Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

ECM

Le label allemand ECM (Edition of Contemporary Music) a été fondé à Munich en 1969 par Manfred Eicher, musicien accompli (études à l'Académie de musique de Berlin, puis contrebassiste à l'Orchestre philharmonique de Berlin alors dirigé par Karajan).

D'abord uniquement dévolu au jazz, le label s'est rapidement imposé comme une maison de disques originale, marquée du sceau ECM, inspirée par une direction artistique engagée, souvent hardie (comme dans les disques Officium où Garbarek joue du saxophone sur des chants grégoriens interprétés par le "Hilliard Ensemble", et Proverbs and Songs où le chour de Salisbury chante l'ancien testament, accompagné de John Surman au saxophone et de John Taylor à l'orgue). Parmi les artistes importants du label figurent les pianistes Keith Jarrett (le fameux « Köln Concert » est sa meilleure vente avec 3,5 millions de disques), Chick Corea, Paul Bley, Art Lande et Bobo Stenson, le batteur et pianiste Jack DeJohnette, les saxophonistes Jan Garbarek et John Surman, les guitaristes Pat Metheny, John Abercrombie, Ralph Towner et Terje Rypdal, le vibraphoniste Gary Burton, les batteurs Paul Motian et Jon Christensen, les bassistes Charlie Haden, Eberhard Weber et Dave Holland.

En 1984, la ligne éditoriale du label s'est étendue à la musique classique, la musique contemporaine et les musiques du monde sous l'étiquette « ECM New Series ». Manfred Eicher y révélera Steve Reich, Arvo Pärt, John Adams, Meredith Monk.

Aujourd'hui ce label compte plus de 1000 disques à son catalogue. Sa singularité et son audace se révèlent payantes puisqu'il semble traverser la crise du marché discographique sans vaciller.

Lire plus

Albums

1612 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 48
1 sur 48

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums