Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Wynton Marsalis - All American Hero '80

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

All American Hero '80

Wynton Marsalis

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Langue disponible : anglais

Along with the other Who's Who album which was simply called Wynton Marsalis, this recording features some of the trumpeter's earliest recordings although in reality it is a live performance by Art Blakey's Jazz Messengers. At the time the drummer/leader had a particularly strong sextet with altoist Bobby Watson, Billy Pierce on tenor, pianist James Williams and bassist Charles Fambrough. Together with the trumpeter (who was then not quite 19), the group performs a particularly strong set highlighted by "One by One," "My Funny Valentine" (Marsalis's feature) and "ETA." It is interesting to note that his main influence at the beginning of his career was Freddie Hubbard, not Miles Davis. Both of the Who's Who albums contain excellent music. ~ Scott Yanow

Plus d'informations

All American Hero '80

Wynton Marsalis

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
One By One 00:05:28

Wynton Marsalis, Performer - Wayne Shorter, Composer

High Fidelity Masters

2
My Funny Valentine 00:09:07

Wynton Marsalis, Performer - Richard Rodgers, Composer

High Fidelity Masters

3
Round 'Bout Midnight 00:06:57

Wynton Marsalis, Performer - Thelonious Monk, Composer

High Fidelity Masters

4
ETA 00:06:01

Wynton Marsalis, Performer - Robert Watson, Composer

High Fidelity Masters

5
Time Will Tell 00:12:15

Wynton Marsalis, Performer - Robert Watson, Composer

High Fidelity Masters

6
Blakey's Theme 00:02:50

Wynton Marsalis, Performer - Art Blakey, Composer

High Fidelity Masters

Descriptif de l'album

Along with the other Who's Who album which was simply called Wynton Marsalis, this recording features some of the trumpeter's earliest recordings although in reality it is a live performance by Art Blakey's Jazz Messengers. At the time the drummer/leader had a particularly strong sextet with altoist Bobby Watson, Billy Pierce on tenor, pianist James Williams and bassist Charles Fambrough. Together with the trumpeter (who was then not quite 19), the group performs a particularly strong set highlighted by "One by One," "My Funny Valentine" (Marsalis's feature) and "ETA." It is interesting to note that his main influence at the beginning of his career was Freddie Hubbard, not Miles Davis. Both of the Who's Who albums contain excellent music. ~ Scott Yanow

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
So Peter Gabriel
Peter Gabriel 1: Car Peter Gabriel
The Lion King Various Artists
Us Peter Gabriel
À découvrir également
Par Wynton Marsalis

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Betty Davis, la panthère funk

Sans elle, point de Macy Gray, Erykah Badu, Amy Winehouse ou Janelle Monáe ! Disparue des radars depuis des années, Betty Davis reste la pionnière des soul sisters félines. La déesse funk par excellence. Egalement celle qui offrit l’électricité à un certain Miles Davis dont elle sera l’éphémère épouse. Mais qui es-tu Betty ?

Pedro Almodóvar dans le groove

Pedro Almodóvar a toujours accordé une place de choix à la musique dans ses films, que ce soit à travers des morceaux préexistants ou des compositions originales. Il reprend ainsi à son compte cette réplique d’un de ses premiers films : « c'est la musique qui dit la vérité sur la vie ».

John Barry, factotum de génie

Composer pour l’écran nécessite un goût et un savoir-faire pour tous les styles : du disco pour une scène de night-club ou un madrigal pour un film en costumes, le musicien de cinéma doit pouvoir répondre présent partout ! Et John Barry est sans doute l’un des compositeurs de BO qui a su se fondre le mieux dans tous les genres cinématographiques et musicaux.

Dans l'actualité...