Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
CD25,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 7 mai 2010 | Third Man - Warner Records

Distinctions Sélection Les Inrocks
Dix mois après leur premier album, le super-groupe The Dead Weather continue de marquer des points avec cet opus riche en sonorités blues et à la construction complexe, le tout propulsé par un Jack White en grande forme !
A partir de :
CD21,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 9 juillet 2009 | Columbia

Livret
A partir de :
CD21,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 9 juillet 2009 | Columbia

The Dead Weather est ce que l'on peut nommer sans excès un supergroupe de rock alternatif puisqu'il rassemble non moins que Jack White - de gloire The White Stripes -, son acolyte au sein de The Raconteurs (autre groupe récréatif du précédent), Little Jack Lawrence, la chanteuse Alison Mosshart, reine du lo-fi garage rock avec The Kills qui adopte ici le surnom de Baby Ruthless, et le claviériste Dean Fertita, transfuge de Queens Of The Stone Age. C'est à Nashville, dans le QG de Third Man Records, que tout ce beau monde s'est agité pour donner naissance à ce premier album de quarante-trois minutes et dix chansons, baptisé Horehound. Figure de proue et tête pensante du projet, Jack White y tient essentiellement la batterie, son instrument originel, en sus de la console de production. Ces quarante-trois minutes suffisent pour se convaincre de la pertinence d'un enregistrement bouclé en trois semaines.Enregistré dans les conditions du direct, cet opus réalisé entre copains met en évidence beaucoup de guitares maltraitées. En outre plane l'ombre méphistophélique de The Doors un peu partout, se mêlant au blues marécageux en provenance du Delta du Mississippi, transmué par toutes sortes de digressions et de variations, jusqu'à la reprise du « New Pony » de Bob Dylan. Le tout décline la bonne vieille antienne baptiste que le diable est une femme, mais que le groupe conserve dans sa musette assez de riffs implacables pour le museler. Moins que des éruptions permanentes, le premier album de The Dead Weather décline un blues rock hypnotique (le single « Hang You from the Heavens ») qui incite à le classer quelque part entre une démo de Jeffrey Lee Pierce et de son Gun Club, et une poignée de faces B de Nick Cave & the Bad Seeds. Sans doute inférieur aux qualités intrinsèques de ses individualités, Horehound démontre toutefois (et ce, dès les premières mesures grondantes de « 60 Feet Tall », en ouverture), que ces quatre musiciens ont voulu, goûté, et conduit l'épopée avec la constance et la fièvre qui appartiennent à tous les rockers authentiques, quelle que soit la décennie concernée. © ©Copyright Music Story Christian Larrède 2015
A partir de :
CD5,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 23 octobre 2009 | Columbia

A partir de :
CD4,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 30 juillet 2009 | Columbia

A partir de :
CD2,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 30 mars 2010 | Warner Records

A partir de :
CD2,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 25 juin 2010 | Third Man - Warner Records

A partir de :
CD4,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 23 octobre 2009 | Columbia

A partir de :
CD4,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 30 juillet 2009 | Columbia

A partir de :
CD2,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 9 juillet 2009 | Columbia

A partir de :
CD2,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 9 juillet 2009 | Columbia

L'interprète

The Dead Weather dans le magazine