Naïssam Jalal, Rhythms of Resistance Almot Wala Almazala

Almot Wala Almazala

Naïssam Jalal, Rhythms of Resistance

Hi-Res 24 bits – 44.10 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 25 novembre 2016 chez Les couleurs du son

Artiste principal : Naïssam Jalal

Genre : Jazz > Jazz contemporain

Distinctions : 4F de Télérama (novembre 2016) - Indispensable JAZZ NEWS (novembre 2016)

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 9 pistes Durée totale : 00:47:23

  1. 1 C4: Hob Wa Harb

    Naïssam Jalal, Composer, Performer - Rhythms of Resistance, Performer Copyright : 2016 Les couleurs du son

  2. 2 Dar Beida

    Naïssam Jalal, Composer, Performer - Rhythms of Resistance, Performer Copyright : 2016 Les couleurs du son

  3. 3 Ain Jalout

    Naïssam Jalal, Composer, Performer - Rhythms of Resistance, Performer Copyright : 2016 Les couleurs du son

  4. 4 Abtal Kafrenbel

    Naïssam Jalal, Composer, Performer - Rhythms of Resistance, Performer Copyright : 2016 Les couleurs du son

  5. 5 Où est le bouton pause de mon cerveau ?

    Naïssam Jalal, Composer, Performer - Rhythms of Resistance, Performer Copyright : 2016 Les couleurs du son

  6. 6 Alep

    Naïssam Jalal, Composer, Performer - Rhythms of Resistance, Performer Copyright : 2016 Les couleurs du son

  7. 7 Lente impatience: To Daniel Bensaid

    Naïssam Jalal, Composer, Performer - Rhythms of Resistance, Performer Copyright : 2016 Les couleurs du son

  8. 8 La pluie

    Naïssam Jalal, Composer, Performer - Rhythms of Resistance, Performer Copyright : 2016 Les couleurs du son

  9. 9 Almot Wala Almazala: Tribute to the Martyrs of Syrian Revolution

    Naïssam Jalal, Composer, Performer - Rhythms of Resistance, Performer Copyright : 2016 Les couleurs du son

À propos

Ceux qui s’interrogent, toujours et encore, sur l’éventuel rôle militant dans la société de l’artiste en général et du musicien en particulier pourront goûter ce divin Almot Wala Almazala (en français, La mort plutôt que l'humiliation) pour faire avancer leur réflexion… Avec son ensemble Rhythms of Resistance (le nom est là aussi assez explicite), Naïssam Jalal refuse les étiquetages et prend le parti-pris de faire vaciller les frontières stylistiques en soulignant un peu plus la porosité entre les genres. La flûtiste franco-syrienne, portée par l’élan des révolutions arabes et des drames incommensurables que vivent ces régions, signe une superbe et poétique partition protéiforme où les rythmes d’Orient (Syrie) mais aussi d'Asie (Japon) et d’Afrique (Maroc, Éthiopie) flirtent avec ceux du jazz. Tantôt le climat est apaisé et contemplatif. Hanté même par une vraie forme de spiritualité. Et puis le vent de la révolte gronde soudain et ce gang cosmopolite et virtuose (Mehdi Chaib, Karsten Hochapfel, Matyas Szandai, Arnaud Dolmen et Francesco Pastacaldi) s’emballe avec génie sur les sentiers d’une transe coltranienne (le fantôme d’Eric Dolphy rode aussi parfois dans les parages). Même dans ses titres (Alep, Lente impatience: To Daniel Bensaïd, Où est le bouton pause de mon cerveau ? et surtout Almot Wala Almazala: Tribute to the Martyrs of Syrian Revolution), Naïssam Jalal et ses complices crient un peu plus leur révolte intérieure. Révolte qui s’extrait avec talent et originalité de ce superbe disque tout au long duquel sa flûte traversière est un enchantement permanent. © MZ/Qobuz

À découvrir

Dans la même thématique

À lire autour de l'album

Plus d'articles

Le genre

Jazz contemporain dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Jazz dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles