Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES28,99 CHF
CD20,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 13 août 2021 | The Killers - 2020 P&D - Island

Hi-Res
A partir de :
HI-RES28,99 CHF
CD20,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 21 août 2020 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Hi-Res
Publié chez Island Records en 2020 et succédant à Wonderful Wonderful (2017), Imploding the Mirage voit la formation de rock alternatif The Killers revenir avec une formule gagnante après deux efforts ayant côtoyé les cimes des charts mais ayant néanmoins failli à retrouver le volume de ventes de ses premiers efforts, Hot Fuss (2004) et Sam's Town (2006). Par ailleurs réduits à deux membres originaux, les ambassadeurs de la scène de Las Vegas retrouvent une magie à la croisée de Sam's Town et des efforts solo du chanteur Brandon Flower, mâtinant leur heartland rock aux touches synthétiques d'une approche résolument taillée pour les stades. Bénéficiant par ailleurs d'interventions signées k.d. lang, Adam Granduciel (The War On Drugs) ou Lindsey Buckingham, Imploding the Mirage décroche notamment la huitième place des charts à domicile. © TiVo
A partir de :
CD20,49 CHF

Rock - Paru le 4 juillet 2007 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Bien que natifs de Las Vegas, The Killers ont davantage en commun avec les sons retro-new wave de New York qu’avec les crooners de casino généralement associés à "la ville du vice". Sur Hot Fuss, le quatuor aux chevelures hirsutes associe à son attitude garage 60s et à son arrogance vocale digne des Strokes un son dansant mené par la basse, qui rend un hommage somptueux aux héros pop des années 80 Duran Duran et Simple Minds. Avec "On Top", le groupe ajoute des envolées de guitares et des effets de retard à la U2 ou à la The Fixx, tandis que "Somebody Told Me" offre un beat disco bondissant qui ne va pas sans rappeler les Pet Shop Boys. Non contents d’être catalogués comme un groupe de revival rétro, The Killers imprègnent chaque chanson d’une bonne dose de hargne rock très nouveau millénaire. © Pemberton Roach /TiVo
A partir de :
CD20,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 1 janvier 2013 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Direct Hits, paru fin 2013, est le premier best of des Killers de Las Vegas. Puisant dans son catalogue, de Hot Fuss (2004) à Battle Born (2012), le groupe propose de découvrir ou redécouvrir son rock à géométrie variable à travers quelques-uns de ses titres phares, des chocs initiaux sous influence post-punk "Mr Brightside" et "Somebody Told Me" à "Human" en passant par "When You Were Young" mais également deux nouveaux titres, "Shot at the Night" et "Just Another Girl" ainsi que 3 titres bonus dont un remix de "When You Were Young" par Calvin Harris. © TiVo
A partir de :
HI-RES32,49 CHF
CD23,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 21 août 2020 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Hi-Res
Publié chez Island Records en 2020 et succédant à Wonderful Wonderful (2017), Imploding the Mirage voit la formation de rock alternatif The Killers revenir avec une formule gagnante après deux efforts ayant côtoyé les cimes des charts mais ayant néanmoins failli à retrouver le volume de ventes de ses premiers efforts, Hot Fuss (2004) et Sam's Town (2006). Par ailleurs réduits à deux membres originaux, les ambassadeurs de la scène de Las Vegas retrouvent une magie à la croisée de Sam's Town et des efforts solo du chanteur Brandon Flower, mâtinant leur heartland rock aux touches synthétiques d'une approche résolument taillée pour les stades. Bénéficiant par ailleurs d'interventions signées k.d. lang, Adam Granduciel (The War On Drugs) ou Lindsey Buckingham, Imploding the Mirage décroche notamment la huitième place des charts à domicile. © TiVo
A partir de :
CD20,49 CHF

Ambiance - Paru le 27 novembre 2020 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

A partir de :
CD20,49 CHF

Pop - Paru le 27 décembre 2006 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Avec la suite sortie en 2006 du premier album qui leur a valu un immense succès, the Killers poursuivent leur liaison torride avec la new wave des années 80, mais parviennent à intégrer les sons de cette époque (notamment l’utilisation prononcée de synthétiseurs) de manière plus transparente dans le mix. Cela est dû, au moins en partie, à la présence des producteurs vétérans Flood et Alan Moulder (Depeche Mode, Nine Inch Nails, U2). Même si les chansons d’influence britpop de la formation de Las Vegas reste marquées par le chant chargé d’émotion et les lignes de synthé hardies de Brandon Flower, les riffs de guitare de Dave Keuning sont particulièrement survoltés sur une grande partie de l’album. Dans cet album maussade, on s'attardera particulièrement sur l’emphatique "Bones" et l’ardente chanson-titre, qui montrent que The Killers masquent peut-être bien une substance insoupçonnée derrière leur style soigné. © TiVo
A partir de :
HI-RES28,99 CHF
CD20,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 13 août 2021 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Hi-Res
A partir de :
CD17,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 18 novembre 2008 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

L'album Day & Age de the Killers est plus linéaire que ses prédécesseurs, dans un style plus sucré, avec des chansons plus dansantes et plus exubérantes. Ils ont privilégié le style plutôt que la matière et ils ont bien fait. Le style est riche, bien au-delà de leur premier opus, Hot Fuss, et Day & Age brille de mille feux. Toujours ancrés dans le style disco-dance, the Killers ne sont plus une pâle copie de New Order et Duran Duran. Enhardis par l'audacieux Sam's Town, les musiciens sont prêts à tout, et nous sortent un patchwork de sons avec une désinvolture béate. Ce qu'il y a de bien, c'est qu'ils assument leur absurdité. Du coup, ça donne un album pop terriblement trashy. © Stephen Thomas Erlewine /TiVo
A partir de :
CD28,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 1 janvier 2012 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Livret
La formation provocatrice de post-punk/new wave de Las vegas The Killers s'est offert deux années de pause à la suite de la sortie de Day & Age en 2008, laissant le champ libre au chanteur Brandon Flowers et au batteur Ronnie Vannucci pour travailler sur leurs projets solo et accordant un repos bien mérité au reste du groupe. Se retrouvant début 2011, les Killers entament la conception d'un quatrième album avec une petite armée de producteurs parmi lesquels Daniel Lanois, Steve Lillywhite, Damian Taylor, Stuart Price et Brendan O'Brien. Les 12 titres issus de ces sessions figurent sur Battle Born, nouvel album précédé du single "Runaways". © TiVo
A partir de :
CD20,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 13 août 2021 | The Killers - 2020 P&D - Island

A partir de :
CD17,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 3 novembre 2009 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

A partir de :
HI-RES25,49 CHF
CD17,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 22 septembre 2017 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Hi-Res
A Las Vegas, c’est bien connu, tout brille 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Le rock des Killers est un peu pareil. Née justement à Sin City à l’aube des années 2000, la bande de Brandon Flowers fait de chacun de ses nouveaux disques une sorte de fiesta permanente. Une orgie de sons échappés des années 80 – la décennie fétiche des Killers – qu’ils rendent plus contemporains. Surtout, les Killers sont experts en refrains pop redoutables. Ces airs entendus une fois une seule et qui prennent possession du cerveau de l’auditeur pour plusieurs jours, voire plusieurs semaines… Wonderful Wonderful ne déroge pas à la règle. Ce cinquième album est surtout porté par une production survitaminée signée Jacknife Lee, cador des consoles ayant œuvré notamment pour les Cars, U2, R.E.M., Robbie Williams, Snow Patrol, Bloc Party, Weezer, Editors ou bien encore Taylor Swift. Comme toujours avec les Killers, difficile de ne pas penser à U2, Depeche Mode, Simple Minds ou Duran Duran en version XXL. Difficile aussi de ne pas tomber sous le charme de cette exubérance presque glam portée par des guitares déchainées. © CM/Qobuz
A partir de :
CD17,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 1 janvier 2007 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Sawdust fait figure de compilation, regroupant des titres inédits ou disponibles sur les singles précédents de The Killers. On y trouve des titres comme le rare « Sweet Talk » et la reprise du « Shadowplay » de Joy Division, présent sur la bande originale du film Control. La perle de ce disque reste le single « Tranquilize » interprété par Brandon Flowers en duo avec Lou Reed. Plus rock que pop, Sawdust est donc plein de surprises et tire vers le côté sombre de The Cure et de Joy Division. Un retour aux sources en quelque sorte, très attendu par les fans depuis Sam’s Town, qui découvriront un album riche en trésors ; il faudra écouter jusqu’au bout le malheureux remix de « Mr. Brightside » pour savourer la magnifique « Questions With The Captain ». Une initiative qui devrait réjouir non seulement les fans des Killers mais également les habitués d’un rock plus sombre. © ©Copyright Music Story 2021
A partir de :
HI-RES3,99 CHF
CD2,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 16 juin 2021 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Hi-Res
A partir de :
HI-RES34,49 CHF
CD24,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 22 septembre 2017 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Hi-Res
A Las Vegas, c’est bien connu, tout brille 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Le rock des Killers est un peu pareil. Née justement à Sin City à l’aube des années 2000, la bande de Brandon Flowers fait de chacun de ses nouveaux disques une sorte de fiesta permanente. Une orgie de sons échappés des années 80 – la décennie fétiche des Killers – qu’ils rendent plus contemporains. Surtout, les Killers sont experts en refrains pop redoutables. Ces airs entendus une fois une seule et qui prennent possession du cerveau de l’auditeur pour plusieurs jours, voire plusieurs semaines… Wonderful Wonderful ne déroge pas à la règle. Ce cinquième album est surtout porté par une production survitaminée signée Jacknife Lee, cador des consoles ayant œuvré notamment pour les Cars, U2, R.E.M., Robbie Williams, Snow Patrol, Bloc Party, Weezer, Editors ou bien encore Taylor Swift. Comme toujours avec les Killers, difficile de ne pas penser à U2, Depeche Mode, Simple Minds ou Duran Duran en version XXL. Difficile aussi de ne pas tomber sous le charme de cette exubérance presque glam portée par des guitares déchainées. © CM/Qobuz
A partir de :
CD28,49 CHF

Rock - Paru le 1 janvier 2005 | EMI

Bien que natifs de Las Vegas, The Killers ont davantage en commun avec les sons retro-new wave de New York qu’avec les crooners de casino généralement associés à "la ville du vice". Sur Hot Fuss, le quatuor aux chevelures hirsutes associe à son attitude garage 60s et à son arrogance vocale digne des Strokes un son dansant mené par la basse, qui rend un hommage somptueux aux héros pop des années 80 Duran Duran et Simple Minds. Avec "On Top", le groupe ajoute des envolées de guitares et des effets de retard à la U2 ou à la The Fixx, tandis que "Somebody Told Me" offre un beat disco bondissant qui ne va pas sans rappeler les Pet Shop Boys. Non contents d’être catalogués comme un groupe de revival rétro, The Killers imprègnent chaque chanson d’une bonne dose de hargne rock très nouveau millénaire. © Pemberton Roach /TiVo
A partir de :
CD20,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 1 janvier 2012 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Livret
La formation provocatrice de post-punk/new wave de Las vegas The Killers s'est offert deux années de pause à la suite de la sortie de Day & Age en 2008, laissant le champ libre au chanteur Brandon Flowers et au batteur Ronnie Vannucci pour travailler sur leurs projets solo et accordant un repos bien mérité au reste du groupe. Se retrouvant début 2011, les Killers entament la conception d'un quatrième album avec une petite armée de producteurs parmi lesquels Daniel Lanois, Steve Lillywhite, Damian Taylor, Stuart Price et Brendan O'Brien. Les 12 titres issus de ces sessions figurent sur Battle Born, nouvel album précédé du single "Runaways". © TiVo

Alternatif et Indé - Paru le 3 juillet 2020 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Téléchargement indisponible
A partir de :
CD20,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 21 août 2020 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Publié chez Island Records en 2020 et succédant à Wonderful Wonderful (2017), Imploding the Mirage voit la formation de rock alternatif The Killers revenir avec une formule gagnante après deux efforts ayant côtoyé les cimes des charts mais ayant néanmoins failli à retrouver le volume de ventes de ses premiers efforts, Hot Fuss (2004) et Sam's Town (2006). Par ailleurs réduits à deux membres originaux, les ambassadeurs de la scène de Las Vegas retrouvent une magie à la croisée de Sam's Town et des efforts solo du chanteur Brandon Flower, mâtinant leur heartland rock aux touches synthétiques d'une approche résolument taillée pour les stades. Bénéficiant par ailleurs d'interventions signées k.d. lang, Adam Granduciel (The War On Drugs) ou Lindsey Buckingham, Imploding the Mirage décroche notamment la huitième place des charts à domicile. © TiVo

L'interprète

The Killers dans le magazine
  • Les bons points 2010 de l’ASCAP
    Les bons points 2010 de l’ASCAP La société américaine des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique a distribué ses prix pour 2010 récompensant, entre autres, Patti Smith, Jason Mraz ou bien encore les Killers…
  • Born in the Vieilles Charrues !
    Born in the Vieilles Charrues ! Le festival des Vieilles Charrues a annoncé la venue exceptionnelle de Bruce Springsteen pour son édition 2009 qui se tiendra du 16 au 19 juillet.