Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Stephen Malkmus & The Jicks

Pionnier du style lo-fi dans les années 90 avec son groupe Pavement, dissout en 1999, Stephen Malkmus continue son bout de chemin en solo, avec les Silver Jews ou avec les Jicks. Instigateur d’un son « brut », sans artifice ni réelle production sonore, il joue un indie-rock à fleur de larsen depuis plus de deux décennies.

A contre-courant de la musique lissée par le développement des techniques de production musicale dans les années 80, Malkmus revient à des sonorités brutes, truffées d’aspérités, de cassures et de dissonances. Une forme d’authenticité qui se veut une alternative à l’écoute confortable des grosses productions qui squattent le haut des charts. Cette démarche devient un style à part entière, le lo-fi, en opposition à la musique haute-fidélité (hi-fi), et aura une influence notable sur de nombreux musiciens. Héritier du punk et du rock garage, Pavement jetera un pavé dans la mare avec son premier album, Slanted and Enchanted, sorti en 1992, et dont le succès amènera le groupe à composer 5 albums jusqu’à sa séparation à la fin des années 90.

Deux ans plus tard, Stephen Malkmus revient avec un album éponyme, enregistré avec un nouveau groupe : The Jicks. Pas de changement majeur dans la direction musicale, les fans de Pavement retrouvent le rock insouciant, barré et spontané qui a fait le succès du bonhomme.
6 albums en compagnie des Jicks verront le jour, toujours portés par la même énergie rock insolente. En parallèle, et ce depuis la fin des années 80, Stephen Malkmus joue au sein des Silver Jews, groupe du poète David Berman.
©Nicolas Gal
Lire plus

Discographie

13 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums