Votre panier est vide

Catégories :

Les albums

A partir de :
CD9,59 CHF

Tunga Tunga's Band

Minino Garay

Musiques du monde - Paru le 21 septembre 2018 | Viavox

La disparition d’un parent entraîne souvent une introspection dans le passé, dans les fondements de l’être. Dans le cas du percussionniste chanteur Minino Garay, la perte de son père l’a replongé dans la musique à laquelle il l’avait initiée, le cuarteto de sa région natale de Córdoba, également nommé tunga tunga. Musique populaire de bal, mélange d’expressions d’origine européenne comme la tarentelle ou le paso-doble, le rythme en est accentué sur chaque temps, ce qui lui donne un air de famille avec les musiques populaires des Balkans ou le ska. Les arrangements à base d’accordéon, de piano ou de violons en accentuent l’ivresse. Le chant expressif puise ses thèmes dans les dictons populaires ou les histoires d’amour. Pour cette aventure tonique et introspective, Minino Garay s’est notamment adjoint les services de vieux baroudeurs de la tunga tunga de Córdoba tels les chanteurs Carlos « La Mona » Jimenez, Carlos « Pueblo » Rolan, et Ariel Ferrari ou l’accordéoniste Eduardo Gelfo qui partage les parties de piano à bretelles avec le Français Christophe Lampidecchia. Le disque regorge d’invités comme le groupe argentin Los Caligaris ou la comédienne Alexandra Pandev et d’un aréopage de musiciens percussionnistes, chanteurs, flûtistes ou instrumentistes à cordes. La majorité des compositions sont originales et résultent des collaborations du maître de cérémonie, à l’exception notable de l’Azzurro de Paolo Conte et d’une adaptation en espagnol des Yeux revolver de Marc Lavoine (Tan Especial) qui passe du trot romantique au galop frénétique. Sur disque joyeux, vous pourrez indifféremment faire vos exercices de remise en forme ou redonner de l’énergie à une soirée qui s’essouffle. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz