano qu’elles jouent puisqu’on les trouve aussi au fortepiano, dont des modèles particulièrement anciens (ou copies). La compilation égrène des musiques basques populaires, sacrées, imaginaires pour certaines (le Boléro de Ravel arrangé pour deux pianos, par le compositeur lui-même, mais avec ajout de percussions basque en grand nombre jouées par rien moins que cinq percussionnistes !), du XVIe au XXIe siècle, donc une excellente manière de découvrir aussi la production contemporaine basque. On entendra, outre les sœurs en question, le fameux contre-ténor Carlos Mena (Basque de naissance, lui aussi), l’ensemble vocal Escolanía Easo Araoz Gazte, ou encore le ténor Thierry Biscary. Plus rare, la pièce intitulée Bateran fait appel à la txalaparta, l’un des instruments les plus populaires du Pays Basque : un singulier assemblage de planches en bois que deux instrumentistes martèlent de manière rythmée et verticale avec des bâtons. On n’est pas loin du simandre, cette sorte de cloche de bois typique du rite orthodoxe (et, plus anciennement encore, des rites chrétiens d’avant le schisme d’Orient) avant que ne soient développées les cloches en bronze ; simandre encore en usage en Roumanie par exemple pour appeler à la prière. Bref, le lecteur l’aura compris, on est ici dans un monde fascinant, inconnu de la plupart des auditeurs, que les sœurs Labèque – toute deux originaires de Bayonne, ceci expliquant cela – nous font découvrir avec gourmandise. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Amoria

Katia & Marielle Labèque

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Antxieta: Con amores, la mi madre - Arr for fortepianos by Carlos Mena 00:05:00

Katia & Marielle Labèque, Fortepiano - Carlos Mena, Percussion, Counter-Tenor, Arrange - Joanes Antxieta, Composer, Lyricist

℗ 2018 KML Recordings

2
Zala Galdeano: Sarabanda - Arr. for fortepianos and viola da gamba by Elena Martínez de Murguía 00:03:29

Katia & Marielle Labèque, Fortepiano - Elena de Murguia Urreta, Viola da Gamba - Bernardo Zala Galdeano, Composer - Francisco Ibáñez Irribarria, Arranger

℗ 2018 KML Recordings

3
Anonymous: Tono al nacimiento de nuestro Señor Jesus 00:04:01

Anonymous, Composer - Coro Easo Eskolanía, Choir

℗ 2018 KML Recordings

4
Artxu: Agota - Arr. for fortepianos by Francisco Ibáñez Irribarria 00:08:08

Katia & Marielle Labèque, Fortepiano, - Carlos Mena, Counter-Tenor - Thierry Biscary, Tenor - Francisco Ibáñez Irribarria, Arranger - Balere Artxu, Composer

℗ 2018 KML Recordings

5
Sarasate: Prière, op. 17 - With lyrics adapted from ‘Ezkonduien koplak’ 00:03:29

Katia Labeque, Piano - Pablo Martin De Sarasate, Composer - Thierry Biscary, Tenor - Bernat Detxepare, Author

℗ 2018 KML Recordings

6
Donostía: Oñazez 00:02:40

Katia Labeque, Piano - Padre José Antonio de Donostía, Composer

℗ 2018 KML Recordings

7
Bidaola: Deskalabratua naiz (Elegiaca) 00:02:23

Marielle Labeque, Piano - Jesus Guridi Bidaola, Composer

℗ 2018 KML Recordings

9
Ravel: Boléro, M.81 - Arr. for piano duet and percussions 00:15:54

Maurice Ravel, Composer - Katia & Marielle Labèque, Piano, - Thierry Biscary, Arranger, - Hegiak, Percussion

℗ 2018 KML Recordings

10
Olaizola Gabarain: Haurtxoa seaskan 00:03:18

Coro Easo Eskolanía, Choir - Gabriel Olaizola Gabarain, Composer - Klaudio Saragartzazu, Author

℗ 2018 KML Recordings

11
Anonymous: Haika mutil 00:05:15

Anonymous, Composer - Marielle Labeque, Piano - Eñaut Elorrieta, Vocals

℗ 2018 KML Recordings

12
Biscary: Elurra iruñan 00:03:31

Katia & Marielle Labèque, Piano Duet, - Thierry Biscary, Composer, Producer, Associate Producer, Tenor - Aurelia Arkotxa, Author

℗ 2018 KML Recordings

13
Martinez de San Vicente, Ugarte: Bateran 00:03:23

Harkaitz Martinez de San Vicente, Composer - Mikel Ugarte, Composer, Percussion,

℗ 2018 KML Recordings

14
Iglesias: Discret charme aux arbres 00:07:06

Katia & Marielle Labèque, Piano Duet, ALBERTO IGLESIAS, Composer - Carlos Mena, Counter-Tenor - Henri Bergson, Author

℗ 2018 KML Recordings

2 Mélodies hébraïques, M.22 (Maurice Ravel)

8
1. Kaddisch 00:05:49

Maurice Ravel, Composer - Katia Labeque, Piano - Carlos Mena, Counter-Tenor

℗ 2018 KML Recordings

Descriptif de l'album

Non, non, les célèbres sœurs-pianistes ne jouent pas dans tous les numéros de cette compilation basque, elles ne jouent pas toujours toutes les deux, et ce n’est pas toujours du piano qu’elles jouent puisqu’on les trouve aussi au fortepiano, dont des modèles particulièrement anciens (ou copies). La compilation égrène des musiques basques populaires, sacrées, imaginaires pour certaines (le Boléro de Ravel arrangé pour deux pianos, par le compositeur lui-même, mais avec ajout de percussions basque en grand nombre jouées par rien moins que cinq percussionnistes !), du XVIe au XXIe siècle, donc une excellente manière de découvrir aussi la production contemporaine basque. On entendra, outre les sœurs en question, le fameux contre-ténor Carlos Mena (Basque de naissance, lui aussi), l’ensemble vocal Escolanía Easo Araoz Gazte, ou encore le ténor Thierry Biscary. Plus rare, la pièce intitulée Bateran fait appel à la txalaparta, l’un des instruments les plus populaires du Pays Basque : un singulier assemblage de planches en bois que deux instrumentistes martèlent de manière rythmée et verticale avec des bâtons. On n’est pas loin du simandre, cette sorte de cloche de bois typique du rite orthodoxe (et, plus anciennement encore, des rites chrétiens d’avant le schisme d’Orient) avant que ne soient développées les cloches en bronze ; simandre encore en usage en Roumanie par exemple pour appeler à la prière. Bref, le lecteur l’aura compris, on est ici dans un monde fascinant, inconnu de la plupart des auditeurs, que les sœurs Labèque – toute deux originaires de Bayonne, ceci expliquant cela – nous font découvrir avec gourmandise. © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Katia & Marielle Labèque
El Chan Katia & Marielle Labèque
Minimalist Dream House Katia & Marielle Labèque
Sisters Katia & Marielle Labèque
Sisters Katia & Marielle Labèque
El Chan Katia & Marielle Labèque

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho, l’histoire de la musique est jalonnée par des figures de femmes qui ont « osé » écrire de la musique. La création serait l’apanage des hommes ? Notre musée sonore compte en effet plus de compositeurs, connus et reconnus, que de compositrices. Pourtant, leurs œuvres ne sont pas moins passionnantes et il n’y a aucune raison de les considérer comme des objets de second ordre ni de les ignorer. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Herbert von Karajan et les grands maîtres du classique

Trente ans après sa mort, l’Autrichien Herbert von Karajan (Salzbourg 1908 - Anif 1989) incarne toujours la figure du chef d’orchestre. À la tête de l’orchestre philharmonique de Berlin, qu’il a élevé au rang de marque mondiale pendant presque trente-cinq ans (1955-1989), il a méthodiquement réenregistré le cœur de son répertoire : Beethoven, Brahms, Bruckner, Verdi, Wagner, Strauss…

Steve Reich, l'animal minimal

Il est l'un des pionniers de la musique minimaliste. Mais aussi l’un des compositeurs contemporains les plus joués. A 80 ans, Steve Reich est une sorte d’intouchable gourou qui ne cesse d’influencer des hordes de musiciens jusque dans la sphère techno. Son évolution personnelle, son rapport au jazz ou aux musiques ethniques mais aussi la transmission de ses œuvres de génération en génération : le New-Yorkais se livre sans langue de bois.

Dans l'actualité...