Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Rachel Redmond - A Fancy (Fantasy On English - Airs & Tunes)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

A Fancy (Fantasy On English - Airs & Tunes)

Rachel Redmond, Le Caravansérail, Bertrand Cuiller

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Les théâtres londoniens étaient des centres vitaux pour la musique à l’époque de la Restauration – la Restauration de la monarchie des Stuart, rappelons-le, qui a suivi la dictature puritaine protestante de Cromwell. Revigorés par l’arrivée d’acteurs femmes et de décors somptueux, ils attiraient un large public, assoiffé d’un peu de divertissement après des années de rigueur religieuse et d’interdiction virtuelle des spectacles. Le compositeur le plus en vue au début de cette période était Locke et son expérience dans ce domaine date déjà de l’ère de Cromwell. Bien que les puritains aient fermé les théâtres, des pièces pouvaient parfois contourner cette interdiction, comme ce fut le cas du masque Cupid and Death d’après Ésope, musique de Gibbons, représenté devant l’ambassadeur portugais en 1657 – puis reprise en 1659 avec une musique additionnelle de Locke.

Lorsque les théâtres rouvrirent en 1660, on exigeait de la musique dans chaque pièce, mais plutôt comme un ornement que comme un élément indissociable de l’intrigue. Chacune nécessitait un ensemble d’airs et de morceaux instrumentaux joués au début et entre chaque acte. Locke a écrit plus d’une vingtaine d’airs de ce type, sans que l’on puisse les associer à des œuvres spécifiques. La plupart de ses musiques de scène, comme Curtain Tune et Lilk, sont conservées dans divers manuscrits d’époque, présentant de la musique de scène pour des pièces données au cours de la dernière décennie du XVIIe siècle. Ce sont précisément ces pièces intercalaires, airs ou « levers de rideaux », que nous propose l’ensemble Le Caravansérail de Bertrand Cuiller – Cuiller, rappelons-le, fut disciple de Pierre Hantaï et de Christophe Rousset dans le domaine du clavecin. Son dernier album solo, l’intégrale de l’œuvre pour clavecin de Rameau, fut « Choc de l’Année de Classica 2015 ». Les airs sont ici confiés à la soprano écossaise Rachel Redmond, une grande habituée de la musique baroque. © SM/Qobuz


« [...] Le soprano de Rachel Redmond se caractérise par sa fraîcheur, sa capacité à évoluer du gouailleur (Twas within a furlong of Edinboro’ town) au délire (Oh Jealousy !) en vertu d’une prononciation on ne peut plus native, même si sa lecture du célèbre O Solitude privilégie l’intime aux dépens du pathétisme (qu’on laissera aux contre-ténors).» (Classica, novembre 2017 / Jérémie Bigorie)

Plus d'informations

A Fancy (Fantasy On English - Airs & Tunes)

Rachel Redmond

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Curtain Tune (Matthew Locke)

1
Curtain Tune
00:03:39

Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Matthew Locke, Composer

harmonia mundi 2017

The Virtuous Wife, Z. 611 (Henry Purcell)

2
Ouverture
00:02:44

Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Henry Purcell, Composer

harmonia mundi 2017

Romulus and Hersilia (Giovanni Battista Draghi)

3
Where are thou, God of Dreams !
00:02:46

Rachel Redmond, Soprano - Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Giovanni Battista Draghi, Composer

harmonia mundi 2017

The Fairy Queen, Z. 629 (Henry Purcell)

4
Hornpipe
00:00:54

Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Henry Purcell, Composer

harmonia mundi 2017

5
Must I ever sigh in vain ?
00:01:26

Rachel Redmond, Soprano - Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Giovanni Battista Draghi, Composer

harmonia mundi 2017

Aureng-Zebe, Z. 573 (Henry Purcell)

6
I see, she flies me ev'rywhere
00:01:48

Rachel Redmond, Soprano - Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Henry Purcell, Composer

harmonia mundi 2017

Lilk (Matthew Locke)

7
Lilk
00:00:46

Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Matthew Locke, Composer

harmonia mundi 2017

The Virtuous Wife, Z. 611 (Henry Purcell)

8
Second Music
00:03:15

Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Henry Purcell, Composer

harmonia mundi 2017

Oh Solitude, Z.406 (Henry Purcell)

9
Oh Solitude, Z.406
00:05:09

Rachel Redmond, Soprano - Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Henry Purcell, Composer

harmonia mundi 2017

The Virtuous Wife, Z. 611 (Henry Purcell)

10
First Act Tune
00:01:05

Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Henry Purcell, Composer

harmonia mundi 2017

The Mock Marriage, Z. 605 (Henry Purcell)

11
Twas within a furlong of Edinboro’ town
00:02:28

Rachel Redmond, Soprano - Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Henry Purcell, Composer

harmonia mundi 2017

From drinking of Sack by the Pottle (Samuel Akeyrode)

12
From drinking of Sack by the Pottle
00:01:16

Rachel Redmond, Soprano - Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Samuel Akeyrode, Composer

harmonia mundi 2017

First Music (Anonymous)

13
First Music
00:00:49

Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Anonymous, Composer

harmonia mundi 2017

Saraband (Anonymous)

14
Saraband
00:02:26

Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Anonymous, Composer

harmonia mundi 2017

Second Music (Anonymous)

15
Second Music
00:00:56

Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Anonymous, Composer

harmonia mundi 2017

16
O Jealousy !
00:03:49

Rachel Redmond, Soprano - Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Louis Grabu, Composer

harmonia mundi 2017

Timon of Athens, Z.632 (Henry Purcell)

17
Curtain Tune
00:04:21

Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Henry Purcell, Composer

harmonia mundi 2017

Regulus, Z. 586 (Henry Purcell)

18
Ah me ! To many deaths decreed
00:02:48

Rachel Redmond, Soprano - Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Henry Purcell, Composer

harmonia mundi 2017

Venus and Adonis (John Blow)

19
A Ground
00:01:58

Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - John Blow, Composer

harmonia mundi 2017

Cupid and Death (Matthew Locke)

20
Fly, my children
00:04:05

Rachel Redmond, Soprano - Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Matthew Locke, Composer

harmonia mundi 2017

The Tempest (Matthew Locke)

21
Canon a 4 in 2
00:01:37

Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Matthew Locke, Composer

harmonia mundi 2017

The Fairy Queen, Z. 629 (Henry Purcell)

22
See, even Night herself is here
00:04:25

Rachel Redmond, Soprano - Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Henry Purcell, Composer

harmonia mundi 2017

King Arthur, Z. 628 (Henry Purcell)

23
Symphony
00:01:56

Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Henry Purcell, Composer

harmonia mundi 2017

Psyché (Matthew Locke)

24
The Descending of Venus
00:03:32

Rachel Redmond, Soprano - Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - Matthew Locke, Composer

harmonia mundi 2017

The Tempest (James Hart)

25
Adieu to the Pleasures and Follies
00:05:51

Rachel Redmond, Soprano - Le Caravansérail - Bertrand Cuiller, Conductor - James Hart, Composer

harmonia mundi 2017

Descriptif de l'album

Les théâtres londoniens étaient des centres vitaux pour la musique à l’époque de la Restauration – la Restauration de la monarchie des Stuart, rappelons-le, qui a suivi la dictature puritaine protestante de Cromwell. Revigorés par l’arrivée d’acteurs femmes et de décors somptueux, ils attiraient un large public, assoiffé d’un peu de divertissement après des années de rigueur religieuse et d’interdiction virtuelle des spectacles. Le compositeur le plus en vue au début de cette période était Locke et son expérience dans ce domaine date déjà de l’ère de Cromwell. Bien que les puritains aient fermé les théâtres, des pièces pouvaient parfois contourner cette interdiction, comme ce fut le cas du masque Cupid and Death d’après Ésope, musique de Gibbons, représenté devant l’ambassadeur portugais en 1657 – puis reprise en 1659 avec une musique additionnelle de Locke.

Lorsque les théâtres rouvrirent en 1660, on exigeait de la musique dans chaque pièce, mais plutôt comme un ornement que comme un élément indissociable de l’intrigue. Chacune nécessitait un ensemble d’airs et de morceaux instrumentaux joués au début et entre chaque acte. Locke a écrit plus d’une vingtaine d’airs de ce type, sans que l’on puisse les associer à des œuvres spécifiques. La plupart de ses musiques de scène, comme Curtain Tune et Lilk, sont conservées dans divers manuscrits d’époque, présentant de la musique de scène pour des pièces données au cours de la dernière décennie du XVIIe siècle. Ce sont précisément ces pièces intercalaires, airs ou « levers de rideaux », que nous propose l’ensemble Le Caravansérail de Bertrand Cuiller – Cuiller, rappelons-le, fut disciple de Pierre Hantaï et de Christophe Rousset dans le domaine du clavecin. Son dernier album solo, l’intégrale de l’œuvre pour clavecin de Rameau, fut « Choc de l’Année de Classica 2015 ». Les airs sont ici confiés à la soprano écossaise Rachel Redmond, une grande habituée de la musique baroque. © SM/Qobuz


« [...] Le soprano de Rachel Redmond se caractérise par sa fraîcheur, sa capacité à évoluer du gouailleur (Twas within a furlong of Edinboro’ town) au délire (Oh Jealousy !) en vertu d’une prononciation on ne peut plus native, même si sa lecture du célèbre O Solitude privilégie l’intime aux dépens du pathétisme (qu’on laissera aux contre-ténors).» (Classica, novembre 2017 / Jérémie Bigorie)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Kœchlin, l’Alchimiste

Ancrée dans la tradition mais aussi très novatrice, l’œuvre immense de Koechlin, d’un langage extrêmement personnel, a dérouté ses contemporains en raison de ses multiples facettes, de sa liberté et de sa dimension philosophique. Le disque permet enfin de prendre la mesure de cet alchimiste des sons, prophète génial sans doute trop tôt venu. Et dont nous célébrons ce 27 novembre le 150ème anniversaire de la naissance…

Histoire de labels : Naïve classique

Naïve Classique : un grand fleuve et ses affluents

Dans l'actualité...