Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Arno Santamaria - 1362

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

1362

Arno Santamaria

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Pas étonnant qu'Arno Santamaria ait séduit les internautes à deux reprises pour l'aider à produire ses albums. Si le premier essai via Spidart en 2009 n'a pas donné sa pleine mesure à cause de la défection du site de production participative, 1362 semble destiné à un destin plus souriant.

Conscient des attentes placées en lui par le public, Arno Santamaria fait preuve d'élégance en titrant son album en hommage aux mille-trois-cent-soixante-deux mécènes qui ont financé l'album sur My Major Company. Ce geste est à l'image d'un artiste dont la profondeur éclot dès les premières mesures de « Jure moi ». A des mélodies volontiers pop rock, Arno Santamaria adjoint une voix et des textes qui ne sont pas sans rappeler un certain Raphaël.

« La Monnaie de la pièce » offre une mélodie et un refrain légers et entraînants, alors que « Chez moi » ouvre grand la porte de l'intimité de l'artiste. « Dans le non dit » sur fond de guitare acoustique, joue sur un texte très nouvelle chanson française. Sur « Je suis le mal », la voix d'Arno Santamaria sait se faire pénétrante, urgente, avant de changer de ton et de devenir un souffle récitatif.

Il faut espérer que 1362 fasse au moins le même nombre d'heureux, ce sera le signe qu'un vrai univers d'artiste peut être directement reconnu par le public sans le filtre subjectif des professionnels de la profession, comme ce fut le cas pour Grégoire. La vraie interactivité entre un artiste et son public, c'est aussi ça au delà d'une implication financière de circonstance.
© ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2017

Plus d'informations

1362

Arno Santamaria

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Jure-moi
00:03:38

Arno Santamaria, Composer, Performer, Writer

2012 My Major Company 2012 My Major Company

2
Demain N'est pas encore arrivé
00:03:04

Arno Santamaria, Composer, Performer, Writer

2012 My Major Company 2012 My Major Company

3
La monnaie de la pièce
00:03:24

Arno Santamaria, Composer, Performer, Writer

2012 My Major Company 2012 My Major Company

4
Allez va
00:03:39

Arno Santamaria, Composer, Performer, Writer

2012 My Major Company 2012 My Major Company

5
Chez moi
00:03:01

Arno Santamaria, Composer, Performer, Writer

2012 My Major Company 2012 My Major Company

6
Dans le non-dit
00:02:50

Arno Santamaria, Composer, Performer, Writer

2012 My Major Company 2012 My Major Company

7
Circulez
00:03:09

Arno Santamaria, Composer, Performer, Writer

2012 My Major Company 2012 My Major Company

8
J'ai eu
00:04:23

Arno Santamaria, Composer, Performer, Writer

2012 My Major Company 2012 My Major Company

9
Je suis le mal
00:03:26

Arno Santamaria, Composer, Performer, Writer

2012 My Major Company 2012 My Major Company

10
Je me disperse
00:03:18

Arno Santamaria, Composer, Performer, Writer

2012 My Major Company 2012 My Major Company

11
Ma bouteille
00:04:42

Arno Santamaria, Composer, Performer, Writer

2012 My Major Company 2012 My Major Company

12
Des oiseaux de passage
00:04:58

Arno Santamaria, Composer, Performer, Writer

2012 My Major Company 2012 My Major Company

Descriptif de l'album

Pas étonnant qu'Arno Santamaria ait séduit les internautes à deux reprises pour l'aider à produire ses albums. Si le premier essai via Spidart en 2009 n'a pas donné sa pleine mesure à cause de la défection du site de production participative, 1362 semble destiné à un destin plus souriant.

Conscient des attentes placées en lui par le public, Arno Santamaria fait preuve d'élégance en titrant son album en hommage aux mille-trois-cent-soixante-deux mécènes qui ont financé l'album sur My Major Company. Ce geste est à l'image d'un artiste dont la profondeur éclot dès les premières mesures de « Jure moi ». A des mélodies volontiers pop rock, Arno Santamaria adjoint une voix et des textes qui ne sont pas sans rappeler un certain Raphaël.

« La Monnaie de la pièce » offre une mélodie et un refrain légers et entraînants, alors que « Chez moi » ouvre grand la porte de l'intimité de l'artiste. « Dans le non dit » sur fond de guitare acoustique, joue sur un texte très nouvelle chanson française. Sur « Je suis le mal », la voix d'Arno Santamaria sait se faire pénétrante, urgente, avant de changer de ton et de devenir un souffle récitatif.

Il faut espérer que 1362 fasse au moins le même nombre d'heureux, ce sera le signe qu'un vrai univers d'artiste peut être directement reconnu par le public sans le filtre subjectif des professionnels de la profession, comme ce fut le cas pour Grégoire. La vraie interactivité entre un artiste et son public, c'est aussi ça au delà d'une implication financière de circonstance.
© ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2017

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Songs In The Key Of Life

Stevie Wonder

Songs In The Key Of Life Stevie Wonder

Innervisions

Stevie Wonder

Innervisions Stevie Wonder

Talking Book

Stevie Wonder

Talking Book Stevie Wonder

What's Going On

Marvin Gaye

What's Going On Marvin Gaye
À découvrir également
Par Arno Santamaria

Des corps libres

Arno Santamaria

Des corps libres Arno Santamaria

Debout (Je me sens bien)

Arno Santamaria

Debout (Je me sens bien) Arno Santamaria

Playlists

Dans la même thématique...

Est-ce que tu sais ?

Gaëtan Roussel

Est-ce que tu sais ? Gaëtan Roussel

Intégrale Charles Trénet, vol. 4 : "Que reste-t-il de nos amours ?" (1941-1943)

Charles Trenet

À l'aube revenant

Francis Cabrel

À l'aube revenant Francis Cabrel

Le Grand P'tit Concert -M-aison

M

aimée

Julien Doré

aimée Julien Doré
Les Grands Angles...
Boris Vian, la zizique avant tout

Boris Vian n’a pas seulement donné son nom à des établissements scolaires et des médiathèques. Il fut un artiste et créateur quasi complet, et la musique, qu’il composait, produisait, écrivait et parfois chantait, a rythmé sa vie fulgurante, conclue à l’âge de 39 ans dans une salle de cinéma en 1959. Pour fêter en fanfare les 100 ans de sa naissance, Qobuz vous propose une partition biographique.

Rachid Taha, itinéraire d’un chanteur populaire

“Je suis Africain”, l’album posthume de Rachid Taha, contient tous les éléments qui ont forgé son identité musicale. Chaâbi, raï, rock, électro, chanson franco-arabe, violons égyptiens, rhythm’n’blues, country-rock ou poésie soufie… Un chant du cygne à l’image de la carrière d’un artiste qui marqué l’histoire de la musique populaire.

Véronique Sanson, avec passion

Que ce soit dans sa vie privée ou dans ses chansons, l’interprète de Ma Révérence a toujours mis la passion au centre de tout. Retour sur la carrière mouvementée d’une artiste incandescente, responsable d’une œuvre de 27 albums studio et live.

Dans l'actualité...