Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD17,99 CHF

Jazz - Paru le 1 janvier 1990 | Milestone

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Ce disque d'un saxophoniste décidément singulier (dans la lignée de l'école du pianiste Lennie Tristano, il sut trouver une alternative à l'influence prépondérante de Charlie Paker fin des années 40) présente huit duos improbables enregistrés en 1967. Que ce soit avec un autre saxophone, un trombone, une guitare, une contrebasse, un vibraphone, un piano, un violon ou une batterie, Lee Konitz ose tout avec maestria, provoquant ses amis pour en tirer le meilleur. Et quand on a pour partenaires Joe Henderson, Richie Kamuca, Jim Hall, Eddie Gomez, Elvin Jones, Ray Nance et quelques autres de la même eau, le résultat est forcément créatif. Et nous ne sommes pas déçus. © JMP/Qobuz
CD21,59 CHF

Jazz - Paru le 30 décembre 1998 | ENJA RECORDS Matthias Winckelmann

Distinctions Qobuz Référence
CD24,49 CHF

Jazz - Paru le 13 mai 2011 | ECM

Distinctions 4F de Télérama
Lee Konitz, toujours à l'avant-garde de lui-même à 82 ans passés, a attiré l'attention du label ECM sur une série de concerts qu'il devait donner en décembre 2009, dans le club Birdland de New York, entouré d'un groupe exceptionnel, en suggérant qu'un enregistrement de cet événement ne serait peut-être pas superflu. Sur un répertoire composé exclusivement de standards tels que Loverman, Lullaby of Birdland, Solar, I Fall In Love Too Easily, You Stepped Out Of A Dream, Oleo, les quatre musiciens jouent avec un mélange de liberté, de tendresse et d'amour de la mélodie dont seuls les plus grands improvisateurs sont capables. Il s'agit là d'une rencontre rare, illuminée d'interventions brillantissimes de Konitz, Mehldau, Haden et Motian. D'ores et déjà un grand classique du genre.
CD21,59 CHF

Jazz - Paru le 16 mai 2008 | ENJA RECORDS Matthias Winckelmann

Distinctions Qobuz Référence
CD17,27 CHF

Jazz - Paru le 26 mars 2010 | ENJA RECORDS Matthias Winckelmann

Distinctions Qobuz Référence
HI-RES14,79 CHF
CD11,79 CHF

Jazz - Paru le 22 novembre 2019 | Sunnyside

Hi-Res
Les vrais savent que Lee Konitz compte parmi les derniers géants de l’histoire du jazz. Un VRAI, pas un petit-maître, qui a toujours empêché le genre de tourner en rond, pouvant secouer le jazz cool comme la scène free… À 92 printemps tout de même, le saxophoniste de Chicago possède toujours ce son d’alto unique qui proposa très tôt, il y a bien longtemps, une alternative à la révolution parkerienne. Depuis une trentaine d’années, le saxophoniste, compositeur et arrangeur Ohad Talmor est un proche de Konitz. Ici, les deux hommes ressuscitent le fameux Lee Konitz Nonet, ensemble mêlant cuivres, vents, percussions et cordes. Un nonet dont l’origine se situe dans les premiers travaux de Lee Konitz pour le mythique Birth of the Cool de Miles Davis. Avec Old Songs New qui paraît en novembre 2019, Talmor savait qu’il voulait également rendre hommage au son des orchestres de radio des 50's que Lee Konitz affectionnait tant. Il voulait aussi que le saxophoniste enregistre des pièces rares voire inédites dans son répertoire. Notamment des œuvres popularisées par Frank Sinatra (In the Wee Small Hours), une pierre angulaire de l'approche lyrique du saxo de Konitz. Mais ce Lee Konitz Nonet est surtout l’écrin parfait pour mettre en valeur le phrasé de son leader, conçu pour produire un son plus grave et plus sombre qui contrebalance la luminosité de l'alto. © Marc Zisman/Qobuz
CD17,99 CHF

Jazz - Paru le 1 janvier 1961 | Verve

HI-RES25,49 CHF
CD17,99 CHF

Jazz - Paru le 10 février 2017 | Impulse!

Hi-Res Livret
Seuls les vrais savent que Lee Konitz compte parmi les derniers géants de l’histoire du jazz. Pas les petits maitres, non, les vrais géants ! Ces empêcheurs de tourner en rond, capables de secouer le jazz cool comme la scène free… A quelques encablures de ses 90 ans, le saxophoniste de Chicago réunit des complices de son calibre pour enregistrer cet album, son premier pour le label Impulse ! : le pianiste Kenny Barron, le batteur Kenny Washington et le contrebassiste Peter Washington. Malgré le temps qui passe et une vivacité moins évidente, Lee Konitz possède toujours ce son unique, cet alto qui proposa très tôt une alternative à la révolution parkerienne. Reste à se laisser porter par ses phrases fluides et profondes, comme burinées par les années. Par ces narrations de celui qui a tout vu, tout entendu, mais n’use jamais de ses faits d’arme ou de ses médailles. Etre aussi frais, inspiré et jamais blasé lorsqu’on a croisé le fer avec les Miles Davis, Lennie Tristano, Bill Evans, Gerry Muligan, Stan Kenton, Dave Brubeck, Ornette Coleman, Charles Mingus et autres Elvin Jones, pour n’en citer que quelques-uns, n’est pas à la portée de tout le monde. Et pour une fois de plus innover encore et toujours, Lee Konitz s’amuse même à de petits interludes de scat. Un régal ! © Marc Zisman/Qobuz
CD17,99 CHF

Jazz - Paru le 1 janvier 1992 | Fantasy Records

CD19,49 CHF

Jazz - Paru le 1 janvier 1997 | Blue Note Records

HI-RES25,49 CHF
CD17,99 CHF

Jazz - Paru le 13 mai 2011 | ECM

Hi-Res Livret
CD9,59 CHF

Jazz - Paru le 18 octobre 1999 | SendDigital

CD11,49 CHF

Jazz - Paru le 18 octobre 2005 | Rhino Atlantic

CD14,49 CHF

Jazz - Paru le 1 janvier 1957 | CM BLUE NOTE (A92)

HI-RES17,26 CHF
CD12,95 CHF

Jazz - Paru le 29 juillet 2016 | MPS

Hi-Res
CD11,49 CHF

Jazz - Paru le 26 avril 2005 | Rhino Atlantic

CD39,98 CHF

Jazz - Paru le 13 décembre 2019 | Enlightenment

CD12,99 CHF

Jazz - Paru le 26 août 2015 | Venus Records, Inc.

CD12,99 CHF

Jazz - Paru le 11 novembre 2011 | Fresh Sound Records

CD14,39 CHF

Jazz - Paru le 5 janvier 2019 | Archive Catapult

L'interprète

Lee Konitz dans le magazine
  • Dan et Lee, à la folie
    Dan et Lee, à la folie Le saxophoniste Lee Konitz et le pianiste Dan Tepfer célèbrent 10 ans de complicité...
  • Le grand Lee
    Le grand Lee Un nouvel album du saxophoniste alto Lee Konitz, son premier pour le label Impulse!
  • Connaître l'improvisation
     Connaître l'improvisation Le saxophoniste de jazz américain, Lee Konitz, publie un nouvel album, Knowing Lee, enregistré avec deux géants de l’improvisation: Dave Liebman et Richie Beirach.
  • Bill et Lee
    Bill et Lee Bill Evans et Lee Konitz n’ont pas très souvent croisé le fer ensemble. Dommage car l’entente de ces deux esthètes était réellement magique…
  • NEA Jazz Masters Awards : et les gagnants sont…
    NEA Jazz Masters Awards : et les gagnants sont… Comme chaque année depuis 1982, la National Endowment of the Arts a décerné ses très prisés trophées jazz pour 2009. Des récompenses attribuées à…