Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Dj Cam - 90's

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

90's

DJ Cam

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Pionnier français de l'abstract hip-hop, sous influence assumée de DJ Shadow ou DJ Krush, DJ Cam était au pinacle de sa carrière dans les années 90, respecté en France et demandé partout dans le monde. Vingt ans plus tard, installé à Miami, Cam est forcément plus discret, mais ses dernières sorties étaient plutôt bien troussées, à l’instar du très bon Miami Vice en 2015, en hommage à la série culte des années 80. Et c’est un peu de cette sweet life au bord de l’océan qu’explore Cam sur ce nouvel album, dédié au “Daisy Age” d’il y a trente ans, quand le hip-hop était plus laid back, branché, léger, funky, jazzy, dans les pas de De La Soul, Monie Love, Queen Latifah et A Tribe Called Quest.

Avec ce 90’s, le producteur français rend un hommage appuyé au combo du Queens, qu’il samplait déjà en 1996  sur son deuxième album Substances, avec le morceau Q Tip, un instrumental dans le plus pur style ATCQ, avec claviers mellow et batterie boom-bap bien travaillée, ou encore Phife, dédié à l’autre MC du groupe, Phife Dawg, décédé en 2016, et Ahmad, sans doute pour le beatmaker Ali Shaheed Muhammad. Aretha Franklin est aussi convoquée sur Aretha ainsi que tout QueensBridge, le plus gros quartier HLM des USA qui a vu éclore des légendes du hip-hop Mobb Deep, Nas, Roxane Shanté ou Marley Marl. Une magnifique pièce nostalgique et la BO de votre route du soleil l’été prochain. © Smaël Bouaici/Qobuz

Plus d'informations

90's

Dj Cam

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Make Your Life a Dream Intro 00:00:12

DJ CAM, Artist, MainArtist - LAURENT DAUMAIL, Composer, Author

2019 Laurent Daumail 2019 Laurent Daumail / Attytude Records

2
Hey Love 00:02:44

DJ CAM, Artist, MainArtist - LAURENT DAUMAIL, Composer

2019 Laurent Daumail 2019 Laurent Daumail / Attytude Records

3
Q Tip 00:02:44

DJ CAM, Artist, MainArtist - LAURENT DAUMAIL, Composer

2019 Laurent Daumail 2019 Laurent Daumail / Attytude Records

4
Phife 00:01:47

DJ CAM, Artist, MainArtist - LAURENT DAUMAIL, Composer

2019 Laurent Daumail 2019 Laurent Daumail / Attytude Records

5
Ahmad 00:02:17

DJ CAM, Artist, MainArtist - LAURENT DAUMAIL, Composer

2019 Laurent Daumail 2019 Laurent Daumail / Attytude Records

6
Summer of 92 00:02:02

DJ CAM, Artist, MainArtist - LAURENT DAUMAIL, Composer

2019 Laurent Daumail 2019 Laurent Daumail / Attytude Records

7
Aretha 00:02:07

DJ CAM, Artist, MainArtist - LAURENT DAUMAIL, Composer

2019 Laurent Daumail 2019 Laurent Daumail / Attytude Records

8
90's 00:01:54

DJ CAM, Artist, MainArtist - LAURENT DAUMAIL, Composer

2019 Laurent Daumail 2019 Laurent Daumail / Attytude Records

9
The Mudd Club 00:02:07

DJ CAM, Artist, MainArtist - LAURENT DAUMAIL, Composer

2019 Laurent Daumail 2019 Laurent Daumail / Attytude Records

10
Queensbridge 00:01:39

DJ CAM, Artist, MainArtist - LAURENT DAUMAIL, Composer

2019 Laurent Daumail 2019 Laurent Daumail / Attytude Records

Descriptif de l'album

Pionnier français de l'abstract hip-hop, sous influence assumée de DJ Shadow ou DJ Krush, DJ Cam était au pinacle de sa carrière dans les années 90, respecté en France et demandé partout dans le monde. Vingt ans plus tard, installé à Miami, Cam est forcément plus discret, mais ses dernières sorties étaient plutôt bien troussées, à l’instar du très bon Miami Vice en 2015, en hommage à la série culte des années 80. Et c’est un peu de cette sweet life au bord de l’océan qu’explore Cam sur ce nouvel album, dédié au “Daisy Age” d’il y a trente ans, quand le hip-hop était plus laid back, branché, léger, funky, jazzy, dans les pas de De La Soul, Monie Love, Queen Latifah et A Tribe Called Quest.

Avec ce 90’s, le producteur français rend un hommage appuyé au combo du Queens, qu’il samplait déjà en 1996  sur son deuxième album Substances, avec le morceau Q Tip, un instrumental dans le plus pur style ATCQ, avec claviers mellow et batterie boom-bap bien travaillée, ou encore Phife, dédié à l’autre MC du groupe, Phife Dawg, décédé en 2016, et Ahmad, sans doute pour le beatmaker Ali Shaheed Muhammad. Aretha Franklin est aussi convoquée sur Aretha ainsi que tout QueensBridge, le plus gros quartier HLM des USA qui a vu éclore des légendes du hip-hop Mobb Deep, Nas, Roxane Shanté ou Marley Marl. Une magnifique pièce nostalgique et la BO de votre route du soleil l’été prochain. © Smaël Bouaici/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
So Peter Gabriel
Peter Gabriel 1: Car Peter Gabriel
The Lion King Various Artists
Us Peter Gabriel
À découvrir également
Par Dj Cam
Substances Dj Cam
Soulshine Dj Cam
Best Of Dj Cam
Hey Love Dj Cam

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
La trap, mode d'emploi

Où commence et où s'arrête la trap ? Comment un sous-genre très codé du rap du Sud des États-Unis en est-il venu à muter au point d'innerver la pop mondiale et de presque se confondre avec elle ? Historique et controverses.

Le trip hop en 10 albums

A l’aube des années 90, la vague trip hop submerge la Grande-Bretagne avec une électro influencée par la musique jamaïcaine et les beats rap. Rythmiques chloroformées et ambiances oppressantes, Massive Attack, Portishead, Tricky, Morcheeba et quelques autres inventent une sorte de soul music sombre, futuriste et parfois très cinématographique. Coup de zoom en 10 albums sur un genre aux frontières floues mais à l’influence nette.

Le roman de MF DOOM

Daniel Dumile alias MF DOOM a eu mille vies et sa trajectoire a été une succession de faux départs et de fulgurances. Avant de vivre une semi-retraite dorée bien méritée (dont il ressort volontiers à la faveur d'invitations prestigieuses), il fut tour à tour un jeune rappeur virtuose accueilli à bras ouverts par l'industrie musicale, un indésirable revenu sur la scène par la petite porte (et masqué) après des années d'errance, le “go-to guy” du rap indépendant des années 2000 et une sorte de messie indie adoubé par Thom Yorke ou Flying Lotus. Insaisissable, fantasque et volontiers fraudeur et cachetonneur, DOOM a dynamité les codes du rap, fait grincer des dents et ouvert la voie à toute une génération de MC's.

Dans l'actualité...