Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

La Féline|Adieu l'enfance

Adieu l'enfance

La Féline

Livret numérique

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Depuis 2009, sous ce nom de La Féline chipé au chef d’œuvre de Jacques Tourneur et à l'album des Stranglers, Agnès Gayraud flotte au-dessus d’un no man’s land où se rencontrent des souvenirs de new wave eighties (Cure, Cocteau Twins…), des ombres de voix françaises (Christophe, Claire Diterzi, Jean-Louis Murat…) et quelques touches d’électro épurée. Son premier album sort enfin, sur le label de Marc Collin, Kwaidan Records. Le temps était nécessaire sans doute pour faire le tri entre ses multiples influences et concevoir avec beaucoup de naturel une voix bien à elle ; le titre, Adieu l’enfance, le prouve aussi… Ce premier disque, Agnès Gayraud l’a conçu avec Xavier Thiry aux claviers et aux arrangements. Une complicité de tous les instants tout au long d’un album envoûtant, de prime abord un brin austère mais qui, une fois apprivoisé, offre sa candeur et sa beauté. A découvrir d’urgence. © MD/Qobuz

Plus d'informations

Adieu l'enfance

La Féline

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Les fashionistes (Au loin)
00:03:54

La Féline, Performer - Agnès Gayraud, Composer

2014 Kwaidan records 2014 Kwaidan records

2
La ligne d'horizon
00:02:43

La Féline, Performer - Agnès Gayraud, Composer

2014 Kwaidan records 2014 Kwaidan records

3
Zone
00:04:10

La Féline, Performer - Agnès Gayraud, Composer

2014 Kwaidan records 2014 Kwaidan records

4
Dans le doute
00:03:25

La Féline, Performer - Agnès Gayraud, Composer

2014 Kwaidan records 2014 Kwaidan records

5
Adieu l'enfance
00:05:04

La Féline, Performer - Agnès Gayraud, Composer

2014 Kwaidan records 2014 Kwaidan records

6
Rêve de verre
00:01:17

La Féline, Performer - Agnès Gayraud, Composer

2014 Kwaidan records 2014 Kwaidan records

7
Midnight
00:04:07

La Féline, Performer - Agnès Gayraud, Composer

2014 Kwaidan records 2014 Kwaidan records

8
Moderne
00:03:07

La Féline, Performer - Agnès Gayraud, Composer

2014 Kwaidan records 2014 Kwaidan records

9
La fumée dans le ciel
00:03:55

La Féline, Performer - Agnès Gayraud, Composer

2014 Kwaidan records 2014 Kwaidan records

10
T'emporter
00:04:35

La Féline, Performer - Agnès Gayraud, Composer

2014 Kwaidan records 2014 Kwaidan records

11
Le parfait état
00:04:56

La Féline, Performer - Agnès Gayraud, Composer

2014 Kwaidan records 2014 Kwaidan records

12
Nordet (Bonus Track)
00:02:30

La Féline, Performer - Xavier Thiry, Composer

2014 Kwaidan records 2014 Kwaidan records

Descriptif de l'album

Depuis 2009, sous ce nom de La Féline chipé au chef d’œuvre de Jacques Tourneur et à l'album des Stranglers, Agnès Gayraud flotte au-dessus d’un no man’s land où se rencontrent des souvenirs de new wave eighties (Cure, Cocteau Twins…), des ombres de voix françaises (Christophe, Claire Diterzi, Jean-Louis Murat…) et quelques touches d’électro épurée. Son premier album sort enfin, sur le label de Marc Collin, Kwaidan Records. Le temps était nécessaire sans doute pour faire le tri entre ses multiples influences et concevoir avec beaucoup de naturel une voix bien à elle ; le titre, Adieu l’enfance, le prouve aussi… Ce premier disque, Agnès Gayraud l’a conçu avec Xavier Thiry aux claviers et aux arrangements. Une complicité de tous les instants tout au long d’un album envoûtant, de prime abord un brin austère mais qui, une fois apprivoisé, offre sa candeur et sa beauté. A découvrir d’urgence. © MD/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Everyday Life

Coldplay

Everyday Life Coldplay

A Head Full of Dreams

Coldplay

A Rush of Blood to the Head

Coldplay

Parachutes

Coldplay

Parachutes Coldplay
À découvrir également
Par La Féline

Alentour de lune

La Féline

Alentour de lune La Féline

Vie future

La Féline

Vie future La Féline

Triomphe

La Féline

Triomphe La Féline

Palmiers sauvages

La Féline

Palmiers sauvages La Féline

Voyage à Cythère

La Féline

Voyage à Cythère La Féline
Dans la même thématique...

Music Of The Spheres

Coldplay

My Universe

Coldplay

My Universe Coldplay

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

Terra Firma

Tash Sultana

Terra Firma Tash Sultana
Les Grands Angles...
La britpop en 10 albums

« Si le but du punk était de se débarrasser des hippies, le nôtre est d’en finir avec le grunge. » Lorsque Damon Albarn assène cette phrase en 1993, l’Angleterre s’apprête à reprendre sa place sur un échiquier musical envahi par Seattle avec le grunge et Nirvana. Profondément liée à la vie politique et l’identité locale, la pop britannique se révèle au moment où Tony Blair et le New Labour entrent en scène. Le romantisme anglais redevient attractif par rapport à l’identité américaine, jugée trop creuse outre-Manche. Place à la « Cool Britannia ».

Et Nirvana tua le rock

En 1987 naissait Nirvana, l’embardée punk la plus inattendue de la fin du XXe siècle. Carrière éclair, tubes éternels, engouement planétaire et épilogue tragique : et si la bande de Kurt Cobain n’était autre que le dernier grand groupe de l’histoire du rock ? A l’occasion des 30 ans de leur album culte “Nevermind”, retour sur l’histoire d’un phénomène générationnel sans pareil.

Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

Dans l'actualité...