Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES14,99 CHF
CD13,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 4 décembre 2020 | City Slang

Hi-Res
A partir de :
HI-RES16,99 CHF
CD14,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 16 avril 2021 | City Slang

Hi-Res
Projet solo de Ryan Lott, Son Lux est devenu un trio depuis 2014, quand le producteur de Denver a été rejoint officiellement par le batteur Ian Chang et le guitariste Rafiq Bhatia, avec lesquels le plaisir était partagé en tournée. Le plaisir de la musique complexe, des harmonies recherchées, des séquençages surprenants, de la déconstruction, de l’expérimentation sonore et de l’intellectualisation de l’art. On retrouve tout ça sur ce dernier volume de la trilogie Tomorows entamée en 2020. Un disque sur lequel le trio américain explore les concepts “de déséquilibre, de disruption, de collision et de redéfinition”. Ça peut paraître très abstrait dit comme ça, mais on comprend tout en écoutant des titres comme Come Recover, avec ce synthé neurasthénique, cette voix vocodée au même tempo, et, en arrière-plan, le chaos cosmique de la section rythmique, offrant une double voire triple dimension à ces “chansons” qui s’apparentent plus à des mini-symphonies tant le niveau de composition est élevé par rapport à la norme pop. De la musique exigeante pour auditeurs exigeants. © Smaël Bouaici/Qobuz
A partir de :
HI-RES10,99 CHF
CD9,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 14 août 2020 | City Slang

Hi-Res
A partir de :
CD16,29 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 9 février 2018 | City Slang

Their debut for the City Slang label, Brighter Wounds is fifth album overall for Son Lux, formerly the solo project of ghostly voiced pianist, composer, and timbre manipulator Ryan Lott. By the time they wrote and recorded 2015's Bones, Son Lux had expanded into a collaborative trio with guitarist/composer Rafiq Bhatia and drummer Ian Chang, both fellow sound manipulators. Unlike Bones, an audacious production with universal themes, Brighter Wounds was heavily influenced by personal loss and the birth of Lott's first child, in addition to the 2016 presidential election. A more intimate and -- at least relatively speaking -- quieter album, it still features the percussiveness and manipulated acoustic palette that, along with Lott's raspy vocal delivery, make Son Lux's sound so distinctive. Add to that Chang's hyper-irregular style, which is more prominent here, as well as the presence of collaborators such as chamber group yMusic and trumpeter Dave Douglas, and Brighter Wounds still feels explosive. A song that Lott has said addresses the potential reality-distorting comfort to be found in lies, "Slowly" plays like a sultry soul ballad, one peppered with warped sounds, unexpected silences, and rhythms that slide out of alignment with strict timekeeping. The softer, half-murmured "Aquatic" relies on echoing piano chords and viola. It's one of a handful of songs here that contain samples, mostly of other Lott-yMusic collaborations. Its lyrics capture the poignancy of the album as a whole, with lines like "We may all begin aquatic/But we leave only dust from our bones." The striking closer, "Resurrection," is a more anthemic entry that begins with Lott's voice, filtered as if over AM radio airwaves, before adding rumbling distortion, a full range of strings, and a children's choir to the mix while asking questions such as "Can we be this ugly and still have a beautiful life?" and "Is this what the Resurrection feels like from the other side?" On average, it's not one of Son Lux's catchier albums, but it is spellbinding, strange, and moving, and still as far away from expectations for a piano, guitar, and drums trio as any in existence. © Marcy Donelson /TiVo
A partir de :
HI-RES23,99 CHF
CD15,99 CHF

Bandes originales de films - Paru le 1 janvier 2014 | Glassnote Entertainment Group LLC

Hi-Res
A partir de :
CD11,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 14 août 2020 | City Slang

A partir de :
CD13,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 4 décembre 2020 | City Slang

A partir de :
CD11,19 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 22 mai 2020 | This Is Meru

A partir de :
CD14,00 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 29 octobre 2013 | This Is Meru

A partir de :
HI-RES23,99 CHF
CD15,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 22 juin 2015 | Glassnote Entertainment Group LLC

Hi-Res
Ancien laborantin studieux, insatiable travailleur persuadé de devoir entrer seul en retraite pour accoucher d’œuvres stellaires, Ryan Lott a déjà publié trois albums sous le nom de Son Lux lorsqu'intervient l’impensable. Pour la tournée qui accompagne la sortie de Lanterns (2013), contre toute attente, il ouvre son monde à d'autres musiciens et engage le batteur Ian Chang et le guitariste Rafiq Bhatia. Son Lux devient ainsi un groupe. Après des débuts légèrement chaotiques, les trois musiciens se découvrent et apprennent à se compléter au cours d’un raid de 160 dates qui s’achève en toute logique avec le désir de prolonger l’expérience sur un album. Et voilà Bones, quatrième opus démoniaque de Son Lux, le groupe. Plus dense que son prédécesseur, plus costaud aussi mais moins oppressant, il propose notamment des harmonies fascinantes. Les textes y sont indiscutablement plus travaillés, les mélodies plus fortes et une énergie moins sourde qu’auparavant transperce l’album de part en part. Si l’on excepte l’énigmatique « Breathe In » ou l’oubliable « Breathe Out », peu de temps faibles sont à déplorer. On se régale du puissant et envoûtant « You Don’t Know Me », du planant « Change Is Everything », de l’épique « Flight », des tribaux « This Time » ou « Undone », et surtout de l’angélique « I Am The Others », porté par une section rythmique sombre et des chœurs lumineux. Le très mélodique « Now I Want », armé d’un refrain choral parfait pour la tournée qui suit, démontre que le souci d’efficacité demeure en fil rouge. Sonnant comme une espèce d’hybride entre Tricky, David Bowie et Peter Gabriel, Son Lux dépeint ainsi un univers atypique, tout à fait unique, comme l’illustre le profond et inclassable « Your Day Will Come ». S’il demande paradoxalement un effort plus important à l’auditeur que Lanterns, notamment par la complexité de ses structures, Bones est à n’en pas douter un travail d’orfèvre où la musicalité est au service de la magie. À moins que ce ne soit l’inverse. © ©Copyright Music Story Olivier Roubin 2015
A partir de :
HI-RES2,99 CHF
CD2,49 CHF

Soul - Paru le 18 novembre 2020 | City Slang

Hi-Res
A partir de :
HI-RES23,99 CHF
CD15,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 23 juin 2015 | Glassnote Entertainment Group LLC

Hi-Res
A partir de :
CD5,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 19 septembre 2018 | City Slang

A partir de :
HI-RES7,19 CHF
CD4,79 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 17 juin 2016 | Glassnote Entertainment Group LLC

Hi-Res
A partir de :
CD22,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 24 avril 2018 | City Slang

A partir de :
HI-RES21,00 CHF
CD14,00 CHF

Musique de chambre - Paru le 8 février 2019 | This Is Meru

Hi-Res
A partir de :
CD14,00 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 15 mai 2012 | This Is Meru

A partir de :
CD15,99 CHF

Bandes originales de films - Paru le 24 septembre 2020 | Microsoft Studios Music

A partir de :
CD2,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 31 mars 2021 | City Slang

A partir de :
CD2,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 28 juillet 2020 | City Slang

L'interprète

Son Lux dans le magazine