Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Son Little

Aaron Earl Livingston naît à Los Angeles en Californie en 1976. Enfant, il est surnommé « Little Son » par sa famille et grandit en écoutant aussi bien du jazz que de la soul, du funk ou du rock. Convaincu que son destin se trouve dans la musique, il abandonne le soleil californien pour la grisaille de Philadelphie en 1998, peu de temps après avoir lu la biographie de John Coltrane, dans laquelle le musicien expliquait comment il avait quitté sa Caroline du Nord natale après avoir ressenti « l’appel » de Philadelphie. Désormais baptisé Son Little, il est adoubé dès 2004 par le monde du hip-hop, à travers des collaborations avec The Roots puis Hezekiah, avant de séduire le musicien electro RJD2, avec qui il donne naissance en 2011 à l’album The Abandoned Lullaby, sous le nom de Icebird. S’il collabore ensuite avec l’une de ses idoles Mavis Staples en 2015 ou encore avec Portugal. the Man en 2017, c’est bien en solo qu’il finit par s’affirmer. Auteur en 2014 d’un premier EP intitulé Things I Forgot, il ancre profondément sa musique en territoire blues et soul, puis publie en 2015 un premier album homonyme qui enthousiasme la critique et fait naître la curiosité chez le public. Il enchaîne en 2017 avec New Magic, puis Aloha en 2020.


©Copyright Music Story Ollmedia Prod. 2020
Lire plus

Discographie

26 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 2
1 sur 2

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums