Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES24,99 CHF
CD21,49 CHF

Rock - Paru le 14 mai 2013 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
A la sortie de Eliminator en 1983, les ZZ Top étaient déjà des habitués des sommets des charts, ce qui n’a tout de même pas empêché l’immense succès de cet album d’être légèrement surprenant. Débarquant en pleine période new wave dans laquelle les synthés font la loi, les barbus de ZZ Top se fichent pas mal de la tendance et restent fidèles à eux-mêmes : la guitare de Billy Gibbons et la basse de Dusty Hill combinent leur puissance pour former un blues/rock typique du power trio texan. Seule la batterie de Frank Beard semble être légèrement influencée par les sonorités du moment et rappelle parfois les boites à rythme de l’époque. L’album n’est pas avare en hits et contient des créations irrésistibles telles que Gimme All Your Lovin’, Sharp Dressed Man et Legs. La cohésion entre les trois membres du groupe est à son paroxysme et fait d’Eliminator un incontournable classique. © LG/Qobuz
A partir de :
CD18,49 CHF

Rock - Paru le 24 février 2006 | Rhino - Warner Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Prise de Son d'Exception
L’album préféré des amateurs de ZZ Top pre-Eliminator. Il est son premier vrai succès commercial national, grâce aux diffusions radio de son hymne Boogie Blues « La Grange », un riff bien épais inspiré du « Boogie Chillun » de John Lee Hooker. Le trio injecte sa puissance au service de bien meilleures chansons qu’auparavant, grasses ou légères, et une dose d’humour qui sera aussi sa marque de fabrique. La « suite » « Waitin’ For The Bus »-« Jesus Left Chicago » bien qu’enregistrée séparément et aux tempos différents, fonctionne si bien que les deux morceaux sont également enchaînés en concert (sous le titre « Bus Jesus »). Quant au bon vivant « Beer Drinkers & Hell Raisers » inspiré par le riff de « Barefootin’ » de Robert Parker, il est lui aussi devenu un incontournable des concerts de ZZ Top.                                                                                                           © ©Copyright Music Story Jean-Noël Ogouz 2021
A partir de :
HI-RES24,99 CHF
CD21,49 CHF

Rock - Paru le 28 octobre 1985 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
A partir de :
HI-RES24,99 CHF
CD21,49 CHF

Rock - Paru le 11 janvier 2011 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
A partir de :
HI-RES24,99 CHF
CD21,49 CHF

Rock - Paru le 17 avril 2012 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
A partir de :
CD18,49 CHF

Rock - Paru le 23 mars 1983 | Rhino - Warner Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
A la sortie de Eliminator en 1983, les ZZ Top étaient déjà des habitués des sommets des charts, ce qui n’a tout de même pas empêché l’immense succès de cet album d’être légèrement surprenant. Débarquant en pleine période new wave dans laquelle les synthés font la loi, les barbus de ZZ Top se fichent pas mal de la tendance et restent fidèles à eux-mêmes : la guitare de Billy Gibbons et la basse de Dusty Hill combinent leur puissance pour former un blues/rock typique du power trio texan. Seule la batterie de Frank Beard semble être légèrement influencée par les sonorités du moment et rappelle parfois les boites à rythme de l’époque. L’album n’est pas avare en hits et contient des créations irrésistibles telles que Gimme All Your Lovin’, Sharp Dressed Man et Legs. La cohésion entre les trois membres du groupe est à son paroxysme et fait d’Eliminator un incontournable classique. © LG/Qobuz
A partir de :
CD21,49 CHF

Rock - Paru le 22 août 2008 | Rhino - Warner Records

Livret + Vidéos Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
A la sortie de Eliminator en 1983, les ZZ Top étaient déjà des habitués des sommets des charts, ce qui n’a tout de même pas empêché l’immense succès de cet album d’être légèrement surprenant. Débarquant en pleine période new wave dans laquelle les synthés font la loi, les barbus de ZZ Top se fichent pas mal de la tendance et restent fidèles à eux-mêmes : la guitare de Billy Gibbons et la basse de Dusty Hill combinent leur puissance pour former un blues/rock typique du power trio texan. Seule la batterie de Frank Beard semble être légèrement influencée par les sonorités du moment et rappelle parfois les boites à rythme de l’époque. L’album n’est pas avare en hits et contient des créations irrésistibles telles que Gimme All Your Lovin’, Sharp Dressed Man et Legs. La cohésion entre les trois membres du groupe est à son paroxysme et fait d’Eliminator un incontournable classique. © LG/Qobuz
A partir de :
HI-RES24,99 CHF
CD21,49 CHF

Rock - Paru le 1 juillet 1981 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
A partir de :
HI-RES24,99 CHF
CD21,49 CHF

Rock - Paru le 12 mars 2013 | Warner Records

Hi-Res
A partir de :
HI-RES24,99 CHF
CD21,49 CHF

Rock - Paru le 7 juin 2013 | Rhino - Warner Records

Hi-Res
A partir de :
HI-RES24,99 CHF
CD21,49 CHF

Rock - Paru le 2 avril 2013 | Rhino - Warner Records

Hi-Res
A partir de :
CD27,99 CHF

Rock - Paru le 8 juin 2004 | Rhino - Warner Records

Rock - Paru le 14 juin 2019 | Rhino - Warner Records

Téléchargement indisponible
Pour les 50 ans de la naissance de leur célèbre gang de blues-rock texan, Billy Gibbons (chant, guitare), Dusty Hill (chant, basse) et Frank Beard (batterie) sortent une compilation de leurs plus gros tubes. Au programme, autant de titres remasterisés pour l’occasion, représentant les meilleurs moments des 15 albums des trois barbus. En bonus, deux pistes enregistrées avec la toute première formation du groupe, en 1969 : Salt Lick et Miller’s Farm, sur lesquelles figure l’organiste Lanier Greig (mort en 2013). Un coffret de trois disques pour leurs fans invétérés. © Alexis Renaudat/Qobuz
A partir de :
HI-RES24,99 CHF
CD21,49 CHF

Rock - Paru le 9 septembre 2016 | Suretone Records

Hi-Res
Avec seulement quatre albums studio en vingt ans, ZZ Top n’est pas le plus prolifique des groupes de rock’n’roll… La cuvée 2016 ne change pas trop la donne puisqu’elle propose du concert ! Certes, la scène a toujours été le domaine de prédilection du trio texan barbu, aussi, mieux vaut un disque live de cette trempe que pas de disque du tout ! Publié en septembre 2016, ZZ Top Live - Greatest Hits From Around The World réunit quinze titres enregistrés lors de shows donnés à New York, Las Vegas, Paris, Nashville, Sao Polo, Los Angeles, Londres, Berlin, Dallas, Vancouver, Rome, Houston et Chicago. Cerise sur ce beau gâteau électrique, deux titres (Rough Boy et Sixteen Tons de Tennessee Ernie Ford) avec Jeff Beck en invité. Encadré par son indéboulonnable rythmique composée de Dusty Hill et Frank Beard, Billy Gibbons tient à lui seul la baraque, tant au micro qu’à la guitare dont il est l’un des plus virtuose ambassadeur texan. Du mythique La Grange aux hymnes bluesy de Tres Hombres sans oublier le tubesque Gimme All Your Lovin', cette collection de live passe en revue plus de quatre décennies de blues rock teinté de boogie crade et furieux. Les guitares tirent dans tous les recoins, la rythmique balance ses uppercuts et la production cru et brut donne à l’ensemble un son vrai qui ne ressemble à aucun autre. Tout sauf barbant, of course ! © CM/Qobuz
A partir de :
CD29,49 CHF

Rock - Paru le 30 juin 2014 | Rhino - Warner Records

A partir de :
CD18,49 CHF

Rock - Paru le 24 février 2006 | Rhino - Warner Records

Excellent album lui aussi, mais bien bâtard, avec une moitié d’enregistrements publics et l’autre d’enregistrements studio ; la première est un témoignage capturé à New Orleans de la puissance du trio dégagée lors de concerts bien éprouvés après cinq ans de tournées, outil idéal pour encourager de nouveaux spectateurs, et la seconde renferme quatre joyaux sur six. Dont une première ode à la voiture, « Mexican Blackbird », une autre aux stations de radio mexicaines, « Heard It On The X », tandis qu’un nouveau futur classique du répertoire, « Tush », est un hit qui aide l’album à devenir disque d'or : écrit en cinq minutes lors d’une répétition à Florence, Alabama, autour d’un riff de guitare auquel la voix bluesy de Dusty Hill imprime la marque du power trio avec lequel il va falloir sérieusement compter.                                                                                                       © ©Copyright Music Story Jean-Noël Ogouz 2021
A partir de :
CD18,49 CHF

Rock - Paru le 19 juin 2012 | Rhino - Warner Records

Comparé aux deux précédents, Recycler est considéré comme un échec commercial (un million de ventes aux Etats-Unis seulement), prévisible il est vrai ; le son est semblable, mais sept et cinq ans séparent l’album de ses prédécesseurs, et, entre-temps, la musique et les goûts du public ont bien changé. Le son de batterie froid (encore un sequencer utilisé) est aussitôt daté, et le trio semble vraiment en panne d’inspiration. Seuls « Doubleback » (écrit pour et interprété dans une scène fameuse du film Retour vers le futur 3), et surtout « My Head’s In Mississippi » sont à sauver du désastre, celui-ci se voulant un retour aux sources du boogie blues, espéré par une grande majorité de fans, mais bien isolé ici. La version « promo » du CD de 320 grammes en métal brillant est devenue une pièce de collection.                                                                                                        © ©Copyright Music Story Jean-Noël Ogouz 2021
A partir de :
CD21,99 CHF

Rock - Paru le 17 septembre 1996 | RCA Records Label

Trop tard ! Le « retour aux sources » du bon vieux Blues Boogie qui tâche fait figure de réchauffé en 1996 pour ZZ Top, qui fût pourtant l’un de ses initiateurs. D’autres ont déjà cueilli les fruits du renouveau, et les compositions du trio ne sont pas assez fortes pour rivaliser. Et pourtant les synthés et le sequencer ont été rangés au grenier, la formule basique basse guitare batterie renaît de son éclat, la rythmique tourne rond et vrombit comme auparavant, et Billy Gibbons est toujours le très grand guitariste du genre, copié, imité, jamais seulement égalé. Rhythmeen est un échec commercial, mais ZZ Top s’en moque (moins que RCA !), les musiciens sont déjà très riches et leur seule motivation est la scène, où il règne comme l’une des meilleures attractions du Rock, rassemblant toujours les convertis des années 70 et 80, et la jeune génération de curieux. La formule fonctionne constamment et tout amateur de Blues Rock ne peut résister au riff de « Black Fly », à l’hommage bien lourd à l’acteur dans « Vincent Price Blues », et au terrifiant « She’s Just Killing Me », utilisé par Robert Rodriguez dans son film-culte Une journée en enfer (avec « Mexican Blackbird » tiré lui de l’album Fandango !).                                                                                                       © ©Copyright Music Story Jean-Noël Ogouz 2021
A partir de :
CD20,49 CHF

Rock - Paru le 10 septembre 2012 | RRE, LLC - Republic

Livret
Tombé au plus bas où pas loin s'en faut avec XXX (1999) et Mescalero (2003), ZZ Top a depuis connu un changement majeur avec la séparation en 2006 d'avec son producteur et manager d'origine Bill Ham. C'est avec fierté et désormais sous la houlette de Rick Rubin, que ZZ Top a sorti en 2008 son premier DVD enregistré en public Live in Texas. La sortie de l'album d'archives Live in Germany 1980 en 2011 a continué de raviver la flamme tremblotante de l'intérêt pour ZZ Top.La production de Rick Rubin sur ce disque est carnassière, mordante, et met parfaitement en valeur le « hard boogie » qui caractérise ZZ Top depuis sa période Eliminator (1983). La Futura reste en terrain connu de bout en bout, exception faite de « Over You » blues lourd où Billy Gibbons se transforme en crooner d'outre-tombe. L'efficacité est là avec le single « I Gotsta Get Paid » parfaitement choisi pour figurer au générique du film Battleship. On n'évite pas une resucée de l'époque Tres Hombres avec « Chartreuse » et son boogie rock gras à souhait. Très agréable mais franchement pas créatif pour un peso. Autre titre qui attire la sympathie - et encore un tempo lent - avec « It's Too Easy Mañana » et sa guitare aérienne qui rappelle furieusement Jimi Hendrix. Le même qui considérait Billy Gibbons comme son égal...Sans parler de grand retour ni rechausser illico les santiags, La Futura est un album décent de ZZ Top. Voilà qui fait du bien dans la pampa. © ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2021
A partir de :
HI-RES24,99 CHF
CD21,49 CHF

Rock - Paru le 7 juin 2013 | Rhino - Warner Records

Hi-Res

L'interprète

ZZ Top dans le magazine