Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Paul McCreesh - A Rose Magnificat (Tallis, Warlock, MacMilan...)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

A Rose Magnificat (Tallis, Warlock, MacMilan...)

Gabrieli Consort - Paul McCreesh

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Fasciné par le culte marial dont il se plait à souligner les contradictions, Paul McCreesh propose un itinéraire purement choral, délaissant pour ce nouvel enregistrement les sortilèges des instruments et de l’orchestre. À la fois vierge et mère, symbole de chasteté et de fertilité, la figure de Marie recèle en fait un fort potentiel érotique qui n’a pas échappé à Paul McCreesh, lequel a conçu cet album en choisissant des compositeurs anglais de la Renaissance à nos jours, sans qu’une disparité de style se fasse réellement sentir, prouvant par là la force et la continuité de la musique chorale britannique.
Le grand mouvement anglais de redécouverte de la polyphonie aux XXe et XXIe siècles ne se contente pas d’explorer la musique de la Renaissance, mais aussi de redécouvrir, en les réutilisant de dans de nouvelles compositions, les beaux textes médiévaux mis en musique sans modification au cours des siècles. En retournant aux sources de la musique occidentale, Paul McCreesh se demande si la soudaine popularité de la musique sacrée ne provient pas d’un désir subliminal de recréer un monde où presque tout le monde croyait au divin.
Luttant contre une certaine approche éthérée et angélique de la musique sacrée chorale, MacCreesh compare la grande polyphonie à l’architecture d’une vaste cathédrale en avouant vouloir en faire ressortir le côté viscéral, tout au moins dans certaines pièces.
On notera dans cet album le premier enregistrement mondial d’une nouvelle œuvre commandée par Paul McCreesh et le Gabriel Consort au jeune compositeur britannique Matthew Martin. A Rose Magnificat (qui donne d’ailleurs son nom à tout l’album) est écrit pour double chœur et propose des interpolations avec un texte médiéval. Le compositeur a composé sa pièce de manière « quasi stravinskienne » comme il l’avoue lui-même, tout en recherchant des saveurs orientales ou byzantines. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

A Rose Magnificat (Tallis, Warlock, MacMilan...)

Paul McCreesh

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Of a rose is all my song (Kenneth Leighton)

1
Of a rose is all my song 00:05:55

Gabrieli Consort (Soloist : Ruth Provost, Soprano) - Paul McCreesh, Conductor - Kenneth Leighton (1929-1988), Composer

(C) 2018 Signum Records (P) 2018 Signum Records

Videte miraculum (Thomas Tallis)

2
Videte miraculum 00:08:50

Gabrieli Consort - Paul McCreesh, Conductor - Thomas Tallis (c.1505-1585), Composer

(C) 2018 Signum Records (P) 2018 Signum Records

As dew in Aprylle (Peter Warlock)

3
As dew in Aprylle 00:01:41

Gabrieli Consort - Paul McCreesh, Conductor - Peter Warlock (1894-1930), Composer

(C) 2018 Signum Records (P) 2018 Signum Records

Magnificat (Robert White)

4
Magnificat 00:11:57

Gabrieli Consort - Paul McCreesh, Conductor - Robert White (c.1538-1574), Composer

(C) 2018 Signum Records (P) 2018 Signum Records

Ave Maris Stella (I) (James MacMillan)

5
Ave Maris Stella (I) 00:04:36

Gabrieli Consort - Paul McCreesh, Conductor - James MacMillan (b.1959), Composer

(C) 2018 Signum Records (P) 2018 Signum Records

6
Ave Maris Stella (II) 00:05:03

Gabrieli Consort - Paul McCreesh, Conductor - John Sheppard (c.1515-1558), Composer

(C) 2018 Signum Records (P) 2018 Signum Records

Ave Maris Stella (III) (Owain Park)

7
Ave Maris Stella (III) 00:04:40

Gabrieli Consort - Paul McCreesh, Conductor - Owain Park (b.1993), Composer

(C) 2018 Signum Records (P) 2018 Signum Records

Salve Regina (I) (Robert Wylkynson)

8
Salve Regina (I) 00:16:16

Gabrieli Consort (Soloists : Charlotte Mobbs & Emma Walshe, Sopranos - Martha McLorinan, Alto - Jeremy Budd, Steven Harrold & Tom Kelly, Tenors - William Gaunt, Oliver Hunt & Greg Skidmore, Basses) - Paul McCreesh, Conductor - Robert Wylkynson (c.1450-1515), Composer

(C) 2018 Signum Records (P) 2018 Signum Records

Salve Regina (II) (Herbert Howells)

9
Salve Regina (II) 00:05:33

Gabrieli Consort (Soloist : Jessica Cale, Soprano) - Paul McCreesh, Conductor - Herbert Howells (1892-1983), Composer

(C) 2018 Signum Records (P) 2018 Signum Records

There is no rose (Jonathan Lane)

10
There is no rose 00:02:51

Gabrieli Consort (Soloists : Emma Walshe, Soprano - Martha McLorinan, Alto - Tom Kelly, Tenor - William Townend, Bass) - Paul McCreesh, Conductor - Jonathan Lane (b.1958), Composer

(C) 2018 Signum Records (P) 2018 Signum Records

A Rose Magnificat (Matthew Martin)

11
A Rose Magnificat 00:10:23

Gabrieli Consort (Soloists : Susan Hemington Jones, Charlotte Mobbs, Bethany Partridge, Emma Walshe, Sopranos - Helen Charlston & Kim Porter, Altos - Jeremy Budd & Steven Harrold, Tenors - Robert Evans & William Gaunt, Basses) - Paul McCreesh, Conductor - Matthew Martin (b.1976), Composer

(C) 2018 Signum Records (P) 2018 Signum Records

Descriptif de l'album

Fasciné par le culte marial dont il se plait à souligner les contradictions, Paul McCreesh propose un itinéraire purement choral, délaissant pour ce nouvel enregistrement les sortilèges des instruments et de l’orchestre. À la fois vierge et mère, symbole de chasteté et de fertilité, la figure de Marie recèle en fait un fort potentiel érotique qui n’a pas échappé à Paul McCreesh, lequel a conçu cet album en choisissant des compositeurs anglais de la Renaissance à nos jours, sans qu’une disparité de style se fasse réellement sentir, prouvant par là la force et la continuité de la musique chorale britannique.
Le grand mouvement anglais de redécouverte de la polyphonie aux XXe et XXIe siècles ne se contente pas d’explorer la musique de la Renaissance, mais aussi de redécouvrir, en les réutilisant de dans de nouvelles compositions, les beaux textes médiévaux mis en musique sans modification au cours des siècles. En retournant aux sources de la musique occidentale, Paul McCreesh se demande si la soudaine popularité de la musique sacrée ne provient pas d’un désir subliminal de recréer un monde où presque tout le monde croyait au divin.
Luttant contre une certaine approche éthérée et angélique de la musique sacrée chorale, MacCreesh compare la grande polyphonie à l’architecture d’une vaste cathédrale en avouant vouloir en faire ressortir le côté viscéral, tout au moins dans certaines pièces.
On notera dans cet album le premier enregistrement mondial d’une nouvelle œuvre commandée par Paul McCreesh et le Gabriel Consort au jeune compositeur britannique Matthew Martin. A Rose Magnificat (qui donne d’ailleurs son nom à tout l’album) est écrit pour double chœur et propose des interpolations avec un texte médiéval. Le compositeur a composé sa pièce de manière « quasi stravinskienne » comme il l’avoue lui-même, tout en recherchant des saveurs orientales ou byzantines. © François Hudry/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Paul McCreesh
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

Histoire de labels : 5 questions à Klaus Heymann, fondateur de Naxos

A l'occasion du 30ème anniversaire de son label, Klaus Heymann a créé pour nous "sa" playlist de 30 plages, qui regroupe des enregistrements qui furent marquants dans l'histoire de Naxos, et d'autres plus récents, qui montrent la créativité et l'ambition actuelle de la marque.

Orfeo Orchestra, le chaînon manquant du XVIIIe siècle français

Très actif dans la musique baroque française depuis ses premières parutions au début des années 90, l'Orfeo Orchestra, dirigé par György Vashegyi, a été, ces dernières années, distingué par le Palazzetto Bru Zane et surtout le Centre de musique baroque de Versailles pour sa série d'explorations discographiques ambitieuses du répertoire lyrique français – baroque et classique.

Dans l'actualité...