Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

MC Solaar

A l’aube des années 90, tout le monde pense que le rap made in France se divise en deux camps : NTM au Nord, IAM au Sud. Deux approches bien distinctes prouvant surtout que le hip hop dans la langue de Molière peut exister sans la tutelle de la terre sainte américaine. Mais avec Qui sème le vent récolte le tempo qui paraît fin 1991, Claude M'Barali alias MC Solaar présente une troisième voix. Flow de velours et prose lettrée, son style s’impose comme une alternative. Le micro et l’impro. Claude MC, c’est l’autre bout du problème. Un stylo, un micro, des impro’. Reste à trouver la feuille pour poser tout cela… Logique donc qu’elle soit parfois tendue par d’autres improvisateurs : les jazzmen, maîtres en la matière. Solaar le dit lui-même : « Le jazz exprime depuis ses origines un feeling non mercantile, une profondeur de style… Si le rap excelle, le jazz en est l'étincelle qui flambe les modes qui sont à temps partiel. »


En 1993, Solaar collabore avec Guru du groupe Gang Starr sur Le Bien, le mal, single extrait de l'album Jazzmatazz Vol. 1. L’année suivant, le tchatcheur de Villeneuve-Saint-Georges est un Un ange en danger sur la compilation Stolen Moments – Red Hot + Cool aux côtés de Ron Carter, contrebassiste majuscule (chez Miles Davis entre autres). Le flow se laisse envelopper par une ligne de basse pure. Toujours en 1994, Solaar envahit les ondes avec son deuxième album, Prose combat. Entre rap et chanson, soul et jazz, il développe un rap light lorgnant tant vers la soul que la chanson française. Jeux de mots à la Gainsbourg et samples de goût, il enfonce un peu plus le clou avec Paradisiaque qui parait en 1997.


MC Solaar en 1996, Cinquième As en 2001, Mach 6 en 2003 et Chapitre 7 en 2007 viennent étoffer sa discographie mais au fil des ans, le public rap s’éloigne de ses jongleries verbales. Après une décennie de silence, Solaar sort de sa tanière à l’automne 2017 avec Géopoétique, assumant ses 48 ans avec humour (Sonotone) et taclant la trap (L’Attrape-nigaud). Un comeback vraiment affuté. © CM/Qobuz

Lire plus

Discographie

27 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 2
1 sur 2

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums